Olympique de Marseille

VIDEO : La réponse de Florian Thauvin après la diffusion d'une conversation qui a fait enrager les fans de l'OM

André Maleh
Florian Thauvin.
Florian Thauvin. / Jam Media/GettyImages
facebooktwitterreddit

L'ancien joueur de l'Olympique de Marseille et dorénavant des Tigres de Monterrey a accordé une interview vendredi soir dans l'émission Rothen s'enflamme sur RMC. À la suite d'un échange riche en informations, une conversation privée est dévoilée au grand public sans l'autorisation de Florian Thauvin, le principal concerné.


L'attaquant français de 29 ans est parti depuis le mercato 2021 au Mexique rejoindre son compatriote et coéquipier à l'Olympique de Marseille André-Pierre Gignac. L'international de l'Équipe de France et Champion du Monde 2018 s'est habitué à l'environnement depuis son transfert et en a parlé dans l'émission Rothen s'enflamme sur RMC.

Des propos mal interprétés

Mais le public marseillais est tombé sur le joueur. En effet, une conversation privée entre Florian Thauvin et le journaliste de RMC a été publiée sur les réseaux sociaux dans laquelle on entend Thauvin évoquer les Marseillais comme étant des "dingos " et qu'il ne se voyait pas élever son fils dans cette ville : "Rien que pour mon fils. T'imagine que mon fils aujourd’hui il a 2 ans, il parle français avec nous, espagnol avec la nounou et il est à l’école American School. C’est un truc de fou. Je suis honnête, ça je peux pas le dire à l'antenne. Mais c'est vrai que quand j'ai eu l'offre de prolongation de l’OM – parce qu'ils ont fait un effort de dingue, ils m'ont fait un contrat de fou Longoria et Sampaoli – mais je me suis dit 'mon fils il a 2 ans, c'est pas possible qu'il aille à l'école à Marseille. Même moi et ma femme on en pouvait plus".

Le joueur s'est exprimé sur son Twitter pour expliquer ce mal entendu.

" Salut à tous, un message vidéo pour réagir à ce qui s'est passé aujourd'hui (hier) sur RMC notamment la diffusion d'une conversation privée. Je suis vraiment déçu, dégoûté, je le vis comme une trahison car on ne dévoile pas une conversation privée publiquement. Mais je ne vais pas leur accorder plus d'importance et parler plus longtemps de ça. Ce qui est important pour moi c'est de revenir sur le sujet et sur les propos qu'a tenu le journaliste que je n'adhère pas du tout, qui sont inadmissibles. J'ai commis une erreur parce que je n'ai pas réagi. J'aurais dû réagir de suite et nous défendre. Je n'aurais pas dû laisser passer ça et pour ça je présente toutes mes excuses à tous les Marseillais.

Pour ce qui en est du reste et pour bien éclarcir la situation, j'étais simplement en train d'expliquer que j'avais fait le tour à Marseille, que j'avais besoin d'un changement dans ma vie, que ça soit professionnel ou de ma vie privée et que j'étais fier et content de pouvoir offrir l'opportunité à mon fils de découvrir un nouveau pays, une nouvelle culture et le fait qu'il puisse apprendre plusieurs langues. Donc voilà tout simplement ce que j'ai dit.

Pour ce qui en est du reste, mon attachement à Marseille, je l'ai démontré, prouvé par le passé. Tout le monde connaît mon attachement donc ça même pas besoin de revenir là-dessus. Je serai toujours fier, je n'oublierai jamais d'où je viens, je n'oublierai jamais l'OM, j'en serai toujours fier et je porterai toujours haut et fort les couleurs du club. Allez l'OM et vive Marseille. " Pas sûr toutefois que cela suffise à calmer la rancœur des supporters olympiens.

facebooktwitterreddit