Fan Voice

Les 10 joueurs à suivre lors de la Coupe du Monde des clubs

Steeven Occhipinti
André-Pierre Gignac s'est déjà distingué en quarts de finale.
André-Pierre Gignac s'est déjà distingué en quarts de finale. / Azael Rodriguez/Getty Images
facebooktwitterreddit

Le Bayern Munich est en route pour un nouveau succès ! Après avoir dominé le football européen l'année passée, le club bavarois dispute, à partir de lundi, la Coupe du Monde des clubs, dont il sera le grand favori. Sur sa route, l'équipe d'Hansi Flick retrouvera les Tigres, Palmeiras et El Ahly. Et quelques joueurs seront à suivre avec une grande attention !


1. André-Pierre Gignac (Tigres UANL)

André-Pierre Gignac s'est offert un doublé au tour précédent.
André-Pierre Gignac s'est offert un doublé au tour précédent. / Sergio Mejia/Getty Images

Il est l'un des grands artisans de la qualification des Tigres à la Coupe du Monde des clubs. André-Pierre Gignac a grandement contribué au succès des siens en CONCACAF Champions League !

Auteur de quatre buts et deux passes décisives lors des trois derniers matches de la compétition, l'attaquant tricolore s'est même offert la réalisation décisive en finale face au Los Angeles FC.

On attendait donc beaucoup de lui dans la compétition internationale. Et il n'a pas raté son entrée en lice ! Pour les quarts de finale, les Tigres ont réussi à prendre le meilleur sur Ulsan Hyundai (2-1). C'est un doublé d'APG qui a permis au club mexicain de rejoindre le dernier carré !

2. Gabriel Veron (Palmeiras)

Gabriel Veron est l'un des plus grands talents brésiliens.
Gabriel Veron est l'un des plus grands talents brésiliens. / SEBASTIAO MOREIRA/Getty Images

Certes, il n'a pas disputé les trois dernières rencontres capitales du succès de Palmeiras en Copa Libertadores. Gabriel Veron n'a toutefois encore que 18 ans. Il est déjà considéré comme l'un des plus grands talents du football brésilien et on espère le voir à l'œuvre dans cette Coupe du Monde des clubs.

Malgré son jeune âge, le talent auriverde sait déjà se montrer décisif dans son couloir droit. Avec onze buts et cinq passes décisives depuis ses débuts avec son club formateur, il rêve de se faire découvrir aux yeux du grand public durant cette compétition.

3. Robert Lewandowski (Bayern Munich)

Robert Lewandowski tentera de briller dans cette compétition.
Robert Lewandowski tentera de briller dans cette compétition. / Matthias Hangst/Getty Images

Comment ne pas citer Robert Lewandowski dans cette liste ? Déjà auteur de 24 buts en 18 rencontres de Bundesliga, l'attaquant du Bayern Munich semble encore parti pour enchaîner les réalisations dans les mois à venir. Grand artisan des récents succès bavarois, il sera l'un des éléments à suivre de cette compétition.

Le Bayern Munich est naturellement le grand favori. Le club allemand aura certainement besoin du meilleur de son attaquant polonais, pour s'en sortir avec un sacre facile.

4. Guido Pizarro (Tigres UANL)

Guido Pizarro est le capitaine des Tigres UANL.
Guido Pizarro est le capitaine des Tigres UANL. / Sergio Mejia/Getty Images

Il est le capitaine de cette équipe des Tigres UANL. Certes, ce n'est pas un joueur qui va faire parler la poudre dans la compétition. Guido Pizarro sera tout de même un élément incontournable du club mexicain. Évoluant au poste de milieu défensif, il aura un rôle primordial dans les rangs de son équipe.

Désormais âgé de 30 ans, l'international argentin (4 sélections) a d'ailleurs déjà évolué sur le Vieux Continent. Lors de la saison 2017-2018, le milieu de terrain s'était engagé avec le Séville FC, avant de repartir au Mexique seulement un an plus tard.

5. Gabriel Menino (Palmeiras)

Gabriel Menino est l'un des grands talents de Palmeiras.
Gabriel Menino est l'un des grands talents de Palmeiras. / Pool/Getty Images

En plus de Gabriel Veron, Palmeiras peut s'appuyer sur un autre talent, en la personne de Gabriel Menino. Le milieu polyvalent brésilien est lui déjà indiscutable dans le onze de départ de son club. Il a d'ailleurs été titularisé lors de la dernière finale de Copa Libertadores face à Santos.

Le jeune talent de 20 ans tentera de se mettre en valeur au cours d'une telle compétition. N'ayant toujours pas marqué cette saison, il rêve de débloquer son compteur durant la Coupe du Monde des clubs.

6. Mohamed El Shenawy (El Ahly)

Mohamed El Shenawy est le capitaine d'El Ahly.
Mohamed El Shenawy est le capitaine d'El Ahly. / Visionhaus/Getty Images

International égyptien à 20 reprises, on a notamment pu voir Mohamed El Shenawy durant la Coupe du Monde 2018. Le portier de 32 ans avait été titularisé dans les deux premières rencontres de la compétition. Aujourd'hui, c'est avec El Ahly, au sein de son pays natal, qu'il évolue.

Le capitaine de cette équipe égyptienne sera certainement à pied d'œuvre, après la qualification de son équipe pour le dernier carré. Désormais, El Ahly défiera le Bayern Munich. Et le portier égyptien devra évoluer à son meilleur niveau, pour éviter une lourde défaite !

7. Luiz Adriano (Palmeiras)

Luiz Adriano continue de jouer avec Palmeiras.
Luiz Adriano continue de jouer avec Palmeiras. / Pool/Getty Images

Pour ceux qui l'avaient oublié, Luiz Adriano n'a pas encore pris sa retraite sportive ! Il est loin d'être un inconnu auprès des amoureux du ballon rond. Durant sa carrière, l'attaquant brésilien a notamment évolué à l'AC Milan, au Shakhtar Donetsk ou encore au Spartak Moscou.

Désormais, Palmeiras profite du talent de joueur de 33 ans. Avec cinq buts lors de la dernière Copa Libertadores, il est l'un des grands artisans du sacre brésilien. Il tentera de faire de même pour la Coupe du Monde des clubs.

8. David Alaba (Bayern Munich)

David Alaba entame ses derniers mois avec le Bayern Munich.
David Alaba entame ses derniers mois avec le Bayern Munich. / Lars Baron/Getty Images

Sous contrat jusqu'au mois de juin prochain, David Alaba dispute ses six derniers mois avec le Bayern Munich. Il a bien l'intention de s'offrir de nouveaux trophées, avant la fin de son aventure bavaroise. Déjà vainqueur de la Coupe du Monde des clubs en 2013, le défenseur autrichien tentera de le remporter pour la deuxième fois.

Il sera un élément important du onze de départ d'Hansi Flick. Nul doute qu'il fera tout pour évoluer à son meilleur niveau durant cette compétition.

9. Joshua Kimmich (Bayern Munich)

Joshua Kimmich est l'un des meilleurs joueurs du Bayern Munich.
Joshua Kimmich est l'un des meilleurs joueurs du Bayern Munich. / Alexander Hassenstein/Getty Images

Sans faire trop de bruit, il est l'un des joueurs les plus importants de l'effectif du Bayern Munich. Joshua Kimmich aura encore un rôle à jouer dans cette nouvelle compétition. Toujours dans l'entrejeu, le milieu polyvalent sait quasiment tout faire.

En évoluant à son meilleur niveau, il aura de quoi montrer la voie à ses coéquipiers. C'est un trophée qu'il manque à son palmarès. Il fera tout pour rectifier le tir dans les semaines à venir.

10. Carlos Salcedo (Tigres UANL)

Carlos Salcedo est indiscutable chez les Tigres.
Carlos Salcedo est indiscutable chez les Tigres. / Jam Media/Getty Images

Il fait partie des noms les plus connus de l'effectif des Tigres UANL. Carlos Salcedo a d'ailleurs déjà évolué deux saisons en Europe, avec la Fiorentina et l'Eintracht Francfort. Il a toutefois très vite fait le choix de revenir au sein de son pays natal, avec les Tigres.

Et pour quel résultat ! Le défenseur de 27 ans est un titulaire indiscutable avec le club mexicain. Présent dans le couloir gauche de la défense au tour précédent, il tentera d'enchaîner les belles performances pour la suite de la compétition.

facebooktwitterreddit