Fan Voice

Lille : Qui est Leo Jardim, le gardien attendu titulaire contre Montpellier ?

Alexis Goudlijian
Leo Jardim, le 2e gardien du LOSC.
Leo Jardim, le 2e gardien du LOSC. / Gualter Fatia/GettyImages
facebooktwitterreddit

Six jours après la lourde défaite concédée face au PSG (1-5), durant laquelle le gardien Ivo Grbic s'est complètement manqué, l'entraîneur de Lille, Jocelyn Gourvennec a ouvert la porte à une titularisation de son deuxième portier Leo Jardim contre Montpellier ce samedi. Découvrez cinq choses sur le Brésilien.


1. Présent dans les rangs lillois depuis 2019

Leo Jardim
Leo Jardim, la promesse déchue du LOSC. / James Williamson - AMA/GettyImages

Leo Jardim n'est pas un nouveau venu du côté de Lille, loin de là. L'Auriverde a signé un contrat de 5 ans avec le LOSC dès l'été 2019, en arrivant plein d'ambitions. "Je suis très heureux d’avoir rejoint le LOSC. C’est une très bonne opportunité pour moi, celle de ma vie, et je compte la saisir. C’est un nouveau défi, un rêve que je réalise, et j’en suis ravi", assurait l'ancien de Rio Ave au moment de sa signature sur le site du club.

Problème, le jeune portier a d'abord été confronté à la concurrence de l'excellent Mike Maignan - avant d'être prêté à Boavista la saison passée - et maintenant à celle d'Ivo Grbic. Au final, depuis son arrivée dans le Nord, le natif de Ribeirao Preto, n'a joué que sept matchs toutes compétitions confondues.

2. Un titulaire bis

FBL-FRA-LCUP-MONACO-LILLE
Leo Jardim en action lors d'un match de Ligue 1 contre Monaco. / VALERY HACHE/GettyImages

Et justement, s'il se contente encore d'un rôle de doublure cette saison, le portier de 26 ans avait la carrure d'un titulaire pour l'exercice en cours. Notamment, car Jardim a réalisé une préparation très intéressante en réalisant des performances solides et sérieuses.

Constamment titulaire durant les matchs de présaison, il avait notamment été le seul Lillois à disputer les 90 minutes d'une rencontre amicale contre Beveren. Ce dernier avait d'ailleurs enchaîné avec une performance solide contre le Paris Saint-Germain (1-0) lors du Trophée des Champions en réalisant de nombreux arrêts décisifs.

3. Une ancienne promesse du football brésilien

Haris Seferovic, Leo Jardim
Jardim au duel avec Seferovic lors de sa saison pleine avec Rio Ave. / Gualter Fatia/GettyImages

Pour recruter Jardim, Lille n'avait pas lésiné sur les moyens en déboursant la somme de 6 M€ à l'époque. Il faut savoir que l'ancien international U20 brésilien suscitait de grandes promesses en raison notamment d'une dernière saison de grande qualité avec Rio Ave (38 matchs).

"Avec Léo Jardim, nous recrutons un gardien qui possède beaucoup de qualités et dont les performances ont déjà été prouvées au niveau européen. Il est issu de l’académie de Grêmio, au Brésil, une structure réputée en matière de formation. Il faisait d'ailleurs partie des plus belles promesses du football brésilien", déclarait notamment Marc Ingla, alors directeur général du LOSC, après sa signature.

4. Aucun rapport avec Leonardo Jardim

Leonardo Jardim
Leonardo Jardim, l'ex-coach de Monaco, n'a aucun lien avec Leo Jardim de Lille. / Jean Catuffe/GettyImages

Mais voilà, malgré son statut très prometteur, le portier d'1m88, n'a pas réussi pour le moment à s'imposer dans le onze lillois, alors qu'il a maintenant 26 ans. Et justement, loin de ses performances sportives, beaucoup de lecteurs doivent se demander si ce portier a quelconque lien avec l'ancien entraîneur de l'AS Monaco, Leonardo Jardim ?

Eh bien non ! L'un est Brésilien, l'autre Portugais et à part un nom similaire, les deux hommes n'ont aucun rapport. Voici donc la réponse à votre question.

5. Une blessure sérieuse cette saison

FBL-FRA-LIGUE1-METZ-LILLE
Leo Jardim a joué l'un de ses seuls matchs de la saison contre Metz. / JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN/GettyImages

Revenons-en au sport. On le sait, Jardim joue peu. Mais attention, il faut dire que le Brésilien a rencontré beaucoup d'obstacles avec les Dogues. Cette saison notamment, où l'ancien du Grêmio a subi une blessure aux cervicales à la mi-septembre, avant de devoir passer sur la table d'opération.

Une telle intervention a notamment poussé l'Auriverde à manquer beaucoup de rencontres. 23 précisément ! Avant de retrouver le banc de touche lors du naufrage contre le PSG. Un match qui a causé beaucoup de tort au LOSC, mais pourrait bien permettre à Jardim de relancer sa saison et son aventure lilloise.

facebooktwitterreddit