Diego Maradona

Tous les trophées remportés par Diego Maradona dans sa carrière

Olivier Halloua
Diego Maradona nous a quittés il y a un an.
Diego Maradona nous a quittés il y a un an. / Getty Images/GettyImages
facebooktwitterreddit

L'un des plus grands joueurs à avoir jamais joué au football, Diego Maradona, est peut-être décédé il y a un an, mais son héritage vivra pour toujours.

Le légendaire Argentin était une figure talismanique pour le ballon rond au cours de sa carrière. Il était souvent le joueur exceptionnel qui se levait dans les moments-clés pour sauver les siens. 

L'armoire à trophées de Maradona n'est peut-être pas la plus grande en termes de volume, mais peu peuvent dire qu'ils ont eu autant d'impact dans n'importe quelle compétition jouée dans le monde.

Ici, 90min rend hommage à son génie en se souvenant de chaque coupe qu'il a brandi en l'air.


1. Coupe du monde des moins de 20 ans (Argentine, 1979)

Diego Maradona
Diego Maradona vainqueur en 1979. / Getty Images/GettyImages

Diego Maradona a remporté son premier trophée majeur en 1979 lorsqu'il a aidé l'Argentine à soulever la Coupe du monde des moins de 20 ans pour la première fois.

Il a marqué six buts tout au long du tournoi au Japon et a marqué le troisième et dernier but de la finale alors que l'Argentine a battu l'Union Soviétique 3-1 en finale.

Ramon Diaz a reçu le Soulier d'Or pour avoir été le meilleur buteur, mais c'est Maradona qui est reparti avec les lauriers pour avoir été le meilleur joueur.

2. Argentine Primera Division - Metropolitano (Boca Juniors, 1981)

Diego Maradona
Diego Maradona / GABRIEL DUVAL/GettyImages

Maradona a passé cinq ans à Argentinos Juniors, son club d'enfance, de 1976 à 1981 avant de déménager à Boca Juniors pour 3 millions de livres sterling.

La jeune star s'est fait aimer des fidèles de Boca en marquant lors de son premier Superclasico contre ses rivaux River Plate à La Bombonera. Les Azul y Oro ont perdu 3-0 ce jour-là, débutant la relation spéciale de Maradona avec le club qu'il soutenait dans son enfance.

Boca a terminé la campagne un point au-dessus de Ferro Carril Oeste pour remporter le titre Metropolitano en 1981 dans ce qui reste le seul trophée de Maradona dans son pays natal.

3. Copa del Rey (Barcelone, ​​1982/83)

Diego Armando Maradona
Diego Armando Maradona au Barça. / Alessandro Sabattini/GettyImages

Après la Coupe du monde 1982, Barcelone a déboursé une somme record de 5 millions de livres sterling pour amener Maradona au Camp Nou.

Le temps de l'Argentin au Barca fut un mix de succès, de blessures et de controverses. Malgré tout, il a aidé les Blaugrana à remporter un titre en Copa del Rey lors de sa première saison.

Le Real Madrid a été battu 2-1 en finale grâce à un but de dernière minute de Marcos Alonso Peña.

4. Coupe de la Ligue espagnole (Barcelone, 1982/83)

Diego Maradona sous la tunique Blaugrana.
Diego Maradona sous la tunique Blaugrana. / VI-Images/GettyImages

Maradona a réalisé un doublé lors de sa première saison en Espagne lorsqu'il a aidé Barcelone à remporter la Coupe de la Ligue espagnole lors de la campagne 1982/83.

La Coupe de la Ligue espagnole eut lieu entre 1983 et 1986, et Barcelone a été l'équipe la plus titrée, remportant deux titres lors de sa création. Le Real Valladolid et le Real Madrid avec un titre étaient les autres vainqueurs, et Maradona faisait donc partie de l'équipe gagnante de 1983.

5. Supercoupe d'Espagne (Barcelone, 1983)

Diego Maradona
Diego Maradona / JOEL ROBINE/GettyImages

Lors de sa deuxième saison à Barcelone, Maradona a remporté la Supercoupe d'Espagne.

L'équipe du Barca menée par César Luis Menotti a battu l'Athletic Club 3-2 aller-retour, malgré la défaite du premier match 1-0 au Camp Nou.

6. Coupe du monde (Argentine, 1986)

Diego Maradona
Diego Maradona auteur de la main de dieu. / El Grafico/GettyImages

La gloire de la carrière de Diego Maradona fut le sacre de l'Argentine lors de la Coupe du monde en 1986.

Il a marqué le tristement célèbre but de la "Main de Dieu" contre l'Angleterre en quart de finale. Ensuite, Maradona inscrit son nom dans l'histoire avec l'un des plus grand buts de tous les temps. Il se faufile dans le milieu de terrain et la défense de l'Angleterre avec une facilité ridicule.

L'Argentine a battu l'Allemagne de l'Ouest 3-2 en finale et Maradona a reçu le titre de meilleur joueur du tournoi. Cela a fait de lui une icône nationale et a confirmé son statut de superstar mondiale.

7. Serie A (Naples, 1986/87)

Diego Maradona
Diego Maradona vainqueur de la Serie A en 1987. / Etsuo Hara/GettyImages

En 1984, Maradona est arrivé à Naples après un transfert de 6,9 ​​millions de livres sterling depuis Barcelone, établissant un autre record du monde à l'époque.

Il a été nommé capitaine de Naples en 1986/87 et a propulsé le club vers son tout premier titre de Serie A, inscrivant dix buts en championnat. Ce faisant, il s'est imposé comme une icône de Naples, apportant espoir, unité et joie débridée à une région si longtemps négligée.

Après avoir remporté la Coupe du monde un an auparavant, Maradona s'était imposé comme la superstar mondiale du football.

8. Coupe d' Italie (Naples, 1986/87)

Diego Maradona
Diego Maradona / Etsuo Hara/GettyImages

L'incroyable saison 1986/87 de Naples a été couronnée par la victoire en Coppa Italia, synonyme de doublé national.

Maradona a terminé le tournoi en tant que deuxième meilleur buteur avec sept buts à son actif. Les Gli Azzurri furent de confortables vainqueurs en battant l'Atalanta 4-0 en finale sur les deux manches.

9. Coupe UEFA (Napoli, 1988/89)

Diego Armando Maradona
Diego Armando Maradona avec le trophée UEFA. / Alessandro Sabattini/GettyImages

Comme si le statut de dieu de Maradona à Naples n'avait pas déjà été cimenté, il s'en est assuré après avoir mené le club à la gloire continentale deux ans plus tard.

Mené par la légende argentine, Napoli a battu l'équipe allemande de Stuttgart lors d'une finale aller-retour dingue. Son penalty décisif marqué au match aller a permis ce triomphe 5-4.

10. Serie A (Naples, 1989/90)

Diego Maradona
Diego Maradona / Etsuo Hara/GettyImages

Après des succès nationaux et européens avec Napoli les saisons précédentes, Maradona a remporté son deuxième Scudetto en quatre ans après.

Il a inscrit 16 buts en championnat cette année-là, trois unités derrière Marco van Basten de l'AC Milan. Cette performance collective lui fait oublier le Soulier D'Or perdu aux dépens de la star néerlandaise.

11. Italian Super Cup (Napoli, 1990/91)

Diego Maradona
Diego Maradona vainqueur de son dernier trophée. / Etsuo Hara/GettyImages

Le dernier trophée de l'illustre carrière de Maradona fut la Supercoupe d'Italie 1990/91.

Après avoir remporté la Serie A la saison précédente, Napoli a affronté la Juventus en Super Coupe et a perdu 5 à 1 ce jour-là. Maradona a de nouveau été le capitaine de l'équipe. Sans jouer, sa simple présence dans le stade a sans aucun doute été un facteur de succès.

facebooktwitterreddit