Euro 2020

Euro 2020 : Chiellini s'attendait à rencontrer la France en demi-finales

Alexis Goudlijian
Giorgio Chiellini, l'exceptionnel capitaine de l'Italie.
Giorgio Chiellini, l'exceptionnel capitaine de l'Italie. / Laurence Griffiths/Getty Images
facebooktwitterreddit

Avant de disputer la finale de l’Euro contre l’Angleterre ce dimanche, Giorgio Chiellini est revenu sur le parcours de l’Italie. Plutôt que l'Espagne, le défenseur central s’attendait à défier la France en demi-finale.


Trois ans après avoir manqué la Coupe du monde en Russie, l’Italie renaît de ses cendres et s’apprête à disputer la finale de l’Euro. Très séduisante dans le jeu et impeccable tactiquement, la Squadra Azzurra affiche une belle générosité et tentera d’écrire l’Histoire en battant l’Angleterre ce dimanche (21h).

Pour arriver jusque-là, la bande à Roberto Mancini a sorti l’Autriche (2-1 a.p.) en 8es, la Belgique (2-1) en quarts, puis l’Espagne en demi-finale (1-1, 4-2 t.a.b.). Concernant le dernier match, le défenseur central et capitaine de la Nazionale, Giorgio Chiellini attendait un autre adversaire. 

Chiellini attendait la France en demies

«Après la phase de groupes, je m'attendais vraiment à jouer la France en demi et pas l'Espagne. Pour moi, les Bleus étaient les grands favoris. Pour arriver en finale, je m'attendais donc à devoir affronter la Belgique, la France et finalement l'Angleterre», a avoué le joueur de la Juventus Turin lors d’un entretien avec l’UEFA.

Effectivement, si la France avait battu la Suisse (3-3, 4-5 t.a.b.) en huitièmes de finale de l'Euro, elle aurait défié l'Espagne en quarts avant de retrouver potentiellement les Italiens en demies. Mais cela n'aurait pu avoir lieu que dans un monde parallèle...

facebooktwitterreddit