Les TOPs

TOP 9 des Brésil - Argentine les plus mythiques

Adrien Barbet
Lionel Messi soulevant sa première Copa America.
Lionel Messi soulevant sa première Copa America. / Alexandre Schneider/Getty Images
facebooktwitterreddit

Après le sacre historique de Lionel Messi avec l'Argentine face au Brésil (1-0) lors de cette édition de la Copa America, découvrez les 9 rencontres les plus marquantes de cette rivalité historique du football sud-américain, qui existe depuis plus de 100 ans.


9. La plus lourde défaite

FBL-WC-2018-MATCH23-ARG-CRO-FANS
Des supporters argentins / JOHANNES EISELE/Getty Images

Le 5 mars 1940, l'Argentine et le Brésil s'affrontent lors de la Copa Roca, une compétition qui met en scène les deux mastodontes du foot sud-américain pour désigner qui est le plus fort. Cette compétition existera jusqu'en 1976.

Pour le premier match de l'année entre ses deux équipes, l'Albiceleste va frapper fort et va infliger la plus lourde défaite au Brésil dans les confrontations directes. Un sanglant 6-1 qui a marqué toute une génération. La Seleção perdra même 5-1 la semaine suivante.

8. Adriano mystifie l'Argentine en Coupe des confédérations

Adriano
Adriano après son doublé contre l'Argentine / Ben Radford/Getty Images

À l'occasion de la finale de la Coupe des confédérations 2005, le Brésil retrouve l'Argentine après avoir écarté l'Allemagne en demi-finale, notamment grâce à un doublé d'Adriano.

En finale, le Brésil ne fait qu'une bouchée de l'Albiceleste avec une victoire 4-1 après un festival du futur Ballon d'or Ronaldinho et un doublé du puissant attaquant de l'Inter Milan, l'empereur Adriano, meilleur buteur de la compétition.

7. Demi-finale Copa America 2019

Roberto Firmino
Roberto Firmino, buteur face à l'Argentine / Koji Watanabe/Getty Images

C'est le dernier match disputé entre ses deux équipes dans une compétition internationale avant la finale de la Copa America 2021. En 2019, le Brésil remporte la compétition en finale face à l'équipe surprise, le Pérou. Mais avant ça, la formation de Tite fait face à l'Argentine de Lionel Messi.

Malgré un bon match, les coéquipiers de la Pulga subissent la loi des Brésiliens et perdent logiquement la rencontre 2-0 face au duo Gabriel Jesus et Roberto Firmino.

6. Le coup de Caniggia

ARGENTINA V ROMANIA
Caniggia lors du mondial 1990 / Stephen Dunn/Getty Images

En 1990, l'Argentine se retrouve face au Brésil en huitième de finale de la Coupe du monde, une finale avant l'heure.

Alors que la rencontre est fermée, le magicien Diego Maradona s'illustre en partant du milieu de terrain pour dribbler toute l'équipe brésilienne.

Il sert alors l'attaquant de l'Atalanta, Claudio Caniggia qui, après avoir éliminé le gardien, inscrit le but de la victoire à 10 minutes de la fin du temps réglementaire. Ce but entrera dans la légende du football argentin.

5. Le dernier titre de l'Argentine

LEONARDO RODRIGUEZ
Leonardo Rodríguez, buteur lors du dernier sacre de l'Albiceleste / Shaun Botterill/Getty Images

Le dernier titre de l'Argentine remonte en 1993, lors de la Copa America en Équateur. Le Brésil et l'Argentine ont du mal en phase de groupes et terminent chacun à la deuxième place de leur groupe et se retrouvent en quart de finale.

Si les Brésiliens croient en la qualification après le but de Muller avant la mi-temps, Leonardo Rodríguez vient égaliser à la 69ème minute. Le score en restera là et la séance de tirs au but est inéluctable.

Les 11 premiers tireurs ne tremblent pas et inscrivent chacun leur penalty, néanmoins, le jeune Boiadeiro se rate et offre la qualification à l'Argentine, qui ira battre la Colombie puis le Mexique en finale pour s'offrir le trophée.

4. Lionel Messi en mode patron

Argentinian soccer player Lionel Messi c
Lionel Messi après son triplé mythique contre le Brésil / AFP/Getty Images

Ça n'a beau être qu'un match amical, un Argentine - Brésil n'est jamais réellement amical. La preuve avec cette rencontre du 9 juin 2012 où Lionel Messi a prouvé qu'il était à l'époque, incontestablement le meilleur joueur au monde.

Excellent lors de cette année civile 2012 (Messi inscrit 91 buts toutes compétitions confondues, NDLR), le génie du FC Barcelone va dicter sa loi face au Brésil. Messi inscrit un sublime triplé dont le but de la victoire après une merveille de frappe enroulé dans la lucarne, à cinq minutes du terme de la rencontre pour offrir une sublime victoire 4-3 face à l'ennemi de toujours.

Les Brésiliens, présents ce jour-là, doivent encore faire des cauchemars de la Pulga.

3. Finale Copa America 2007

Brazil's footballer Julio Baptista (R) c...
Julio Baptista en train de célébrer après sa réalisation en finale / VANDERLEI ALMEIDA/Getty Images

Le plus grand match entre ses deux équipes de ces dernières années, une leçon de football du Brésil, la première finale de Leo Messi avec l'Argentine, ce match avait tout d'une rencontre légendaire.

Malgré de bons résultats lors des rencontres précédentes, les Argentins vont se faire balayer 3-0 par le Brésil en mode Joga Bonito lors de ce match. Lionel Messi, perdant malheureux de cette finale, s'en souviendra toute sa vie.

2. Messi brise la malédiction

Lionel Messi, Lautaro Martinez, Angel Di Maria
Lionel Messi soulève enfin la Copa America. / Buda Mendes/Getty Images

Chef d'orchestre auteur de partitions parfaites lors de cette Copa America, Lionel Messi a enfin mené l'Argentine vers un titre en Copa America. Un premier sacre continental depuis 1993. Une éternité pour le peuple argentin et une anomalie pour la Pulga.

1. Finale Copa America 2004

Brazilian Adriano (R) tries to evade Arg
Adriano a fait très mal aux Argentins en marquant à la dernière minute de la rencontre / AFP/Getty Images

Cette finale de Copa America 2004 est entré dans l'histoire grâce à son scénario digne d'un film hollywoodien. Alors que le match se dirige vers une prolongation à 1-1, César Delgado inscrit un but à la 87e minute, pensant donner la victoire à son pays, onze ans après le dernier titre de l'Argentine.

Mais c'était ans compter un Adriano de gala, auteur de sept réalisations durant la compétition, qui égalise à la 93ème minute pour le plus grand bonheur des Brésiliens qui remporteront le tournoi au tirs au but 2-4. Cruelle pour les Argentins

facebooktwitterreddit