VIDEO : La double erreur d'arbitrage hallucinante contre Caen en Ligue 2

Baptiste Blanchard
Stéphane Moulin et les Caennais se sont fait voler contre Dijon.
Stéphane Moulin et les Caennais se sont fait voler contre Dijon. / JEAN-FRANCOIS MONIER/Getty Images
facebooktwitterreddit

Battu par Dijon (0-1), le SM Caen a été victime de plusieurs erreurs manifestes de l'arbitre, Gaël Angoula, qui a oublié un penalty et un but valable.

Avoir un arbitre compétent sur la pelouse fait partie des aspects à prendre en compte dans le football professionnel. Sur ce point, le Stade Malherbe de Caen n'a pas été verni.

Opposés à Dijon ce mardi pour le compte de la 9e journée de Ligue 2, les Normands ont perdu (0-1) et terminé la rencontre avec une énorme frustration. Et pour cause : Gaël Angoula, l'arbitre de la rencontre, a multiplié les décisions injustes envers les hommes de Stéphane Moulin.

3 cartons rouges sortis

Il y a au moins deux erreurs grossières à souligner de la part de l'arbitre. La première survient à la 75e minute. À l’entrée de la surface, Ali Abdi réalise un crochet intérieur pour éliminer son vis-à-vis. Le Tunisien s’écroule mais l’action se poursuit et Steve Shamal trouve le chemin des filets sur une frappe du gauche. Dans la foulée, Gaël Angoula siffle une simulation contre le latéral caennais, lui sort un deuxième carton jaune, l’expulse et annule donc le but.

Les images ne parlent pas en faveur de l’homme au sifflet : Ali Abdi est percuté à la hanche et aurait dû hériter d’un penalty. À minima, il aurait dû laisser l'action se poursuivre et le but de Steve Shamal devait être validé. Pire, l'officiel de la LFP expulse également l'adjoint de Moulin dans la foulée.

La seconde erreur est encore plus hallucinante. On joue la 88e minute : sur un centre venu de la gauche, Mehdi Chahiri reprend le ballon à bout portant et voit sa tentative repoussée par Baptiste Reynet. Problème : le ballon a incontestablement franchi la ligne dans le but dijonnais sur la frappe du Français.

La goal-line technologie n'étant pas présente en Ligue 2, l'arbitre n'a pas reçu de signal sur sa montre l'informant que la balle a bien franchi la ligne. Le banc caennais s'étant levé comme un seul homme, Angoula sort son troisième et dernier carton rouge, à destination de Moulin cette fois. Décidément, sale soirée pour les Normands et une véritable injustice qui devrait faire réagir la Ligue de football professionnelle.

facebooktwitterreddit