Chelsea

Tout ce qu'il faut savoir sur les sanctions qui touchent Chelsea et leurs conséquences

Baptiste Marin
Le gouvernement britannique a sanctionné jeudi l'actuel propriétaire de Chelsea, Roman Abramovich.
Le gouvernement britannique a sanctionné jeudi l'actuel propriétaire de Chelsea, Roman Abramovich. / Chris J Ratcliffe/GettyImages
facebooktwitterreddit

Beaucoup de personnes l'avaient prévu, le propriétaire de Chelsea, Roman Abramovich, a été sanctionné par le gouvernement britannique suite à l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

Abramovich a vu ses avoirs gelés, y compris ceux concernant Chelsea. L'oligarque russe a mis en vente le club le 2 mars dernier alors que la menace d'une sanction se profilait en raison de ses liens avec Moscou et le président Vladimir Poutine.

Bien que la vente du club soit toujours possible tant que Roman Abramovich n'en tire aucun profit, les transferts et les négociations de contrat seront inévitablement affectés pendant cette période car les sanctions actuelles empêchent le propriétaire des Blues à gagner de l'argent au Royaume-Uni.


Est-ce que Chelsea peut encore signer des joueurs ?

La réponse simple est non.

Chelsea est effectivement sous embargo sur les transferts (encore une fois), les accords définitifs et les prêts sont interdits dans un avenir proche.

La vente du club changerait la donne. Roman Abramovich ne financerait plus les transactions et n'aurait aucun profit sur les ventes réalisées.

Avec plusieurs éléments clés en défense qui sont sur le départ cet été, on s'attendait à ce que Chelsea recrute pour renforcer sa charnière centrale. L'arrivée d'un milieu de terrain axial était aussi dans les cartons.

Les récents bouleversements et les bruits qui entourent le club pourraient rebuter les potentiels arrivants.

Est-ce que Chelsea peut encore vendre ou prêter des joueurs ?

Encore une fois, la réponse est non pour les prêts et pour les départs définitifs.

Une problématique pour Chelsea car le club espérait transférer Ross Barkley, Ruben Loftus-Cheek, Michi Batshuayi, Ethan Ampadu et Tiémoué Bakayoko cet été. Tous ces joueurs auront encore au moins un an à faire valoir sur leurs contrats respectifs à la fin de la saison.

Certains joueurs prêtés cette saison arriveront en fin de contrat à l'issue de la saison en juin. Ces joueurs, comme Armando Broja, Conor Gallagher et peut-être même Billy Gilmour, pourraient avoir une chance en équipe première.

À leur stade de développement, ces joueurs auraient pu de nouveau être prêtés en Championship ou revenir dans les équipes de jeunes.

Les prêts et les transferts déjà réalisés peuvent-ils être financés ?

Chelsea peut encore rembourser les sommes dues pour les prêts actuels ou les joueurs arrivés définitivement au sein du club.

Saul Niguez est le seul joueur actuellement prêté au club et il ne devrait pas rester chez les Blues pour la saison prochaine. Les Londoniens ont accepté de payer un prêt de 4 millions de livres ( presque 5 millions d'euros) à l'Atlético Madrid pour le milieu de terrain, qui peine à avoir un impact depuis son arrivée.

Chelsea devra encore verser de l'argent à des clubs comme à l'Inter ou au Bayer Leverkusen pour les transferts de Romelu Lukaku et de Kai Havertz (entre autres) ces dernières années.

Est-ce que Chelsea peut offrir de nouveaux contrats à ses joueurs ?

La réponse est encore non. Et c'est une situation difficile pour Chelsea !

Antonio Rudiger, Andreas Christensen et Cesar Azplicueta arrivent tous les trois en fin de contrat cet été, et même si cela devient de plus en plus improbable, Chelsea avait l'intention de garder ces trois défenseurs.

Cependant, Christensen est très proche de rejoindre le FC Barcelone. Rudiger et Azpilicueta seraient aussi sur le départ à moins qu'une résolution rapide de la vente du club se dessine.

Les Blues devaient également démarrer les discussions avec N'Golo Kanté pour un nouveau contrat. Son bail actuel expire en 2023. Et les négociations vont devoir attendre entre les deux camps. Le contrat de Jorginho, un autre joueur clé, arrive aussi à expiration l'année prochaine.

Les joueurs voudront-ils rester ?

C'est une question évidemment subjective et cela dépendra évidemment de la rapidité que mettre la situation à se résoudre.

Les sanctions devraient aider Rudiger, Christensen et Azpilicueta à se décider et Chelsea ne pourra pas les empêcher de partir.

Cependant, avec la période d'incertitude actuelle que connaît le club, il est peu probable que les joueurs importants, encore sous contrat, soient autorisés à partir. Le fait que certains puissent rester au même niveau de rémunération alors qu'ils devaient être renouvelés pourraient susciter du mécontentement.

Une fois que la rachat sera finalisé, l'état d'esprit des joueurs dépendra probablement des fonds disponibles et de l'ambition des nouveaux propriétaires.

facebooktwitterreddit