Olympique de Marseille

OM : Alvaro Gonzalez toujours rancunier envers Neymar, pas envers Messi

Alexis Goudlijian
Alvaro Gonzalez a perdu sa place avec l'OM cette saison...
Alvaro Gonzalez a perdu sa place avec l'OM cette saison... / Jonathan Moscrop/GettyImages
facebooktwitterreddit

Interrogé par le journal espagnol AS ce samedi, le défenseur central de l'Olympique de Marseille Alvaro Gonzalez est revenu sur les différends qui l'ont mêlé aux attaquants du PSG, Neymar et Lionel Messi par le passé. L'Ibère n'a pas la même rancune pour les deux hommes.


Alvaro Gonzalez avait des choses à dire ce samedi ! Très déçu du comportement de la direction de l'Olympique de Marseille, qui l'a poussé vers la sortie sans réussite cet hiver, à son égard, le défenseur central a vidé son sac.

Mais ce n'est pas tout, pour le journal AS, l'ancien de Villarreal est aussi revenu sur ses brouilles passées avec deux stars du Paris Saint-Germain : Neymar, lors du premier Classico de la saison passée, et Messi, avec lequel le différend remonte à l'époque de la Liga. Une chose est sûre, l'Espagnol ne nourrit pas la même rancune envers les deux hommes.

Alvaro rancunier envers Neymar

Sans surprise, le Marseillais ne pardonne pas Neymar, qui lui a causé beaucoup de tort en accusant le défenseur de racisme. "Personnellement je ne veux pas me souvenir de lui parce qu'il a été 'fue feo' (très moche), il s’est très mal comporté envers moi d'un point de vue du football, mais aussi sur la vie privée", a assuré Gonzalez, qui avait d'ailleurs réalisé un échange de tweets très tendus avec son rival brésilien après les faits.

Messi, un "professionnel"

Concernant Messi, la donne est bien différente. "Tu es vraiment petit, minuscule" , avait lancé Alvaro à l'époque d'un Barça-Villarreal. Ce à quoi, l'Argentin avait répliqué, "Toi, tu es vraiment nul au football." Deux réelles piques qui restaient dans l'esprit du jeu selon le Phocéen, pas rancunier.

"C’est un gars super-concentré. C’est un professionnel. Il a encore des années à donner parce qu’en plus de son talent au football que tout le monde peut voir, je pense qu’il a une mentalité spéciale et cela se voit sur le terrain. Il nous donne matière à parler de son football et non pas de ses actes", a souligné l'Ibère. Le meilleur moyen d'éteindre l'incendie.

facebooktwitterreddit