Chelsea

Un homme proche de Donald Trump pense à racheter Chelsea

Erwan Gendry
Woody Johnson détient déjà la franchise des New York Jets (NFL).
Woody Johnson détient déjà la franchise des New York Jets (NFL). / Matthew Stockman/GettyImages
facebooktwitterreddit

Les candidats se bousculent au portillon pour s'offrir le club de Chelsea. Selon ESPN, un proche de l'ancien président des États-Unis, Donald Trump serait très intéressé pour prendre la succession de Roman Abramovich.


Voilà une semaine que le club de Chelsea est sur le marché. Son propriétaire, Roman Abramovitch s'est résigné à vendre à la suite des conséquences de la guerre en Ukraine et de sa proximité avec Vladimir Poutine. Depuis cette annonce, bon nombre de candidats semblent intéressés à l'idée de s'offrir le club londonien.

Dernièrement, le média américain ESPN a annoncé que Woody Johnson, déjà détenteur de la franchise des New York Jets (NFL), pourrait prochainement s'inviter à la table des négociations en formulant une offre à l'oligarque russe.

Un proche de Donald Trump

Cet homme d'affaires de 74 ans est reconnu aussi bien en Angleterre, qu'aux États-Unis. Entre 2017 et 2021, il était l'ambassadeur du pays de l'Oncle Sam à Londres, après avoir été nommé par Donald Trump.

Il pourrait s'offrir les Blues en échange d'un chèque d'environ 3,6 milliards d'euros. Il devra faire face à la concurrence d'un groupe d'hommes d'affaires composé notamment de Todd Boehly (patron des LA Dodgers et des Lakers), du milliardaire suisse Hansjorg Wyss, ou encore de la star de MMA Conor McGregor. Les potentiels acheteurs ont jusqu'au 15 mars pour soumettre leur offre à la société américaine Raine Group.

facebooktwitterreddit