Ligue 1

OL - FC Lorient (4-1) : Les 5 leçons à retenir du large succès lyonnais

Marian Le Lorec
La joie de Lucas Paqueta après le succès lyonnais.
La joie de Lucas Paqueta après le succès lyonnais. / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK/Getty Images
facebooktwitterreddit

Timide en première période, l'OL n'a fait qu'une bouchée de Lorient au retour des vestiaires (4-1). Les Gones retrouvent la troisième marche du podium et mettent la pression sur l'AS Monaco.


1. Kadewere ne répond plus

FBL-FRA-LIGUE 1-LYON-BREST
Le Lyonnais n'a pas trouvé la mire. / PHILIPPE DESMAZES/Getty Images

Orphelin de Memphis Depay, suspendu pour cette rencontre, Tino Kadewere avait l'occasion de retrouver une place de titulaire dans le onze de départ de Rudi Garcia.

Le buteur zimbabwéen ne s'est pas montré assez tranchant, en témoigne sou double face à face raté contre Paul Nardi (40e). En manque de confiance, l'ancien Havrais n'a pas pesé sur la défense lorientaise.

Déçu de sa prestation, Rudi Garcia l'a remplacé au retour des vestiaires par Islam Slimani.

2. Lyon met la pression sur Monaco

FBL-FRA-LIGUE1-LYON-LORIENT
Les deux brésiliens ont livré une belle deuxième période. / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK/Getty Images

Avec ce précieux succès, Lyon retrouve le podium de la Ligue 1 avant la rencontre de l'AS Monaco sur la pelouse du Stade de Reims.

La victoire héroïque obtenue le week-end dernier sur le terrain de Monaco a été confirmée cet après-midi au Groupama Stadium. Les Gones comptent bien lutter jusqu'au bout pour accrocher une place en Ligue des Champions.

3. La mauvaise opération lorientaise

FBL-FRA-LIGUE1-LYON-LORIENT
Jeremy Morel et ses partenaires ont sombré en deuxième mi-temps. / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK/Getty Images

Les Merlus tombent à l'eau ! Cohérent aussi bien sur le plan offensif que défensif en première mi-temps, les hommes de Christophe Pelissier ont complètement sombré dans le deuxième acte.

Suite au succès du FC Nantes face aux Girondins de Bordeaux, les Morbihannais voient les Canaris revenir à une unité. Il restera deux "finales" aux Bretons pour espérer éviter la fameuse place de barragiste.

4. Retour gagnant pour Aouar

Trevoh Chalobah, Houssem Aouar
Houssem Aouar a ouvert le score. / Eurasia Sport Images/Getty Images

Auteur d'une saison mitigée, Houssem Aouar a délivré les siens au retour des vestiaires (53e). Après une première période timide, le milieu de terrain de 22 ans a réveillé son équipe pour rompre le verrou breton.

En avant-match, Rudi Garcia disait qu'il comptait sur lui pour le sprint final. Le natif de Lyon a répondu sur le terrain pour sa première titularisation depuis plus d'un mois.

En manque de rythme, le technicien français l'a sorti à l'heure de jeu.

5. Un Lyon à double visage

Rudi Garcia
Rudi Garcia a su trouver les mots à la pause. / John Berry/Getty Images

Leo Dubois demandait plus de rythme à la mi-temps, le latéral droit est passé des paroles aux actes. Timide dans le premier acte, Lyon a rugi au retour des vestiaires en infligeant la bagatelle de quatre buts en l'espace de 45 minutes.

Les protégés de Rudi Garcia ont proposé un football plus offensif, avec beaucoup plus de rythme pour briser les ambitions lorientaises.

facebooktwitterreddit