Euro Féminin 2022

Guide de l'équipe de l'Islande à l'Euro 2022 : joueuses clés, parcours jusqu'à la finale, histoire et plus encore

Yannis Passerel
Dagny Brynjarsdottir, l'une des stars de cette équipe islandaise
Dagny Brynjarsdottir, l'une des stars de cette équipe islandaise / Soccrates Images/GettyImages
facebooktwitterreddit

L'Islande pourrait être l'une des équipes les plus en vogue de l'Euro 2022 cet été, avec de superbes maillots, une armée de fans fidèles et une poignée de joueuses bien connues. Ce sera compliqué pour l'Islande dans un groupe D assez ouvert, mais il ne faut jamais dire jamais avec cette sélection.

Voici tout ce que vous devez savoir sur l'Islande avant l'Euro 2022.

Les éliminatoires de l'Islande pour l'Euro 2022

L’Islande n’a pas remporté son groupe de qualification, mais a fini de justesse derrière la Suède, qui est la nation européenne la mieux placée au classement FIFA avant ce tournoi.

En effet, l’Islande a seulement perdu des points contre la Suède, faisant match nul à domicile et perdant à l’extérieur, mais a connu quelques grosses victoires, dont un succès 4-1 contre la Hongrie à domicile et 15 buts marqués sans en encaisser, lors des deux matchs contre la Lettonie. Mais il y a aussi eu des victoires plus étriquées, contre la Hongrie à l'extérieur et à domicile contre la Slovaquie. Cela signifie possiblement que l'Islande aura du mal contre les grosses cylindrées.

Même si l’Islande a terminé deuxième de son groupe de qualification, son total de points était suffisant pour s’emparer de l’une des trois places qualifiant automatiquement à l’Euro 2022 pour les meilleurs deuxièmes de groupe, évitant ainsi les éliminatoires.

L'historique de l'Islande à l'Euro

Cet été l'Islande participera à son quatrième Euro consécutif, le cinquième avec celui de 1995.

Euro 1984 : Pas qualifiée
Euro 1987 : Pas qualifiée
Euro 1989 : Pas qualifiée
Euro 1991 : Pas qualifiée
Euro 1993 : Pas qualifiée
Euro 1995 : Quarts de finale
Euro 1997 : Pas qualifiée
Euro 2001 : Pas qualifiée
Euro 2005 : Pas qualifiée
Euro 2009 : Phase de groupes
Euro 2013 : Quarts de finale 
Euro 2017 : Phase de groupes

L’Islande n’a pas encore réussi à se qualifier pour une Coupe du monde.

Coupe du monde 1991: Pas qualifiée
Coupe du monde 1995 : Pas qualifiée
Coupe du monde 1999 : Pas qualifiée
Coupe du monde 2003 : Pas qualifiée
Coupe du monde 2007 : Pas qualifiée
Coupe du monde 2011 : Pas qualifiée
Coupe du monde 2015 : Pas qualifiée
Coupe du monde 2019 : Pas qualifiée

Les joueuses de l'équipe féminine autrichienne - les joueuses clés et celles à suivre

Elle est l’une des plus jeunes talents de cette équipe ayant beaucoup de joueuses plus âgés et plus expérimentés - comme Dagný Brynjarsdóttir, Sara Björk Gunnarsdóttir et Gunnhildur Yrsa Jónsdóttir - mais Sveindís Jane Jónsdóttir peut vraiment mettre le feu pour l’Islande.

L’attaquante vient de fêter ses 21 ans, mais elle est la footballeuse islandaise de l’année en titre, mettant fin à une série de six récompenses consécutives de Gunnarsdóttir. Elle commence à avoir un impact avec Wolfsburg, équipe majeure en Allemagne qu'elle a rejoint en janvier 2022. Elle a brillé lors des derniers matchs de Ligue des champions cette saison avec sa vitesse et sa qualité de dribble.

Jónsdóttir n’est pas la seule jeune joueuse islandaise évoluant en Allemagne. Une autre talent est à surveiller cet été, en la personne de Karólína Lea Vilhjálmsdóttir. Agée de 20 ans, elle joue au Bayern Munich depuis l'hiver 2021 - remportant la Bundesliga lors de la saison 2020/21 - et a prolongé son contrat avec le club bavarois jusqu’en 2025 il y a quelques mois.

Le sélectionneur de l’Islande

Thorsteinn Halldorsson a été nommé sélectionneur de l’Islande en 2021, après avoir entraîné dans le football masculin et féminin. Il a notamment remporté le championnat féminin islandais à trois reprises avec Breiðablik, en 2015, 2018 et 2020. Le club restait sur dix années de disettes.

Le saviez-vous...

L’Islande pousse l’idée de mélanger la jeunesse et l’expérience à l’extrême, la majorité des joueuses de l’équipe ayant moins de 24 ans ou plus de 30 ans. Seulement six membres du groupe sont âgés de 24 à 29 ans.

Huit joueuses de l’équipe ont 30 ans ou plus, ce qui signifie que cela pourrait être leur dernière occasion de jouer sur la scène internationale. Neuf autres sont âgés de 23 ans ou moins.

Rencontres de l’Euro féminin 2022 pour l'Islande et parcours jusqu'en finale

Belgique - Islande

Date et heure : Dimanche 10 juillet, 18h00
Lieu : Academy Stadium (Manchester)
Chaîne TV : Canal +

Italie - Islande

Date et heure : Jeudi 14 juillet, 18h00
Lieu : Academy Stadium (Manchester)
Chaîne TV : Canal + Sport

Islande - France

Date et heure : Lundi 18 juillet, 21h00
Lieu : New York Stadium (Rotherham)
Chaîne TV : TF1 et Canal +

Avec la France et l’Italie dans son groupe, l’Islande aura fort à faire pour se qualifier pour les huitièmes de finale. Le fait qu'elle débute son Euro contre la Belgique, plutôt que la France ou l’Italie représente tout de même un avantage. Une victoire lors de leur entrée en lice leur permettrait de partir du bon pied avant deux rencontres plus difficiles.

Si l’Islande termine deuxième de son groupe, elle affronterait le vainqueur du groupe C en quarts de finale - probablement la Suède - et peut-être l’Angleterre ou l’Espagne en demi-finales par la suite.

La sélection de l'équipe d'Islande pour l'Euro 2022

Gardiennes : Sandra Sigurðardóttir (Valur), Cecilía Rán Rúnarsdóttir (Bayern Munich), Telma Ívarsdóttir (Breiðablik)

Défenseurs : Áslaug Munda Gunnlaugsdóttir (Breiðablik), Elísa Viðarsdóttir (Valur), Ingibjörg Sigurðardóttir (Valerenga), Guðný Árnadóttir (AC Milan), Guðrún Arnardóttir (Rosengard), Sif Atladóttir (Selfoss), Hallbera Guðný Gísladóttir (IFK Kalmar)

Milieux de terrain: Alexandra Jóhannsdóttir (Eintract Frankfurt), Dagný Brynjarsdóttir (West Ham), Karólína Lea Vilhjálmsdóttir (Bayern Munich), Selma Sól Magnúsdóttir (Rosenborg), Gunnhildur Yrsa Jónsdóttir (Orlando Pride), Sara Björk Gunnarsdóttir (Juventus), Agla María Albertsdóttir (BK Häcken), Amanda Andradóttir (Kristianstads)

Attaquants: Svava Rós Guðmundsdóttir (Brann), Berglind Björg Þorvaldsdóttir (Brann), Elín Metta Jensen (Valur), Sveindís Jane Jónsdóttir (Wolfsburg)

Résultat pronostiqué - Quarts de finales

Grâce à une bonne alchimie entre jeunes joueuses et joueuses expérimentées, l'équipe d'Islande peut créer la surprise dans ce groupe et aller chercher un résultat contre l'Italie. Combiné à une victoire contre la Belgique, l'Islande peut espérer atteindre les quarts de finales.

Dans cette équipe, le choc des générations n'a pas lieu, les joueuses d'expérience dont les cinq mamans de l'équipe prennent les jeunes pousses sous leur aile, ce qui permet une osmose parfaite au sein du groupe. L'Islande est d'ailleurs l'équipe comptant le plus de mamans dans son effectif, pour cet Euro.

facebooktwitterreddit