Ligue 1

Les tops et flops de la deuxième journée de Ligue 1

Olivier Halloua
Neymar a encore rayonné.
Neymar a encore rayonné. / Catherine Steenkeste/GettyImages
facebooktwitterreddit

La Ligue 1 nous a délivré son deuxième chapitre ce week-end. À l'issue de cette nouvelle journée riche en buts, certains acteurs ont séduit pour leur confirmation, d'autres ont largement déçu les supporters. Pour l'occasion, la rédaction de 90min a décidé de vous concocter une petite revue des résultats de ce week-end de compétition.

Les tops

1. Neymar Jr porte le PSG

Neymar Jr
Neymar Jr a été puissant. / Catherine Steenkeste/GettyImages

Encore face à Montpellier (5-2), le Paris Saint-Germain a pu compter sur la précision de Neymar Jr. L'international brésilien a encore emmené son équipe vers les sommets. L'attaquant auriverde a inscrit un doublé et a même laissé tirer Kylian Mbappé sur penalty.

Son activité incessante a été récompensée par le titre d'homme du match et les louanges de Christophe Galtier.

2. Toulouse sur sa lancée

FBL-FRA-LIGUE1-TROYES-TOULOUSE
Le promu poursuit sur sa lancée. / FRANCOIS NASCIMBENI/GettyImages

Après une première sortie réussie face à l'OGC Nice (1-1), le Toulouse FC ne s'arrête plus. Face à l'ESTAC Troyes (0-3), l'écurie violette a été réaliste devant et imperméable derrière. Une prestation imposante permettant au TFC de rester invaincu.

Toulouse a recruté malin et conservé ses cadres de Ligue 2, les résultats ne sont que logiques par rapport au mercato effectué.

3. Le Clermont Foot rebondit

FBL-FRA-LIGUE1-REIMS-CLERMONT
Le Clermont Foot fait le taf. / FRANCOIS LO PRESTI/GettyImages

Le Clermont Foot avait pris l'eau lors de son entrée en lice face au PSG (0-5). A l'extérieur, les Auvergnats ont parfaitement rebondi. Menés 0-2 à la pause, le CF63 a profité de l'expulsion d'Emmanuel Agbadou pour effectuer une incroyable remontada.

Quatre buts en 25 minutes avec notamment un doublé pour Komnen Andric, et la machine clermontaise était repartie. Un beau rebond malgré une défense toujours aussi fébrile.

4. L'AS Monaco tient bon à dix

FBL-FRA-LIGUE1-MONACO-RENNES
L'AS Monaco a tenu bon. / VALERY HACHE/GettyImages

L'AS Monaco était proche du drame. D'entrée de jeu (15ème minute), Youssouf Fofana a été expulsé pour une grosse semelle. Le Rocher a dû sortir Wissam Ben Yedder pour compenser et faire le dos rond. Au final, Breel Embolo a parfaitement répondu à Gaëtan Laborde pour un 1-1 miraculeux.

Axel Disasi avait pourtant eu l'occasion à la demi-heure de jeu d'inscrire un penalty, bien arrêté par Steve Mandanda. Dos au mur, Monaco a bien contenu la fougue rennaise.

Les flops

5. Problèmes de pelouses à Lorient et Ajaccio

FBL-FRA-LIGUE1-AJACCIO-LENS
La pelouse était terrible à Ajaccio. / PASCAL POCHARD-CASABIANCA/GettyImages

Cette deuxième journée de Ligue 1 a vu ses premières tensions inter-clubs apparaître. La rencontre entre le FC Lorient et l'Olympique Lyonnais a été reportée pour cause d'une pelouse délabrée. La direction de l'OL a refusé que ses joueurs disputent la moindre minute sur ce tapis loin d'être vert. Un festival a eu lieu quelques jours auparavant laissant des trous un peu partout.

Constat tout aussi sévère du côté d'Ajaccio. De nombreuses pelotes s'envolaient un peu partout avec aussi une pelouse asséchée par la chaleur.

6. Un nuage Mbappé dans le soleil parisien

Kylian Mbappé
Kylian Mbappé était peu souriant. / Anadolu Agency/GettyImages

Alors que Neymar et Lionel Messi étaient complices et souriants, Kylian Mbappé était peu impliqué. Une tension était apparue avec le cadre auriverde au moment de son tirer le fameux penalty. Or, ce problème semble plus profond.

Selon Romain Molina, L'international français aurait demandé à la direction du PSG le départ de Neymar durant ce mercato estival. Ce serait une des raisons qui a poussé Luis Campos a proposé sa star brésilienne dans toute l'Europe. Sauf que, le capitaine de la Seleção l'aurait appris.

Du coup, les deux hommes ne s'adresseraient presque plus la parole. Un orage terrible alors que le PSG avait rayonné face à Montpellier (5-2).

7. L'OM déjà émoussé

Nuno Tavares
Nuno Tavares avait ouvert le score. / FRED TANNEAU/GettyImages

L'Olympique de Marseille avait connu des débuts rêvés face à Reims (1-4). Pourtant, l'OM est vite redescendu de son pied d'estale face à Brest (1-1). Après une première période correcte conclue par le but de Nuno Tavares, les Phocéens ont complètement perdu pied.

Pierre Lees-Melou a égalisé de forte belle manière en plongeant l'écurie marseillaise dans le doute. Presque aucune occasion et une possession stérile... Le SB29 aurait certainement même mérité la victoire avec plus de 15 tirs tentés. Igor Tudor a encore du boulot.

8. Rennes sans solutions en supériorité numérique

Martin Terrier
Rennes a vendangé. / VALERY HACHE/GettyImages

Le Stade Rennais avait tout pour l'emporter. Le SRFC dominait avant même l'expulsion de Youssouf Fofana. Pourtant, il a fallu patienter jusqu'à l'heure de jeu pour voir Laborde ouvrir le score. Alexander Nübel a multiplié les arrêts et Rennes les vendanges.

Pourtant, l'écurie bretonne n'a pas tenu le score plus de dix minutes, Embolo a égalisé. En supériorité numérique pendant 80 minutes, les hommes de Bruno Génesio n'ont ramené qu'un point de Monaco (1-1). Une contre-performance terrible...

Écoutez Top 90, l’émission de 90min dans laquelle on débat foot sous forme de top listes ! Rankings, XI combinés, Frankenplayer, à chaque épisode nos avis pour établir à la fin la liste ultime. Dans ce troisième épisode avec Davy DiamantQuentin Gesp et Alexis Amsellem,  on va établir notre Top et Flop 3 des recrues du Barça des années 2010 ! Cliquez ici pour vous abonner au podcast

facebooktwitterreddit