RC Lens

VIDÉO : La magnifique réaction des joueurs de Linas-Montlhéry, qui ont tiré au sort le RC Lens en Coupe de France

Yves-Alex M'para
Le RC Lens de Seko Fofana affrontera l'ESA Linas-Montlhéry
Le RC Lens de Seko Fofana affrontera l'ESA Linas-Montlhéry / Catherine Steenkeste/GettyImages
facebooktwitterreddit

Le tirage au sort des 32es de finale a rendu son verdict ce lundi soir. Pour leur plus grand bonheur, les joueurs de Linas-Montlhéry qui évoluent en National 3 affronteront le deuxième de Ligue 1 le Racing Club de Lens.

Ce sont des scènes que tous les amoureux du football aiment voir. Réunis pour suivre le tirage au sort de la Coupe de France, les Franciliens n'ont pas caché leur satisfaction d'affronter un club de l'élite pour leur prochain match de Coupe de France.

Rendez vous début janvier

Les joueurs de Linas-Montlhéry ont désormais plus d'un mois pour préparer cette rencontre capitale face au Racing Club de Lens. Les pensionnaires de National 3 réalisent un parcours satisfaisant dans le tournoi. Les Franciliens ont sorti Paris 15 et Paris 13 Atletico lors des tours précédents.

Lors de la saison 2019-2020, les Franciliens s'étaient aussi frottés à un club de l'élite dès les 32es de finale de la compétition. Le Paris Saint-Germain s'était déplacé sur la pelouse de Linas-Montlhéry et avait facilement disposé des pensionnaires de National 3 malgré une belle résistance et opposition du club. (6-0). Rebelotte en 2022 avec la confrontation face au SCO d'Angers. À la surprise générale, les Franciliens s'étaient imposés sur le score de 2 buts à 0 avec un doublé de Pascal Leno.

Les joueurs de Linas-Montlhéry comptent une nouvelle fois créer l'exploit et rallier les 16es de finale de la Coupe de France. Mais la partie risque d'être compliquée face à l'une des meilleures équipes de ce début de saison.

Une rencontre délocalisée ?

Les dirigeants de l'EAS souhaiteraient déplacer la rencontre face au RC Lens au stade Robert-Bobin à Bondoufle pour attirer plus de spectateurs affirme le coach Stéphane Cabrelli. "Cela permettrait d'attirer plus de monde que dans notre antre à Paul-Desgouillons. Contre le PSG nous avions attiré 16 000 personnes à Bondoufle. On pense qu'on pourrait arriver à au moins 10 000 spectateurs." Même son de cloche pour le président Michael Bertansetti. " On ne peut pas faire ce match au stade de Montlhéry. La priorité est de jouer au Stade Robert-Bobin. Si ce n'est pas possible, pourquoi ne pas disputer le match au stade Bollaert." Affaire à suivre.

Mondialito, c'est l’émission spéciale Coupe du Monde de 90min. Avec Sara Menaï, Hadrien Grenier, Quentin Gesp et Alexis Amsellem, on donne nos favoris pour ce Mondial 2022, on évoque les opportunités que les blessures peuvent apporter à Didier Deschamps et les enjeux de ce France - Australie ! Abonnez-vous à notre chaîne YouTube !

facebooktwitterreddit