Ligue des Champions

Tottenham - OM (2-0) : Les notes de la défaite encourageante des Phocéens en Ligue des Champions

Olivier Halloua
L'OM a bien tenu mais doit s'incliner.
L'OM a bien tenu mais doit s'incliner. / Richard Heathcote/GettyImages
facebooktwitterreddit

L'Olympique de Marseille nous a fait vibrer mais doit s'incliner face à Tottenham (2-0). Après une splendide première période, le score restait nul et vierge entre les Spurs et un OM très entreprenant et précis dans l'entrejeu. En tout début de seconde période, les Phocéens se sont retrouvés en infériorité numérique suite à l'exclusion de Chancel Mbemba. Richarlison a puni les Marseillais d'un doublé de la tête à chaque fois.

Scénario cruel pour une formation tricolore à la hauteur du rendez-vous lorsqu'elle était à onze. Prometteur pour la suite de cette Ligue des champions.

1. Pau Lopez - 5/10

Pau Lopez
Pau Lopez / Jonathan Moscrop/GettyImages

Pau Lopez nous a fait peur en début de match sur une feinte de frappe osée et une prise de balle aérienne difficile. Deux tirs cadrés, deux buts sur des têtes imparables pour le portier ibérique. Rien à lui reprocher.

2. Jonathan Clauss - 5/10

Jonathan Clauss
Jonathan Clauss / NICOLAS TUCAT/GettyImages

Jonathan Clauss a eu quelques ballons à exploiter sans réelle plus-value, il a été bien contenu. En revanche, son repli défensif était parfait. Il n'a jamais été pris à défaut en première période.

En seconde, l'international français est beaucoup plus devenu un pur latéral replié dans son camp. Une première rencontre européenne intéressante.

3. Chancel Mbemba - 3/10

Chancel Mbemba
Chancel Mbemba / NICOLAS TUCAT/GettyImages

Chancel Mbemba a parfaitement contenu la fougue de Heung-min Son ou Harry Kane. Sa relance était assurée avec une belle initiative dans son couloir droit.

L'international congolais a tout gâché en taclant irrégulièrement en qualité de dernier défenseur Son... Une exclusion en tout début de seconde période qui a forcément impacté les Phocéens. Mbemba a manqué de jugeotte là-dessus.

4. Eric Bailly - 6/10

Eric Bailly
Eric Bailly / Jonathan Moscrop/GettyImages

Harry Kane dans la poche tout le long du match pour Eric Bailly. L'international ivoirien ne lui a laissé aucun espace pour s'exprimer et a jailli sur chaque ballon qui lui était destiné.

Bailly a été la tour de contrôle sur chaque action ou centre des Spurs. Malheureusement, l'erreur est venue d'un de ses coéquipiers, au cœur d'une défense qu'il gérait bien.

5. Samuel Gigot - 4/10

Samuel Gigot
Samuel Gigot / Matthew Ashton - AMA/GettyImages

Aligné sur la gauche de la défense, Samuel Gigot a vite su s'adapter au rythme que ce poste demandait. Il a accompagné les offensives et jailli sur plusieurs duels chauds dans l'entrejeu.

Le défenseur tricolore a fait l'erreur fatale permettant à Richarlison de marquer en lâchant le marquage. C'est encore lui qui a perdu son duel face à l'attaquant londonien. Dommage mais difficile de lui en vouloir.

6. Nuno Tavares - 3/10

Nuno Tavares
Nuno Tavares / Jonathan Moscrop/GettyImages

Nuno Tavares a été parfois maladroit dans son utilisation du ballon et son repli défensif parfois douteux. Ses prises de balle étaient moyennes, ses prises de décisions souvent brouillonnes.

Il a disparu des radars ensuite, que ce soit dans le couloir droit ou à gauche. Tavares a été en difficulté avec moins d'espaces. Il a laissé à chaque fois les ailiers centrer sur les deux buts.

7. Valentin Rongier - 7/10

Valentin Rongier
Valentin Rongier / NICOLAS TUCAT/GettyImages

Quelle première mi-temps de Valentin Rongier ! Le capitaine de l'OM était absolument partout pour récupérer et orienter les ballons dans le bon tempo. Son impact athlétique a permis de gérer les contres de Tottenham et de créer quelques décalages.

Sur plusieurs situations difficiles, Rongier a maintenu la barrage à lui seul. Une sacrée prestation face à des cadors de l'entrejeu en face.

8. Jordan Veretout - 6/10

Jordan Veretout
Jordan Veretout / Jonathan Moscrop/GettyImages

Toujours volontaire, Jordan Veretout a réalisé une grande première période. Sa présence athlétique et son implication sur les deux fronts furent déterminantes dans la possession de l'OM.

Son pressing de tous les instants fut un exemple du genre et il a bien utilisé le ballon dans son camp ou dans les trente mètres adverses. A dix, c'était impossible pour lui d'exister.

9. Mattéo Guendouzi - 6/10

Mattéo Guendouzi
Mattéo Guendouzi / NICOLAS TUCAT/GettyImages

Une véritable masterclass de Mattéo Guendouzi en première période. Jeu long, jeu court dans les petits périmètres et même élimination, l'international français a été à la hauteur du rendez-vous.

L'international français a toujours orienté le ballon au bon endroit dès que possible. Un bon pressing à noter aussi de Guendouzi comme souvent pour lui.

10. Gerson - 5/10

Gerson
Gerson / Chris Ricco/GettyImages

Gerson a utilisé sa patte gauche pour distribuer des bons ballons dans la profondeur. Sa palette technique lui a permis de conserver les ballons chauds dans les intervalles. On en attend plus dans le camp adverse pour un joueur aussi performant d'habitude.

Rapidement, l'international brésilien a dû laisser sa place pour compenser l'exclusion. Match frustrant.

11. Luis Suarez - 5/10

Luis Suarez
Luis Suarez / NICOLAS TUCAT/GettyImages

Avec le peu de ballons à sa disposition, Luis Suarez a réussi à se battre sur chaque duel et gratter quelques corners ou seconds ballons. Avec l'expulsion, l'international colombien n'a eu beaucoup de touches de balles mais n'a rien à se reprocher.

Écoutez Top 90, l’émission de 90min dans laquelle on débat foot sous forme de top listes ! Rankings, XI combinés, Frankenplayer, à chaque épisode nos avis pour établir à la fin la liste ultime. Dans ce sixième épisode avec Davy DiamantQuentin GespAlexis Amsellem, on va établir notre Top 3 des meilleurs coups mercato de l’été ! Cliquez ici pour vous abonner au podcast

facebooktwitterreddit