mainstories

Top 7 des entraineurs qui se détestent

Julien  Sournies
Arsène Wenger et José Mourinho ont eu de nombreux différents dans le passé.
Arsène Wenger et José Mourinho ont eu de nombreux différents dans le passé. / Laurence Griffiths/GettyImages
facebooktwitterreddit

Ce dimanche, en marge de la deuxième journée de Premier League entre Chelsea et Tottenham, une nouvelle rivalité a vu le jour entre les deux entraîneurs : Thomas Tuchel et Antonio Conte. Pour l'occasion, la rédaction de 90min a décidé de vous concocter un Top des entraîneurs aux relations bien houleuses.

1. José Mourinho et Pep Guardiola

FBL-ENG-PR-MAN CITY-TOTTENHAM
José Mourinho et Pep Guardiola entretiennent une grande rivalité. / TIM KEETON/GettyImages

C'est sûrement la plus grande rivalité entre entraîneurs de la dernière décennie. Les deux hommes sont les parfaits opposés que ce soit au niveau du style de jeu mais aussi du caractère. L'un ne manque guère de balancer des petites piques à ses homologues, tandis que l'autre est plutôt réputé pour sa fausse humilité en conférence de presse.

En tout cas une chose est sûre, c'est que lors d'un succès de l'un ou de l'autre, les deux techniciens ne manquent pas de se chambrer. Et parfois, les proportions ont même pris de grandes ampleurs. Leur dernier fait d'arme remonte à fin 2017 entre Manchester United et Manchester City, où le Portugais, vexé par les démonstrations de joie de ses adversaires du soir, en était venu aux mains après la rencontre.

Mais malgré tout, les deux hommes se respectent. "Je l’ai dit à plusieurs reprises : j’ai beaucoup de respect pour Mourinho. Je cherche toujours à apprendre de tous mes collègues et c’est aussi le cas avec lui. La rivalité est plus dans les médias et nous ne pouvons pas contrôler cela", avait déclaré le technicien catalan. Et depuis, plus aucune embrouille à se mettre sous la dent. Une certaine amitié est-elle née ?

2. José Mourinho et Arsène Wenger

Jose Mourinho, Arsene Wenger
Arsène Wenger et José Mourinho ont eu des relations houleuses. / Shaun Botterill/GettyImages

Et ce n'est pas qu'avec Pep Guardiola que le coach lusitanien a entretenu certains différents. Lors de son premier passage en Premier League du côté de Chelsea en 2004, "Mou" avait privé les Gunners d'Arsène Wenger d'un deuxième titre de rang. Tout au long de la saison, les deux techniciens n'ont cessé de se chamailler à travers la presse.

Le Français avait même qualifié Mourinho de "dérangé, d’irrespectueux et de stupide", quand l’entraîneur des Blues traitait l'Alsacien de "voyeur, qui aime regarder les autres". Mais c'est bel et bien en 2014, lors des retrouvailles entre les deux hommes durant un Chelsea - Arsenal (2-0), que nous avons réellement compris qu'ils ne passeraient pas leur vacance ensemble. Peu après la rencontre, l'ancien du Real Madrid avait déclaré : "Je le retrouverai un jour en dehors du terrain et lui casserai la gueule". Sacrément remonté le José.

3. Louis van Gaal et Ronald Koeman

FBL-ENG-PR-SOUTHAMPTON-MAN UTD
Louis van Gaal et Ronald Koeman ont eu de nombreuses embrouilles. / IAN KINGTON/GettyImages

Les deux compatriotes ne sont pas réputés pour avoir leur langue dans la poche. Et quand deux hommes aux caractères bien forgés entrent en discorde, les embrouilles ne font que commencer. Si leur collaboration du côté du Barça entre 1998 et 2000 a été plutôt fructueuse, ce n'est pas le cas de leur retrouvailles, quatre années plus tard du côté de l'Ajax.

À ce moment-là, Louis van Gaal était le directeur technique du club batave et Ronald Koeman l'entraîneur. L'ancien technicien des Red Devils avait décidé de vendre Zlatan Ibrahimovic dans les dernières heures du mercato, contre l'avis de Ronald Koeman. Une initiative qui lui valût de se faire virer du club à la demande de l’ancien défenseur néerlandais.

4. Fabio Capello et Arrigo Sacchi

Fabio Capello
Fabio Capello avec la Juventus. / Etsuo Hara/GettyImages

Cette longue rivalité a pris forme lorsque Arrigo Sacchi a remplacé son homologue Fabio Capello à la tête du Milan AC. Même si les supporters milanais s'interrogeaient quant à sa légitimité à la tête des Rossoneri, l'ancien de Parme a rapidement imposé ses méthodes et est même parvenu à décrocher deux victoires consécutives en Coupe d’Europe des Clubs Champions en 1989 et 1990.

L'année qui suivit, le mage de Fusignano est limogé par le club lombard au détriment de ce bon vieux Fabio Capello. Aux commandes du grand Milan, Fabio Capello remporta à son tour quatre championnats en cinq saisons ainsi qu’une Coupe d’Europe. Interrogé sur les triomphes de son successeur, Arrigo Sacchi s'est montré bêcheur à son égard, en expliquant publiquement que le futur technicien du Real Madrid ne faisait que profiter du travail qu’il avait accompli avant lui. Une certaine jalousie.

5. Roberto Mancini et David Moyes

Roberto Mancini, David Moyes
David Moyes et Roberto Mancini ne s'apprécient guère. / Michael Regan/GettyImages

Pourtant, les deux coachs n'entretenaient pas spécialement un passif entre eux. Mais lors d'une rencontre de championnat entre Manchester City et Everton en 2010, Roberto Mancini a complètement pété les plombs sur son homologue écossais.

Mené par deux unités d'écart, le technicien des Skyblues n'a pas su cacher sa frustration à David Moyes, où une violente altercation a découlé entre les deux hommes. Bien entendu, à l'issue de la rencontre, le Transalpin a été condamné par la ligue anglaise pour cet acte et a reçu une amende de 20 000 livres. Cher pour une petite embrouille.

6. Pascal Dupraz et Antoine Kombouaré

FBL-FRA-LIGUE1-NICE-SAINT-ETIENNE
Pascal Dupraz en est venu au clash avec Antoine Kombouaré. / CLEMENT MAHOUDEAU/GettyImages

Depuis de nombreuses années, les deux tacticiens aux caractères bien trempés entretiennent une relation particulièrement houleuse. Mais c'est en avril 2017, à l'occasion d'un Guingamp - Toulouse que leur rivalité a réellement explosé. Furieux après la défaite de ses protégés (2-1), l’entraineur du Téfécé Antoine Kombouaré a véritablement pété un câble contre son rival et le Calédonien s'est même mis à l’insulter.

"Pourquoi tu me parles ? C’est à moi que tu causes, commence-t-il. Fais pas le con avec moi". Mais les deux hommes ont finalement été séparés par l’arbitre. En mai dernier, les deux entraîneurs se sont retrouvés à l'occasion d'un FC Nantes - ASSE et aucune altercation n'est à déclarer. Les temps changent mais les souvenirs restent.

7. Antonio Conte et Thomas Tuchel

homas Tuchel, Antonio Conte
Antonio Conte et Thomas Tuchel ont eu une altercation musclée ce dimanche après-midi. / Marc Atkins/GettyImages

Nous connaissions le franc parlé et la nervosité du coach transalpin mais pas celui de Thomas Tuchel. Et visiblement, l'Allemand a lui-aussi du répondant. À l'occasion de la deuxième journée de Premier League entre Chelsea et Tottenham ce dimanche, les deux hommes se sont crêpés le chignon tout le long des débats. Une histoire en trois volets :

Dans un premier temps, juste après l'égalisation de Pierre-Emile Höjbjerg que Chelsea contestait, Tuchel et Conte se sont affrontés tête contre tête. Dans un deuxième temps, après que Chelsea a repris l'avantage, l'ancien du PSG avait des envies de revanche et s'est mis à sprinter le long de la ligne de touche de Stamford Brige, passant volontairement devant le banc de son rival transalpin.

Et pour finir, après l'égalisation d'Harry Kane juste avant le gong (90+6'), les deux hommes ne se sont pas manqués. Ils en sont quasiment venus au main lors de la traditionnelle poignée de main. Dans la foulée des échauffourées, l'Allemand est revenu sur l'altercation. "Pour moi, quand on se serre la main, on se regarde dans les yeux". Le retour s'annonce passionnant.

Écoutez Top 90, l’émission de 90min dans laquelle on débat foot sous forme de top listes ! Rankings, XI combinés, Frankenplayer, à chaque épisode nos avis pour établir à la fin la liste ultime. Dans ce troisième épisode avec Davy DiamantQuentin Gesp et Alexis Amsellem,  on va établir notre Top et Flop 3 des recrues du Barça des années 2010 ! Cliquez ici pour vous abonner au podcast

facebooktwitterreddit