VIDEO : Le sauvetage complètement fou de la main d'un défenseur du Sporting CP contre le FC Porto

Emmanuel Lanoe
Pedro Porro est sorti la tête basse après son expulsion face au FC Porto.
Pedro Porro est sorti la tête basse après son expulsion face au FC Porto. / Quality Sport Images/GettyImages
facebooktwitterreddit

Le latéral du Sporting Lisbonne, Pedro Porro, a tenté le tout pour le tout pour éviter le deuxième but de Porto samedi soir et a donc arrêté la frappe avec sa main sur la ligne. Une action qui rappelle à tous les fans de foot "l’arrêt" de Luis Suarez lors du quart de finale de la coupe du Monde 2010 face au Ghana.

L'image a fait le tour des réseaux sociaux. Le latéral droit espagnol des Leoes Pedro Porro a réalisé une parade sur la ligne alors que le Sporting était déjà mené 1-0 contre Porto. Une action totalement illicite qui lui a valu un carton rouge et a offert au FC Porto l'occasion de faire le break sur pénalty.

Un "arrêt" à la Suarez

Pedro Porro s'est improvisé gardien contre Porto en fin de match, alors que son équipe était déjà menée 1-0. Le latéral droit espagnol a rendu hommage à Luis Suarez. L’attaquant uruguayen avait lui aussi stoppé une frappe des mains dans les cages lors du quart de finale contre le Ghana à la Coupe du monde 2010. L'Uruguayen avait alors été expulsé, mais Asamoah Gyan avait ensuite manqué son pénalty.

Écoutez Top 90, l’émission de 90min dans laquelle on débat foot sous forme de top listes ! Rankings, XI combinés, Frankenplayer, à chaque épisode nos avis pour établir à la fin la liste ultime. Dans ce troisième épisode avec Davy DiamantQuentin Gesp et Alexis Amsellem,  on va établir notre Top et Flop 3 des recrues du Barça des années 2010 !Cliquez ici pour vous abonner au podcast

Un sort tout autre a été réservé aux Leoes puisqu'après ce bel arrêt de Porro, qui a tenté de masquer sa main avec un geste de la tête, les joueurs de Porto eux ne manqueront pas leur pénalty. Matheus Uribe permet aux siens de faire le break à 11 contre 10, avant un ultime but de Galeno. Un réflexe (à retrouver à 0:37 dans la vidéo ci-dessous) qui coute donc cher au Sporting, incapable de revenir au score après l'expulsion de son latéral, qui s'incline finalement 3-0.

Une action d'ailleurs regrettée par son entraineur en conférence de presse : "Porro a provoqué un penalty alors qu'il aurait dû laisser entrer le ballon, car nous n'étions menés que d'un but, a regretté Ruben Amorim. Mais je suis très fier du jeu que les joueurs ont pratiqué, car ils ont toujours voulu prendre le dessus sur leurs adversaires. Nous ne pouvions pas le faire. Tout s'est mal passé en termes de timing." Une entrée en matière délicate pour le Sporting CP.

facebooktwitterreddit