VIDÉO : Le festival du minot Marley Aké face au Bayern Munich

Marley Ake, Lucas Hernández
Marley Aké face au Bayern Munich. | Adam Pretty/Getty Images

Rare éclaircie au sein d'une équipe phocéenne totalement dépassée par le Bayern Munich (0-1), vendredi, Marley Aké s'est illustré en fin de match suite à un magnifique raid solitaire, ponctué d'une tentative de lob bien sentie.

Inexistant, face à une formation allemande qui a tranquillement déroulé son football, l'OM ne tire pas énormément d'enseignements de cette rencontre. Ce match amical, face à l'une des meilleures équipes du Vieux Continent, n'est au final qu'anecdotique, entre une formation qui a brillamment conclu son championnat et une autre en phase de reprise.

André Villas-Boas peut cependant se montrer satisfait de son minot Marley Aké, auteur d'une action de grande classe et pleine d'insouciance. Accélération, crochet, petit pont, l'ailier de 19 ans a été proche d'inscrire un but d'anthologie, malgré la teneur amicale de la rencontre :

De quoi enflammer (un peu trop) les supporters marseillais :

Marley Aké, un minot pour l'avenir

Séduisant lors de ses rares apparitions la saison dernière (213 minutes toutes compétitions confondues), Aké a convaincu son coach et ses dirigeants de le prolonger.

Avec les nombreuses échéances à venir cette saison, et ses prestations encourageants en cette phase de reprise, le numéro 36 olympien aura l'opportunité de plus amplement se révéler sous le maillot phocéen.