Premier League

Liverpool - Manchester City ( 1-4 ) : Les Tops et Flops de la victoire cinglante des Citizens

Adrien Coutat
Coupable de 3 énormes erreurs de relances, Alisson Becker est le principal responsable de la défaite de son équipe.
Coupable de 3 énormes erreurs de relances, Alisson Becker est le principal responsable de la défaite de son équipe. / JON SUPER/Getty Images
facebooktwitterreddit

Dans une rencontre très agréable et longtemps indécise, Manchester City l'emporte finalement 4-1 infligeant aux Reds leur troisième défaite à domicile de la saison. Avec désormais dix points de retard sur les Citizens qui possèdent encore un match en retard, Liverpool semble avoir définitivement dit adieu au titre.


Les Tops :

1. Phil Foden

Auteur d'un crochet extérieur suivi d'une magnifique frappe enroulée pied gauche, Phil Foden a inscrit l'un des buts de l'année. La pépite anglaise en est à 10 réalisations en championnat. Il aura réalisé une seconde mi-temps tout simplement exceptionnelle ! Déjà à l'origine du second but de son équipe où sa frappe a été stoppé par le gardien des Reds, il aura livré une magnifique prestation. Quel talent !


2. İlkay Gündoğan

Malgré son penalty manqué en première période, İlkay Gündoğan aura été l'un des grands artisans de la victoire de City.
Malgré son penalty manqué en première période, İlkay Gündoğan aura été l'un des grands artisans de la victoire de City. / Pool/Getty Images

Malgré son pénalty raté en première mi-temps, le meilleur buteur des Citizens ( 9 buts ) aura été à deux moments très bien placé pour scorer et assumer son statut de cadre au sein de l'équipe entrainée par Guardiola. L'absence de De Bruyne aura finalement moins pesée que ce qu'on aurait pu penser.


3. Raheem Sterling

LIVERPOOL V MAN CITY
LIVERPOOL V MAN CITY / JON SUPER/Getty Images

Auteur d'une prestation très aboutie, Sterling aura tout tenté pour mettre à mal la défense des Reds. Il provoque le penalty manqué par Gündoğan à la 35 ème minute où sur son deuxième passement de jambe, Fabinho lui prend la jambe. Son bon match finira par le récompenser d'un but, qui plus est son premier à Anfield, un moment sans doute particulier pour celui a également porté la tunique rouge.


4. Mohamed Salah

Très bon au pressing, le meilleur buteur de Premier League a provoqué un pénalty en forçant Ruben Dias à lui accrocher le bras. Ce qui lui permettra d'inscrire sa 15ème réalisation de la saison d'une belle frappe en force au milieu de la cage d'un Ederson qui ne pouvait rien faire sur le coup.


5. Curtis Jones

Auteur d'un très bon match, Curtis Jones fait partie des meilleurs joueurs de la rencontre.
Auteur d'un très bon match, Curtis Jones fait partie des meilleurs joueurs de la rencontre. / TIM KEETON/Getty Images

Auteur d'une prestation aboutie où il aura été plutôt très à l'aise techniquement il aura bien bloqué les attaques des Citizens en première mi-temps. Sans sa présence au milieu du terrain le score aurait pu être encore plus sévère en faveur des Ciels et Blancs.

Il a eu l'occasion d'égaliser pour les Reds avec un beau contrôle suivi d'une magnifique frappe contrée par un défenseur de City à la 57ème minute. C'est peut être le tournant de la rencontre. Mais, dans l'ensemble, il aura fourni une belle copie.

Les Flops


6. Ruben Dias

Ruben Dias aura été moins à son aise qu'à l'habitude concédant un pénalty sur Salah suite à une erreur de relance.
Ruben Dias aura été moins à son aise qu'à l'habitude concédant un pénalty sur Salah suite à une erreur de relance. / Laurence Griffiths/Getty Images

Moins à l'aise qu'à son habitude, Ruben Dias aura été à l'origine de deux erreurs coup sur coup. Dans un premier temps, il a raté une relance et en tentant de rattraper son erreur, il s'est rendu coupable d'une faute sur Mohamed Salah qui avait au préalable récupéré le ballon.

Mais pas de panique le roc portugais devrait vite se rattraper lors de ces prochaines semaines.


7. Alisson Becker

Auteur de trois relances complètement ratées, Alisson a totalement sabordé son équipe. Il est fautif sur le second but de Gündoğan ( 73 ème) mais aussi sur le troisième de Sterling ( 77ème ).

Le manque de repères avec ses défenseurs centraux et l'absence de Virgil van Dijk auront peut être fait défaut à l'un des habituels homme fort des Reds Devils. Nul doute que le gardien brésilien tirera des leçons de cette prestation catastrophique.

facebooktwitterreddit