Welcome To World Class

W2WC : Les stats qui montrent que Ruben Dias est un joueur World Class

Steeven Occhipinti
Ruben Dias a transformé la défense de Manchester City.
Ruben Dias a transformé la défense de Manchester City.
facebooktwitterreddit

Cet article fait partie de la série Welcome to World Class de 90min.


  • 3 titres de Premier League
  • Le premier club à atteindre les 100 points lors d'une saison de Premier League
  • 4 Carabao Cup
  • 1 FA Cup
  • 2 Community Shield
  • Quadruplé en 2019

Manchester City sous Pep Guardiola a été terriblement bon depuis que l'Espagnol a pris la tête du club en juillet 2016. Il suffit de regarder ce qui précède pour voir ce qu'il a accompli.

Mais malgré sa domination sur la scène nationale, Manchester City, jusqu'à la saison dernière, n'a jamais réellement réussi à se rapprocher de la seule chose qu'il souhaite conquérir depuis qu'il a été repris par le City Football Group : la Ligue des Champions.

En effet, Manchester City n'avait jamais fait mieux qu'un quart de finale de C1, sous Pep Guardiola (à trois reprises). Le meilleur résultat que le club mancunien ait enregistré sur la scène européenne ? Une apparition dans le dernier carré de la Ligue des Champions, avec Manuel Pellegrini aux commandes, lors de l'exercice 2015/2016.

C'était le cas jusqu'à ce que Ruben Dias, 23 ans, arrive en provenance de Benfica à l'été 2020, pour un montant de 68 millions d'euros.

L'arrivée de Ruben Dias a d'abord été considérée, par certains, comme un achat beaucoup trop onéreux. Mais il est rapidement devenu évident que l'investissement en valait la chandelle. Ruben Dias n'était pas qu'un défenseur avec une grande marge de progression. Le Portugais était déjà au niveau pour être l'un des meilleurs à son poste.

Entre le 1er janvier 2021 et le 30 novembre 2021, les statistiques d'Opta montrent que Ruben Dias a effectué le plus de tacles, d'interceptions et de dégagements pour Manchester City, que n'importe quel autre de ses concurrents au poste de défenseur central : Giorgio Chiellini, David Alaba, Antonio Rüdiger, Thiago Silva, Raphaël Varane, Virgil van Dijk et Sergio Ramos (les deux derniers ont été blessés durant une longue période, d'accord). Des statistiques prises en compte avec leur club respectif, en championnat, en Ligue des Champions et en coupe.

Il a également réussi 93,3% des 3.977 passes tentées au cours de cette période et joué 4.281 minutes de football. Pour faire encore un peu plus l'unanimité, Ruben Dias a aidé son équipe à réaliser 20 clean sheets en 50 apparitions. Un ratio très élevé de 40% de clean sheets en sa présence !

L'impact de Ruben Dias n'a pas seulement été ressenti sur le papier, cependant.

"Le manager ne vous donne pas le rôle d'un leader, cela vient de l'intérieur, de manière naturelle. Si ce n'est pas réel, il ne sera pas un leader et les gens s'en rendent compte."

Pep Guardiola sur Ruben Dias

Il a naturellement assuré le rôle de leader, laissé vacant depuis le départ de Vincent Kompany et a aidé Manchester City à oublier la déception constituée par la perte du titre de Premier League face à Liverpool. Tout en oubliant la défaite humiliante face à l'OL en quart de finale de la Ligue des Champions, juste avant son arrivée.

Ruben Dias a rétabli une approche calme et autoritaire de la défense, ramenant les choses à l'essentiel afin d'obtenir des résultats positifs. Il a été l'un des joueurs clé du retour au premier plan de Manchester City.

En fin de compte, Manchester City a échoué dans sa quête du succès en Ligue des Champions. Mais atteindre la finale 2020/2021 a été un énorme progrès et une preuve de ce que Ruben Dias a offert - et continue d'offrir - sur la scène continentale.

Ruben Dias a remporté le prix du footballeur de l'année de la FWA, le prix du joueur de l'année de Manchester City et a été nominé pour le très convoité Ballon d'Or. Il est véritablement de classe mondiale.

facebooktwitterreddit