Real Madrid : les clés du retour en force de Luka Modrić

Depuis la reprise de La Liga, Modric est en grande forme
Depuis la reprise de La Liga, Modric est en grande forme | Soccrates Images/Getty Images

Auteur d'un match époustouflant contre le Deportivo Alavés, dans lequel les Merengue se sont imposés 2-0, Luka Modrić a tiré son équipe vers le haut dans la course au titre. Après un début de saison difficile, le croate renaît.

Rappelez-vous du parcours de Luka Modrić lors de la Coupe du Monde 2018 en Russie. Plus particulièrement lors du huitième de finale contre le Danemark. Pendant les prolongations, le Mozart des Balkans rate son penalty. Une déception qui ne l'empêche pas de retenter sa chance pendant la séance de tirs au but. Cette fois, il trompe Kasper Schmeichel. Modrić possède une vraie force mentale.

La trajectoire de sa saison au Real Madrid est similaire à cet épisode. Tel un phénix, Modrić renaît de ses cendres. Entre les mois d'août et d'octobre, le milieu est freiné par deux blessures. Il ne peut pas enchaîner les matchs et à son retour, il débute sur le banc. Mais il en faut plus pour le déstabiliser.

Le retour du maestro

Luka Modric, Zinedine Zidane
Zidane donne des consignes à Modrić | Soccrates Images/Getty Images

Déjà avant la reprise de La Liga en juin, le joueur de 34 ans avait repris un bon rythme sous les couleurs madrilènes. Mais depuis le retour du football espagnol, Modrić semble avoir retrouvé son niveau de la Coupe du Monde 2018.

Le croate donne l'image d'un milieu dominant, qui maîtrise tactiquement la rencontre, notamment lors des deux derniers matchs contre l'Athletic Bilbao et le Deportivo Alavés. Au-delà de son impact technique, Modrić a retrouvé une seconde jeunesse sur le plan physique. Il avale les kilomètres, son volume de jeu permet à Kroos et Casemiro de briller davantage.

Le petit magicien croate est l'une des clés du dispositif de Zinédine Zidane, qui a engrangé 24 points lors des huit dernières rencontres, un sans faute. La Casa Blanca file vers le titre en Liga, et il ne sera peut-être pas le dernier pour Modrić, qui a affirmé vouloir finir sa carrière au Real Madrid.