Une polémique sur l'âge d'un joueur enflamme les réseaux sociaux

Emilien Schoenher
Le club suédois de Mjallby a crée la polémique en faisant signer un joueur qui aurait menti sur son âge.
Le club suédois de Mjallby a crée la polémique en faisant signer un joueur qui aurait menti sur son âge. / David Lidstrom - Ostersunds FK/GettyImages
facebooktwitterreddit

La signature d'un joueur en Suède a enflammé les réseaux sociaux. Silas Nwankwo, attaquant nigérian s'est engagé avec Mjallby. Problème, il aurait menti sur son âge et n'aurait pas 18 ans comme il le prétend.


Le nom de Silas Nwankwo ne vous dit rien ? Il a pourtant fait polémique. Le joueur nigérian s'est engagé en faveur du club suédois de Mjallby. Il arrive de Nasarawa United, au Nigéria, où il a marqué 19 buts et délivré huit passes décisives. Des prestations qui ont attiré des clubs européens.

« Il est clair que si vous regardez ses statistiques en tant que jeune homme de 18 ans, il est impressionnant. Mais nous sommes également impressionnés par ses grandes qualités, tant en termes de vitesse que de taille, et par sa capacité à gérer les occasions de marquer. Un joueur qui aura besoin de temps, donc nous pensons que Silas, sur le long terme, peut faire la différence pour le club. » a déclaré Hasse Larsson, directeur sportif de Mjallby.

Silas Nwankwo aurait menti sur son âge

Jusque-là rien d'anormal dans ce transfert mais l'âge du joueur interroge. En le voyant lors de sa présentation, les Twittos se demandent s'il a bel et bien 18 ans. Des doutes qui se confirment puisqu'il aurait menti sur sa date de naissance. Très vite, des captures d'écrans du jeu Football Manager 2021 ont été publiées sur les réseaux sociaux. Le joueur nigérian a alors 24 ans et est né le 11 juin 1996. Pourtant, sur l'édition 2022 du jeu phare de management, il est né le 12 décembre 2003 et a 17 ans.

Lorsqu'il s'engage en Europe, c'est la deuxième date de naissance qui figure sur le contrat signé par le joueur. Une signature qui a enflammé les réseaux et créé la controverse. Le journaliste Rasim Reiz a annoncé qu'une enquête devrait rapidement être mise en place.

Sur les réseaux sociaux, l'enquête est en tout cas déjà au stade des conclusions.

facebooktwitterreddit