Serie A

Un joueur emblématique du Chievo Vérone tente de faire renaître le club

Clément Mouffetard
Sergio Pellissier avec  Chievo Verona
Sergio Pellissier avec Chievo Verona / Paolo Rattini/Getty Images
facebooktwitterreddit

C'est officiel, le Chievo Vérone n'existe plus. Ce samedi, le club transalpin a disparu des radars suite à de nombreux problèmes administratifs. Sergio Pellissier, l'ancien attaquant de l'équipe italienne a tout tenté pour faire renaître son club.


Après plusieurs saisons passées en Serie A (19 au total), le Chievo Vérone est arrivé à la fin de son histoire. Le club italien a connu la relégation en Serie B puis en Serie D cette saison. Le club était submergé par plusieurs dettes, et aucun acheteur n'est venu à sa rescousse.

Avant de disparaître totalement, le club avait indiqué sur son compte Twitter : "Le Chievo Vérone, annonce avoir déposé auprès du Conseil d'État le recours contre la condamnation du tribunal administratif régional du Latium rendue le lundi 2 août. Le recours a été dûment enregistré".

Le message émouvant de Pellissier

Suite à cela, Sergio Pellissier a essayé de relever le club, mais sans succès. Sur son compte Instagram Sergio Pellissier a publié une photo des supporters du club, accompagné d'un message de tristesse :

"Malheureusement, l’histoire de ce club qui m’a tant donné s’est terminée aujourd’hui, a écrit le joueur sur son compte Instagram ce samedi. Aujourd'hui est l'un des jours les plus tristes de ma vie. J'ai tellement essayé et j'espérais vraiment pouvoir recommencer avec un autre club et continuer cette fantastique histoire, cela aurait été merveilleux. Mais malheureusement, je n’y suis pas parvenu" a indiqué le joueur.

Puis l'Italien a renchéri en affirmant : "Nous avons essayé. Je regrette juste d’avoir eu si peu de temps et une période très compliquée pour trouver des sponsors. Adieu mon cher Chievo. Pour moi, tu seras toujours l'équipe la plus importante de ma vie".

Un nouveau départ

Malgré son échec avec le Chievo Vérone, Sergio Pellissier ne baisse pas les bras, bien au contraire. L'Italien à révéler avoir bâti un tout nouveau club, le FC Chievo 1929, en hommage à son ancienne équipe disparue.

Dans le journal l’Arena di Verona, l'ancien international italien a même déclaré : "Je ne renonce à rien. Ce n'est pas fini. J'essaie, pour le Chievo je ne peux pas abandonner face aux premières difficultés".

Par la suite, le futur président de ce club a indiqué vouloir débuté sa nouvelle aventure : "Là où ce sera possible". Sergio Pellissier ne compte pas abandonner.

facebooktwitterreddit