Arsenal

VIDÉO : L'improbable carton rouge de Bernd Leno avec Arsenal

Matthieu Agro
Bernd Leno est devenu seulement le 2e gardien d'Arsenal a être expulsé en Premier League après David Seaman (novembre 1992)
Bernd Leno est devenu seulement le 2e gardien d'Arsenal a être expulsé en Premier League après David Seaman (novembre 1992) / Shaun Botterill/Getty Images
facebooktwitterreddit

Ce mardi soir, lors du déplacement d'Arsenal à Wolverhampton, Bernd Leno a reçu une expulsion à la 72e minute, après une sortie peu académique. Une faute de main qui a empêché aux Gunners de revenir dans la partie (score final 2-1).

À Arsenal, décidément, les désillusions s'enchaînent. Englués dans le ventre mou de la Premier League (10e), les Londoniens se rendaient ce soir dans le nord de l'Angleterre pour continuer à grappiller des places, après deux dernières sorties plutôt encourageantes face à Southampton (3-1) et Manchester United (0-0).

Face aux Wolves, 13emes au classement, les Gunners ont donc eu le match en main. Mais ils se sont, comme assez souvent cette saison, complètement sabordés.

Après l'ouverture du score de Nicolas Pepe (0-1, 32e), David Luiz a été rendu coupable d'une faute dans la surface, amenant au penalty égalisateur de Neves (45e +5). Le défenseur brésilien a reçu la double peine, expulsé par l'arbitre Craig Pawson.

Une erreur technique malheureuse

Mais le pire est arrivé en deuxième mi-temps. Réduits à 10, l'équipe de Mikel Arteta a encaissé un but dès la 48e minute (Moutinho, 2-1). Avant que, quelques minutes plus tard, le portier allemand Bernd Leno réalise l'invraisemblable.

Sur une sortie anodine, l'ancien joueur de Leverkusen tente de mettre la tête pour dégager le ballon en touche. Mais c'est finalement, bien maladroitement, d'une manchette qu'il propulse le cuir en dehors du terrain.

Immédiatement expulsé, le gardien allemand laisse son équipe à 9 pour la fin du match, qui voit Wolverhampton gérer tranquillement le score et remporter son premier match depuis 8 rencontres. Mais l'action de Bernd Leno, va, c'est une certitude, faire jaser le monde du football durant quelques temps.

facebooktwitterreddit