Lionel Messi au PSG : Comment réaliser l'opération du siècle ?

Dec 4, 2020, 9:37 AM GMT+1
Neymar et Lionel Messi sous le maillot parisien.
Neymar et Lionel Messi sous le maillot parisien.
facebooktwitterreddit

Depuis plusieurs heures et une déclaration choc de Neymar, toute la presse française s'enflamme en imaginant un possible transfert de Lionel Messi, libre en fin de saison, vers le Paris Saint-Germain. Mais, le club de la capitale a-t-il vraiment ses chances pour attirer la star du FC Barcelone ?

"J'aimerais rejouer avec Messi. C'est ce que je veux le plus. Pour profiter à nouveau de lui. Je le laisserais jouer à ma place, il n'y a pas de problème (rires). Je veux rejouer avec lui, c'est sûr. Nous devons le faire la saison prochaine."

Cette bombe a été lâchée par l’attaquant du Paris Saint-Germain Neymar, pas plus tard que mercredi soir au micro d’ESPN, après la victoire contre Manchester United (3-1) en Ligue des Champions. Rapidement, les presses française, espagnole et internationale se sont emparées du sujet : et si le PSG tentait d’attirer Lionel Messi en fin de saison ? 

Messi sera libre, mais…

Cela n’a échappé à personne, le sextuple Ballon d’Or sera libre, car en fin de contrat, au mois de juin prochain. Après avoir espéré quitter le FC Barcelone avant d’être retenu l’été dernier, l’Argentin pourrait bien, cette fois, exaucer son voeu de départ en toute liberté. Pour le club qui tentera de l’acheter, l’opération financière s’annonce en cas des plus élevées. 

Car, oui, il n’y aura pas d’indemnité de transfert à payer. En revanche, Messi réclamera vraisemblablement une énorme prime à la signature ainsi qu’un salaire XXL, supérieur à ses émoluments annuels nets actuels, estimés à plus de 50 M€ avec les Blaugrana.

Un départ de Mbappé pourrait tout changer

Il faudra payer beaucoup d’argent pour recruter Messi. Pour l’heure, peu de clubs peuvent se le permettre. Néanmoins, le PSG semble intégrer le cercle fermé des prétendants capables financièrement d’attirer la Pulga. Malgré tout, il est important de tempérer encore une fois. Car en contexte de crise économique liée à la Covid-19, les Parisiens ne pourront pas combiner financièrement les salaires de Neymar, Mbappé et Messi.

Une arrivée de la star de l'Albiceleste à Paris semble donc conditionnée par un départ en attaque. Le scénario le plus cohérent, pour faire de la place au phénomène de Rosario, serait a priori de voir Mbappé partir en fin de saison, à un an du terme de son contrat. Un tel départ - parfaitement possible puisque le Français refuse pour le moment de prolonger - libérerait une place en attaque et d’importantes liquidités, notamment pour la masse salariale du club. 

Le Barça n'a pas dit son dernier mot

Messi paraît plus proche que jamais d’un départ de Barcelone, et l'été prochain représentera peut-être le moment ou jamais pour tenter de le recruter. Dégoûté de la gestion du club depuis plusieurs années, l’Argentin avait dézingué ses dirigeants et l’ancien président Josep Maria Bartomeu, qui a depuis démissionné, d'abord lorsqu’il a été retenu cet été, puis au moment du départ libre de Luis Suarez à l’Atletico. 

Malgré tout, Messi attend forcément la prochaine élection prévue le 24 janvier pour prendre une décision finale. Car quitter son club de toujours est une chose difficile. D’autant plus que plusieurs candidats comme Joan Laporta ou Victor Font érigent le numéro 10 catalan en pierre angulaire de leur projet. 

Manchester City, l'autre menace

Quoi qu’il advienne, ce dossier s'annonce épineux. Et quand bien même Messi déciderait vraiment de partir, le PSG ne sera pas le seul club sur le coup. En Europe, Manchester City semble être le grand favori pour le recruter. L’été dernier déjà, le meilleur buteur de l’histoire du Barça voulait rejoindre son ancien entraîneur Pep Guardiola en Premier League. 

Et puis, Neymar a semé le doute avec une phrase forte - "ça peut être n'importe où"- dans son discours. Inutile donc d’aller plus loin dans les prévisions. Ce dossier est bien trop complexe pour le moment, puisqu'il paraît même peu probable que Messi, lui-même, ne sache pas franchement de quoi son avenir sera fait. 

En tout cas, une chose est sûre : si Messi décide vraiment de laisser Barcelone, Paris représentera l’une de ses destinations les plus probables, tant pour le challenge sportif, que pour l’aspect financier. Avec en prime un cadre de vie plutôt agréable. Affaire à suivre.

facebooktwitterreddit