Équipe de France

JO : L'énorme coup de gueule de Gignac après l'élimination des Bleus

Alexis Goudlijian
André-Pierre Gignac a mal vécu l'élimination des Bleus des JO.
André-Pierre Gignac a mal vécu l'élimination des Bleus des JO. / Zhizhao Wu/Getty Images
facebooktwitterreddit

Humiliée par le Japon (0-4) ce mercredi, l'équipe de France quitte les Jeux olympiques par la petite porte. Pour le plus grand regret de l'attaquant André-Pierre Gignac, qui sera l'un des seuls à échapper aux critiques.


En encaissant onze buts en trois matchs dans la phase de poules des Jeux olympiques, l'équipe de France de Sylvain Ripoll s'est mise une épine dans le pied. Battus à deux reprises en trois matchs, avec une large défaite contre le Japon (0-4) ce mercredi, les Bleus ont montré un pâle visage et quitté la compétition dès le premier tour.

Laissant d'énormes regrets à André-Pierre Gignac. "Je suis toujours dans l’optimisme, mais c’est vrai que ça a été compliqué, il ne faut pas se trouver d’excuses. Le Japon est à la maison, il est prêt, il a décidé de ramener une grosse équipe. Collectivement, c’est très fort, ils ont commencé au mois de juin, ils ont fait 6-7 matchs amicaux", a regretté l'attaquant des Tigres, repris par RMC.

Les Bleus étaient moins forts...

Celui qui a inscrit 4 buts durant la phase de poules et porté la sélection tricolore sur ses épaules est amer.

"Il n’y a pas de secret dans le football, ils jouent tous ensemble depuis longtemps, ils sont prêts, le Mexique pareil. Je les connais, je sais qu’ils sont partis en préparation de suite après le championnat. Ce soir, on est tombés sur plus fort que nous, le premier match on est tombés sur plus fort que nous", a ajouté le Martégal.

Gignac envoie un message pour 2024

Avant d'envoyer un message clair à tous les acteurs du football français, en vue des prochains JO qui auront lieu à Paris dans trois ans.

"J’espère seulement qu’en 2024, ils (les clubs) seront un peu plus cléments avec les Jeux Olympiques. Je suis venu pour donner le meilleur de moi-même, je suis venu pour passer le premier tour, je suis venu pour essayer de ramener une médaille à la France, mais dans ces conditions, c’est trop compliqué", a-t-il terminé.

facebooktwitterreddit