Un entraîneur du Shakhtar Donetsk meurt au combat en Ukraine

Erwan Gendry
Cet entraîneur du Shakhtar Donetsk dirigeait une équipe de jeunes.
Cet entraîneur du Shakhtar Donetsk dirigeait une équipe de jeunes. / ALEXANDER KHUDOTEPLY/GettyImages
facebooktwitterreddit

Alors que les Ukrainiens défendent coeurs et âmes leur nation après l'invasion de la Russie sous les ordres de Vladimir Poutine, le Shakhtar Donetsk a annoncé le décès au combat de l'un de ses entraîneurs.


Dans un communiqué officiel, le club du Shakhtar Donetsk a annoncé la mort au combat de l'un de ses entraîneurs. "Un de nos employés a été tué, c'était un entraîneur pour enfants. Il a été touché par un fragment de balle russe", a confirmé jeudi soir le PDG du club ukrainien, Serhyi Palkin.

L'équipe ukrainienne est actuellement basée à Kiev, la capitale, après avoir passé du temps à Lviv, une ville située près de la frontière entre l'Ukraine et la Pologne.

Le championnat ukrainien arrêté

Cette malheureuse nouvelle survient deux jours seulement après la mort de deux footballeurs ukrainiens dans le conflit. "Nos pensées vont aux familles, amis et coéquipiers des jeunes footballeurs ukrainiens Vitalii Sapylo et Dmytro Martynenko, les premières défaites signalées par le football dans cette guerre", lit-on dans un communiqué de la FIFPRO.

En raison de l'invasion russe, les dirigeants ukrainiens ont officiellement annoncé l’arrêt du championnat national pour 30 jours. Avant cette suspension, Le Shakhtar Donetsk était en tête du classement, avec deux points d'avance sur le champion en titre, le Dynamo Kyiv.

facebooktwitterreddit