Fan Voice

Top 5 des plus gros coups de l’Atlético de Simeone en Ligue des champions

Jean Dubas
Diego Simeone après la qualification face à Liverpool en 2020
Diego Simeone après la qualification face à Liverpool en 2020 / Julian Finney/GettyImages
facebooktwitterreddit

Une fois de plus, l'Atlético de Madrid de Diego Simeone accède aux quarts de finale de la Ligue des champions pour la sixième fois en neuf ans depuis que le Cholo a pris la barre en 2011. Les Colchoneros ont fait tomber le Manchester United de Cristiano Ronaldo à Old Trafford et réalisent un nouveau coup d'éclat... tout sauf le premier.


1. 2014 : Atlético de Madrid - FC Barcelone (1-1, 1-0, quarts de finale)

Thibaut Courtois
Thibaut Courtois avec l'Atletico en 2014 / Laurence Griffiths/GettyImages

Pour sa première saison en Ligue des champions depuis l'arrivée de Diego Simeone, trois ans auparavant, l'Atlético fait fort. Les hommes du Cholo s'extirpent facilement des phases de poules avec cinq victoires et un match nul. Les Madrilènes enchaînent ensuite facilement en huitièmes de finale, en faisant tomber le Milan AC d'un Kaka vieillissant, avec la manière (1-0, 4-1).

En quarts de finale, les Matelassiers se retrouvent face à un géant de leur championnat le FC Barcelone. 1-1 à l'aller. Les Colchoneros seront récompensés au retour grâce à un but rapide de Koke (5e minute) et accèdent aux demi-finales de la compétition pour la première fois depuis 1974. De leur côté, les Catalans n'étaient plus tombés avant les demi-finales depuis 2006 à cette époque. Un véritable exploit.

2. 2014 : Atlético de Madrid - Chelsea (0-0, 3-1, demi finales)

Juanfran
Godin célèbre la qualification de l'Atletico en finale en 2014 / Jamie McDonald/GettyImages

L'étape d'après, lors de la même saison, le rêve se poursuit. Après un match nul et vierge à l'aller, les Colchoneros ne le savent pas encore mais ils frapperont un grand coup à Stamford Bridge quelques jours plus tard après avoir pourtant concédé l'ouverture du score de Fernando Torres (36e), celui-ci trompant un certain Thibaut Courtois.

Adrian Lopez (44e), Diego Costa (60e, sp) et Arda Turan (72e) permettront à l'Atlético de poursuivre la meilleure saison de son histoire ? Un rêve qui prendra fin face à l'autre équipe de Madrid en finale.

3. 2016 : Atlético de Madrid - FC Barcelone (1-2, 2-0, quarts de finale)

FBL-EUR-C1-BARCELONA-ATLETICO
Griezmann, double buteur contre le Barça au retour / LLUIS GENE/GettyImages

Après une saison 2014-2015 moins probante en Ligue des champions l'année suivante, éliminés en quarts de finale par... le Real Madrid encore une fois, Simeone et ses troupes repartent à l'attaque de la C1 en 2015-2016.

Et dès les quarts de finale, l'Atlético a de quoi croire en ses chances de succès final. Menés 2-1 à l'aller face au Barça, les Matelassiers s'en remettent à un doublé d'un Antoine Griezmann en feu cette saison pour rejoindre une nouvelle fois le dernier carré.

4. 2016 : Atlético de Madrid - Bayern Munich (1-0, 1-2, demi finales)

Saul Niguez, Antoine Griezmann, Koke
Saul Niguez qualifie l'Atleti face au Bayern / Gonzalo Arroyo Moreno/GettyImages

Au tour suivant, le mur Bayern Munich se dresse sur la route entre l'Atléti et une deuxième finale en trois ans. Les Rojiblancos s'inclinent (2-1) à l'aller mais un nouveau but d'Antoine Griezmann se révélera précieux au retour puisqu'avec la règle du pion à l'extérieur et une victoire 1-0 à domicile au retour, l'Atlético accède de nouveau à la finale. Avant une nouvelle désillusion... face au Real Madrid.

5. 2020 : Atlético de Madrid - Liverpool (1-0, 3-2)

FBL-EUR-C1-LIVERPOOL-ATLETICO
Morata conclut une folle nuit à Liverpool / JAVIER SORIANO/GettyImages

Quelques années de désillusions plus tard et néanmoins avec une Ligue Europa en poche, l'Atlético pense de nouveau à un brillant parcours en C1 lors de la saison 2019-2020.

On se demande alors qui sera capable de tomber Liverpool, tenant du titre et favori évident à une nouvelle victoire finale. Se présentent alors les rois de la contradiction de pronostics.

Diego Simeone et ses hommes se présentent au match retour dans une Anfield aussi bouillant qu'impatient alors que les Colchoneros ont déjà complété une performance majeure en l'emportant (1-0) à domicile à l'aller.

Wijnaldum croit faire le plus dur en permettant aux Reds de revenir à 1-1 au score cumulé à la 43e minute et on voit alors Liverpool dérouler. Mais les Matelassiers résistent et s'ensuit un match dingue.

Firmino donne l'avantage aux Anglais en prolongations (94e) puis Llorente remet les deux équipes à égalité trois minutes ensuite, qualifiant temporairement les Rojiblancos grâce à la règle du but à l'extérieur. Alvaro Morata (120e +1) viendra conclure en apothéose une nouvelle qualification en quarts de finale pour l'Atléti de Simeone... qui tombera pourtant contre Leipzig au tour suivant.

facebooktwitterreddit