Ligue 2

VIDÉO : L'énorme altercation entre Thierry Laurey et son propre joueur Julien Lopez

Jean Dubas
Thierry Laurey s'est embrouillé avec son propre joueur
Thierry Laurey s'est embrouillé avec son propre joueur / CLEMENT MAHOUDEAU/GettyImages
facebooktwitterreddit

L'entraîneur du Paris FC s'est embrouillé avec son propre joueur à la fin du match contre Sochaux ce lundi soir. Une séquence surprenante.

Le Paris FC et Sochaux se sont quittés sur un match nul ce lundi soir. Un bon vieux 0-0 mais non pas sans animation. Thierry Laurey et son joueur Julien Lopez se sont chargés de pimenter un peu la soirée.

Laurey craque contre Julien Lopez après son expulsion

Déjà réduits à 10, les Parisiens se sont retrouvés à 9, alors que Lopez, sous la menace d'une expulsion, a reçu un second carton jaune pour avoir contesté une touche jugée fausse par l'arbitre.

Écoutez Top 90, l’émission de 90min dans laquelle on débat foot sous forme de top listes ! Rankings, XI combinés, Frankenplayer, à chaque épisode nos avis pour établir à la fin la liste ultime. Dans ce deuxième épisode avec Davy DiamantQuentin Gesp et Alexis Amsellem, on va établir notre Top et Flop 3 des recrues du PSG des années 2010 ! Cliquez ici pour vous abonner au podcast.

Une réaction qui n'a pas du tout plu à Thierry Laurey. Le coach parisien est même allé jusqu'à pousser avec les deux mains son joueur qui se dirigeait vers la sortie. Ce dernier a pris une bouteille d'eau et l'a finalement jeté par terre, visiblement très énervé et auteur de quelques jurons. Laurey est revenu sur les évènements au micro de BeIN Sports après la rencontre.

"Je n’ai pas besoin de reparler de ça (avec Lopez), il a cherché, il a trouvé. J’avais demandé avant le match qu’on soit respectueux de l’arbitre, du jeu, des adversaires… On peut prendre des cartons, ça peut arriver, dans un duel... Autant un tacle malheureux je peux tolérer, ça peut arriver, mais quand on t’a prévenu et qu’on t’a déjà mis un jaune, stop. Je n’ai rien contre Julien, ce n’est pas le problème, mais je lui ai déjà dit, depuis un an je lui répète, je lui répète. Ça lui pendait au nez. Il s’est fait attraper par la patrouille. Tant pis pour lui. A lui de se montrer plus vigilant et de montrer aussi qu’il va tout faire pour se faire pardonner, parce qu’il a laissé ses coéquipiers à neuf", a-t-il déclaré.

Que l'on se rassure donc, Thierry Laurey est bien resté Thierry Laurey.

facebooktwitterreddit