Europa League

West Ham - OL : La présentation ultime des Hammers avant le choc de Ligue Europa

Quentin Gesp
West Ham réalise une belle saison et pourrait poser de sérieux problèmes à l'OL
West Ham réalise une belle saison et pourrait poser de sérieux problèmes à l'OL / Craig Mercer/MB Media/GettyImages
facebooktwitterreddit

A quelques heures du coup d'envoi du choc des quarts de finale aller de Ligue Europa entre West Ham et l'Olympique Lyonnais, 90min s'est penché sur le profil des Hammers, équipe séduisante qui joue depuis deux saisons désormais les premiers rôles en Premier League.

Pour se faire, la rédaction française de 90min est allée à la rencontre de la rédaction anglaise de 90min pour décrypter au mieux l'équipe de David Moyes... Des forces aux faiblesses en passant par les joueurs à surveiller, nous avons tenté de faciliter le travail de Peter Bosz et de ses joueurs en vu du choc des quarts de finale de C3.


"I'm forever blowing bubbles..." Tout le monde a déjà entendu ce refrain entrainant qui fait la marque de fabrique des supporters de West Ham. Ce jeudi, la chanson sera tout autre pour l'Olympique Lyonnais et ses supporters, qui espèrent imposer leur domination à des Anglais qui rêvent de dernier carré en Ligue Europa.

Bien installé à la 6ème place de Premier League, le club du Nord-Est de Londres est devenu depuis deux saisons un club qui compte réellement dans le haut du tableau du championnat anglais. Ressuscité par un David Moyes de nouveau respecté, West Ham espère écrire cette saison l'une des plus belles pages de son histoire européenne.

Tomas Soucek, Said Benrahma
Au match retour face à Séville, West Ham avait livré une performance titanesque / Julian Finney/GettyImages

Le profil de West Ham

Habituée au 4-3-3, la formation de David Moyes s'adapte également au 4-2-3-1 en phase défensive. Un système que l'Olympique Lyonnais connaît bien. Le technicien a d'ailleurs transformé cette équipe depuis son arrivée, en décembre 2019. L'ancien manager de Manchester United a ainsi bâti une équipe difficile à battre et qui manque rarement ses matchs. Reste malgré tout un manque de créativité chronique, qui pourrait poser problème en matière d'efficacité, selon Toby Cudworth, suiveur des Hammers et journaliste pour 90min UK.

Avec un milieu fort, incarné par les deux incontournables Declan Rice et Tomas Soucek, West Ham en impose. Les deux milieux occupent d'ailleurs un rôle bien différent puisque le premier a tendance à défendre davantage en situation offensive, tandis que le second se projette et apporte le surnombre dans la surface. Sa grande taille alliée au profil imposant de Michail Antonio en font une véritable arme fatale pour les Hammers. Ajoutez les deux créatifs, Benrahma et Bowen dans l'axe du terrain et vous avez un sérieux aperçu de l'animation offensive des Londoniens.

Said Benrahma
Said Benrahma, l'un des atouts techniques des Hammers / Sebastian Frej/MB Media/GettyImages

Les forces des Hammers

Forteresse difficile à manoeuvrer, West Ham ne manque pas de qualités. La première est constituée par sa colonne vertébrale, l'axe Soucek-Rice. Partenaires depuis janvier 2020, les deux hommes se comprennent parfaitement, comme l'ensemble de l'effectif des Hammers. Comme le rappelle Toby Cudworth, David Moyes aligne une équipe relativement similaire à chaque match, ce qui facilite les circuits de passes et les habitudes. Le onze de départ a été inchangé dans de nombreux matchs européens cette saison.

S'ajoute à cela une forme d'excellence sur coups de pieds arrêtés. Les Hammers ont fait de ce secteur de jeu leur marque de fabrique et font mouche très régulièrement. En témoigne cette statistique ébouriffante : 12 des 51 buts inscrits en championnat cette saison par les Irons viennent d'un coup de pied arrêté, soit 23,5% des buts marqués. Ce n'est pourtant pas le seul atout offensif des Hammers. Le trio Bowen-Antonio-Benrahma sait étrier les lignes de par ses mouvements incessants et directs. Et les nombreux espaces créés par l'un permettent aux deux autres de s'y engouffrer.

Jarrod Bowen
Jarod Bowen est l'un des leaders techniques des Hammers / James Gill - Danehouse/GettyImages

Les faiblesses de West Ham

Pourtant, West Ham n'est pas une équipe injouable pour l'Olympique Lyonnais. Les Londoniens sont davantage adeptes du contre et laissent, de surcroît, davantage la possession à l'adversaire. Une donnée non-négligeable pour une équipe comme l'OL, capable de manier le ballon. Toby Cudworth ajoutant d'ailleurs que "cela pourrait jouer des tours aux Hammers face à une équipe habituée aux échéances européennes."

Tout comme le fait d'avoir une équipe relativement similaire à chaque match : "cette force pourrait aussi se transformer en talon d'Achille, il n'y a pas assez de profondeur de banc et la fatigue pourrait se faire ressentir. Certains joueurs n'ont pas eu de pause durant la trêve internationale."

Tomas Soucek
Tomas Soucek enchaîne les matchs, que ce soit avec les Hammers ou sa sélection. / David Lidstrom/GettyImages

Enfin, le secteur offensif pourrait poser problème. L'observateur des Irons souligne un manque de justesse devant le but, qui se caractérise souvent dans la dernière passe ou le dernier geste, malgré les progrès du club depuis deux ans. Une donnée cristallisée par un joueur : Michail Antonio. En mal de buts, il n'a inscrit que deux réalisations en 14 matchs en 2022. Seulement une en Premier League et une en FA Cup.

Le joueur à suivre

Peu de surprise ici, l'un des joueurs à suivre sera évidemment Declan Rice. Le milieu anglais sera, selon Toby Cudworth, le joueur qui dictera le tempo pour West Ham. Inépuisable, l'international devrait être l'élément clé des Hammers de par son positionnement. En héritant du cuir grâce à ses défenseurs centraux, il n'hésite pas à jouer vers l'avant grâce à ses courses et passes tranchantes.

Sa lecture du jeu est également exceptionnelle et devrait grandement soulager sa défense. Positionné devant le quatre de derrière, il pourrait jouer un rôle primordial face à Paqueta et Ndombele, qui chercheront à trouver des espaces entre les lignes. Une tâche ardue, qu'il partagera avec son compère Soucek.

Declan Rice
Declan Rice est l'un des pions essentiels de West Ham / Visionhaus/GettyImages

Ce qui pourrait poser problème à l'OL

Selon le journaliste de nos confrères de 90min UK, l'un des gros avantages de West Ham est son animation offensive. Très précieux dans le jeu, Antonio exploite l'ensemble de l'espace à sa disposition et n'hésite pas à se déporter sur l'aile gauche pour faire parler sa vitesse. Sa grande taille et son physique imposant sont aussi un vrai avantage. il n'hésite jamais à jouer dos au but pour libérer des espaces pour ses partenaires. Il faudra donc trouver un stratagème pour maîtriser Antonio et éviter les contres.

Michail Antonio
Michail Antonio pourrait poser de sérieux problèmes à la défense de l'OL / James Gill - Danehouse/GettyImages

A noter également que West Ham est parvenu à empocher 13 points cette saison après avoir été mené dans un match de Premier League. Le deuxième meilleur bilan d'Angleterre dans le domaine. Une donnée qui s'est vérifiée lors du match retour contre le Séville FC, où les Hammers avaient perdu l'aller (0-1) avant de se qualifier au retour (2-0). Enfin la présence de 60 000 spectateurs au London Stadium, avec une atmosphère incroyable, sera une autre donnée à prendre en compte pour Toby Cudworth.

Les absences à signaler

Au contraire de l'OL, privé notamment de Maxence Caqueret, West Ham a un groupe au quasi-complet. Relativement épargnés par les blessures, les Hammers font sans Angelo Ogbonna, blessé de longue date. Une seule incertitude plane sur Vladimir Coufal, de retour de blessure et qui pourrait débuter sur le banc. Dès lors, Ben Johnson pourrait débuter à droite de la défense.

Pas forcément une mauvaise nouvelle pour Toby Cudworth, qui rappelle que le jeune anglais "a impressionné cette saison, n'éprouvant aucune difficulté face à Anthony Martial lors du match retour contre le Séville FC et lui permettant de se frayer une place avec les U21 anglais en mars dernier." Quant à Jarod Bowen, il est bien de retour et est remis de sa récente blessure.

Ben Johnson
Ben Johnson est l'une des jeunes pépites de West Ham / James Williamson - AMA/GettyImages

facebooktwitterreddit