Udinese - Juventus (2-1) : Les 4 leçons à retenir de la surprenante défaite de la Juve

Jul 23, 2020, 10:00 PM GMT+2
Cristiano Ronaldo
Udinese Calcio v Juventus - Serie A | Jonathan Moscrop/Getty Images
facebooktwitterreddit

La Juventus pouvait être sacrée, ce jeudi, en cas de victoire sur le terrain de l'Udinese. Le dénouement du Calcio attendra puisque la Vieille Dame s'est faite surprendre par le modeste 15e de Serie A (2-1).

La première mi-temps de cette rencontre à enjeu a été bien fade. Très peu de rythme, très peu d'occasions et, surtout, très peu de motivation affichée du côté des joueurs de la Juve dans ce match pour le titre. Face à un bloc très compact, composé par les joueurs de l'Udinese, les hommes de Maurizio Sarri se sont contentés de faire tourner le ballon sans réellement se montrer dangereux.

Ce sont les locaux qui se sont finalement mis en évidence en premier dans cette partie. Après un débordement et un centre de Sema, Danilo dévie le ballon de la tête sur le poteau de sa propre cage.

Après cet énorme frisson en début de match, les joueurs de la Juve n'ont plus réellement été inquiétés. Il faut aussi dire que les hommes de Luca Gotti ne se sont pas beaucoup découverts. En procédant uniquement en contre-attaque, les attaquants des Primi Bianconeri d'Italia n'ont pas réussi à se montrer dangereux.

Il aura fallut attendre la 43ème minute et une superbe inspiration de Matthijs De Ligt pour débloquer la rencontre. Grâce à une puissante demi-volée à ras de terre, enclenchée de l’extérieur de la surface, le défenseur turinois a trompé le gardien de l'Udinese et a permis à son équipe de rentrer aux vestiaires avec le plus petit des avantages.

Au début du second acte, les joueurs de l'Udinese ont affiché un tout autre visage. Beaucoup plus entreprenants et libérés qu'en première période, De Paul et ses coéquipiers ont multiplié les offensives et sont parvenus à déstabiliser la défense de la Juve.

A la 51ème minute de jeu, le numéro 30 de l'Udinese, Nestorovski, reprend parfaitement d'une tête plongeante le centre de Sema et ne laisse aucune chance à Szczesny.

Après l'égalisation de l'Udinese, les deux formations se sont livrées une bataille tactique sans vraiment proposer des offensives. A la 93ème minute, après une nouvelle contre-attaque de l'Udinese, Fofana se joue de De Ligt et trompe le portier de la Juve.

1. La Juve devra encore attendre pour le titre

Maurizio Sarri
Maurizio sarri Juventus. | Alessandro Sabattini/Getty Images

Même si ce n'est sans doute qu'une question de temps, la Juve a manqué l'occasion d'être sacré championne d'Italie à l'issue de cette 35ème journée de Serie A.

Avec cette défaite, la course au titre se relance un petit peu en Italie. La Juve donne l'occasion à ses concurrents de rester à une distance rattrapable.

Très peu inspirés dans cet rencontre, les hommes de Maurizio Sarri ne se sont pas réellement montrés dangereux et ont même été souvent inquiétés en seconde période par leurs adversaires.

Pour leur 3000ème jour de règne sur le championnat italien, les Turinois auraient sans doute aimé soulever leur neuvième titre de champion d'Italie consécutif dès ce jeudi soir.

2. Cristiano Ronaldo n'a pas marqué

Cristiano Ronaldo
Cristiano Ronaldo Juventus. | Alessandro Sabattini/Getty Images

Très peu en vue dans cette rencontre, le quintuple Ballon d'Or a manqué l'occasion de s'emparer seul de la tête du classement des buteurs.

Malgré quelques tentatives, notamment en première période, le compteur du numéro 7 de la Juve reste bloqué à 30 buts. Il reste trois matchs à CR7 pour faire trembler les filets de Serie A.

3. La doublette Ronaldo-Dybala transparente

Paulo Dybala
Dybala Juventus. | Jonathan Moscrop/Getty Images

De nombreuses fois cette saison, lorsque la Juve se montrait en difficulté, elle pouvait se reposer sur ces deux hommes forts : CR7 et Dybala.

Individuellement les deux hommes ont fourni une prestation bien pauvre. Peu en vue dans le jeu turinois et peu d'occasions franches à signaler du côté des deux attaquants des Bianconeri.

Collectivement, la septième doublette la plus décisive de l'histoire de la Vieille Dame n'a pas brillé ce jeudi soir et a manqué l'occasion de doubler le duo Trezeguet-Del Piero avec leur 41 buts en une saison.

4. La bonne opération de l'Udinese

L'udinese a réalisé une excellente opération du point de vue comptable dans la course au maintien.

Les hommes de Luca Gotti comptent, grâce à cette victoire, sept points d'avance sur le premier relégable.

L'Udinese a fourni un match courageux face au leader de la Serie A et a réalisé une deuxième période séduisante. Même si le maintien est pratiquement assuré, les deux prochains rendez-vous des Primi Bianconeri d'Italia seront capitaux face à Cagliari et à Lecce.

facebooktwitterreddit