Une nouvelle alternative proposée pour l'organisation de l'EURO 2020

Matthieu Agro
Feb 22, 2021, 1:14 PM GMT+1
Le Royaume-Uni a la volonté d'accueillir l'intégralité de l'Euro 2020, pour éviter ainsi une possible nouvelle annulation
Le Royaume-Uni a la volonté d'accueillir l'intégralité de l'Euro 2020, pour éviter ainsi une possible nouvelle annulation | Jack Taylor/Getty Images
facebooktwitterreddit

Reporté d'un an en raison de l'épidémie de Covid-19, l'Euro doit se tenir dans 12 villes européennes du 11 juin au 11 juillet prochain. Selon la presse anglaise, le gouvernement britannique va pourtant proposer d'accueillir tous les matches de la compétition, pour éviter de trop grands déplacements.

Selon les informations du Sunday Times, le gouvernement britannique pourrait proposer d'accueillir tous les matches de l'Euro 2020, afin d'en faciliter l'organisation en ces temps de pandémie. Les supporters pourraient faire leur retour en mai dans les stades.

C'est Olivier Dowden, secrétaire d'État à la culture, aux médias et aux sports, qui a fait cette démarche à l'UEFA, mettant en soulignant l'avance du Royaume-Uni sur le reste de l'Europe de la campagne de vaccination anti-Covid.

Une alternative fiable

Cela permettrait également de limiter les pertes financières liées aux revenus de billetterie. Pour l'instant, sept matches de l'Euro (les matches de poule de l'Angleterre, les demi-finales et la finale) sont programmées en Angleterre à Wembley, alors que Glasgow (Écosse) doit recevoir quatre affiches.

Ce scénario alternatif est donc possible : l'UEFA tente toujours d'anticiper d'éventuelles restrictions de déplacement, comme ce fut le cas pour les compétitions de club.

À noter également qu'Israël, où la campagne de vaccination contre le coronavirus est encore plus qu'avancée, a aussi proposé d'accueillir les derniers tours de la C1 et l'Euro 2020.

facebooktwitterreddit