Coupe du Monde 2022

Top 30 des meilleurs buteurs de l'histoire de la Coupe du Monde

Julien  Sournies
facebooktwitterreddit

Le 8 juillet 2014, l'attaquant de l'Allemagne Miroslav Klose est devenu le meilleur buteur de l'histoire de la Coupe du monde, avec 16 réalisations à la clé. Or, depuis la première édition de la compétition en 1930, de nombreux autres attaquants ont également marqué l'histoire. Alors que la Coupe du monde 2022 au Qatar approche à grand pas, la rédaction de 90min a décidé de vous établir un Top des meilleurs buteurs de l'histoire de la Coupe du monde !

1. Miroslav Klose : 16 buts

Miroslav Klose
Miroslav Klose a marqué face au Brésil. / Chris Brunskill Ltd/GettyImages

Quoi de mieux que de battre le record de but en Coupe du monde face au pays hôte, qui plus est, la nation de son ancien détenteur. Lors de l'humiliation infligée au Brésil en demi-finale du Mondial 2014 (7-1), Miroslav Klose est devenu le meilleur buteur de l'histoire de la compétition. Au total, l'attaquant allemand a inscrit 16 buts, étalés sur quatre Coupe du monde (5 en 2002 ; 5 en 2006 ; 4 en 2010 ; 2 en 2014).

2. Ronaldo : 15 buts

Ronaldo Nazario - Soccer Player
Ronaldo a marqué face au Ghana en 2006. / Simon M Bruty/GettyImages

Jusqu'en 2014, "Il Fenomeno" était seul en tête du classement des meilleurs buteurs de l'histoire de la Coupe du monde. Mais c'était sans compter sur Miroslav Klose, venu briser cet exploit, deux éditions plus tard. Au total, l'ancien buteur de la Seleçao comptabilise 15 buts, étalés sur 3 Coupe du monde (4 en 1998 ; 8 en 2002 ; 3 en 2006).

3. Gerd Müller : 14 buts

"Der Bomber" est l'un des plus grands avant-centres de l'histoire de la Mannschaft. En Coupe du monde, l'ancien attaquant du Bayern Munich a trouvé le chemin des filets à 14 reprises, dont 10 rien qu'au Mondial au Mexique en 1970. Le regretté Gerd Müller a inscrit ses quatre autres buts lors de l'édition suivante sur ses terres.

4. Just Fontaine : 13 buts

Just Fontaine a réalisé une performance encore inégalée à ce jour. En effet, l'attaquant tricolore a inscrit 13 buts en une seule édition. Un record absolu. C'était lors de la Coupe du monde 1958 en Suède. Malheureusement, il n'a disputé que cette édition.

5. Pelé : 12 buts

Le grand Pelé est sûrement le joueur le plus iconique de l'histoire de la Coupe du monde. À seulement 17 ans, l'ancien de Santos avait déjà remporté son premier sacre mondial (1958). Il en remportera deux autres à l'avenir (1962 ; 1970). Au total, l'ancien attaquant du Brésil a inscrit 12 buts en Coupe du monde, étalés sur 4 éditions (6 en 1958 ; 1 en 1962 ; 1 en 1966 ; 4 en 19

6. Sandor Kocsis : 11 buts

Tout comme Just Fontaine, l'attaquant de la grande Hongrie des années 50 a lui-aussi inscrit l'intégralité de ses unités dans une seule édition de la Coupe du monde. C'était lors du Mondial 1954 en Suisse. Au total, Sandor Kocsis a trouvé le chemin des filets à 11 reprises, le tout en seulement cinq rencontres.

7. Jürgen Klinsmann : 11 buts

WORLD CUP-GERMAN GOAL
Jürgen Klinsmann avec l'Allemagne / KAZUHIRO NOGI/GettyImages

Associé à Rudi Völler en attaque, l'ancien attaquant de l'AS Monaco est l'un des grands artisans du sacre allemand lors de la Coupe du monde 1990. Durant l'édition, il a marqué pas moins de trois buts. Au total, Jürgen Klinsmann c'est 11 buts en Coupe du monde, le tout étalé sur trois éditions. (3 en 1990 ; 5 en 1994 ; 3 en 1998).

8. Helmut Rahn : 10 buts

Au départ, Helmut Rahn ne devait pas participer au Mondial 1954 en Suisse. Mais au dernier moment, son sélectionneur Sepp Herberger a décidé de la rappeler. Lors de cette édition, l'attaquant du Rot Weiss Essen inscrit pas moins de quatre unités. En tant que véritable pilier de la sélection, Helmut Rahn prend part au prochain Mondial en Suède. Étincelant, il a trouvé pas moins de six fois le chemin des filets.

9. Gary Lineker : 10 buts

Gary Lineker
Gary Lineker avec l'Angleterre. / Getty Images/GettyImages

Pourtant blessé à l'avant-bras lors de la Coupe du monde 1986, Gary Lineker a tout de même brillé. Au total, il a inscrit pas moins de six buts dans cette édition, dont un triplé au premier tout face à la Pologne (3-0). Quatre ans plus tard en Italie, malgré la triste élimination en demi-finale, Gary Lineker a de nouveau éclabousser les foules de son talent avec quatre unités à la clé.

10. Gabriel Batistuta : 10 buts

Gabriel Batistuta
Gabriel Batistuta avec l'Argentine en 1998. / Stu Forster/GettyImages

"Batigol" est l'avant-centre phare de l'Albiceleste dans les années 1990. Malgré les parcours plutôt décevants, il a souvent fait partie des rares satisfactions argentines. Au total, l'attaquant de la Fiorentina a inscrit 10 buts en Coupe du monde, le tout en trois éditions (4 en 1994 ; 5 en 1998 ; 1 en 2002).

11. Teofilo Cubillas : 10 buts

Teofilo Cubillas est sûrement le plus grand joueur péruvien de tous les temps. Durant les années 1970, il a quasiment porté la sélection péruvienne à lui tout seul. Au total, l'ancien du FC Porto a inscrit pas moins de dix buts en Coupe du monde, le tout en deux éditions. (5 en 1970 ; 5 en 1978).

12. Thomas Müller : 10 buts

Thomas Mueller
Thomas Müller avec l'Allemagne. / Boris Streubel/GettyImages

Certes moins en vu avec l'Allemagne ces derniers temps, Thomas Müller a tout de même un passé glorieux en sélection. Tout juste âgé de 20 ans lors du Mondial sud-africain, le Bavarois a surpris son monde en marquant pas moins de cinq buts tout au long de la compétition. L'édition suivante au Brésil, Thomas Müller avait un tout autre statut : celui de cadre. Il n'a pas failli à sa réputation car il a de nouveau inscrit cinq unités et a par la même occasion grandement contribué au sacre mondial.

13. Grzegorz Lato : 10 buts

Arsene Auguste, Grzegorz Lato
Grzegorz Lato avec la Pologne. / STAFF/GettyImages

Grzegorz Lato faisait partie d’un fameux trio, avec ses coéquipiers Kazimierz Deyna et Andrzej Szarmach. Il est sans aucun doute l'un des symboles de la redoutable équipe de Pologne des années 1970. Au total, le natif de Malbork s'est illustré à dix reprises en Coupe du monde. (7 en 1974 ; 2 en 1978 ; 1 en 1982).

14. Jairzinho : 9 buts

Jair Ventura Filho de son vrai nom est l'un des cadres de la Seleçao des années 60-70. C'est clairement lors du Mondial 1970 qu'ils s'est particulièrement fait remarquer en inscrivant pas moins de sept buts. Il est incontestablement le grand artisan du sacre mondial. Au total, l'ancien attaquant de l'OM s'est illustré à 9 reprises en Coupe du monde (7 en 1970 ; 2 en 1974).

15. Vava : 9 buts

Vava a grandement contribué aux deux sacres mondiaux de 1958 et 1962. Lors du premier, le natif de Recife a trouvé le chemin des filets à cinq reprises. Durant le second, il a terminé co-meilleur buteur de la sélection avec le célèbre Garrincha en étant l'auteur de quatre unités.

16. Karl-Heinz Rummenigge : 9 buts

Karl Heinz Rummenigge
Karl Heinz Rummenigge avec la Mannschaft. / Alessandro Sabattini/GettyImages


Karl-Heinz Rummenigge était l'avant-centre vedette de la RFA des années 1980. C 'est surtout lors du Mondial 1982 que "KHR" s'est particulièrement distingué. Très en verve, il a inscrit pas moins de cinq buts durant la compétition. Au total, le natif de Lippstadt a marqué 9 buts en Coupe du monde, le tout sur trois éditions. (3 en 1978 ; 5 en 1982 ; 1 en 1986).

17. Uwe Seeler : 9 buts

Intraitable dans son club d'Hambourd, Uwe Seeler l'était tout autant en sélection. Légendaire capitaine de la Mannschaft, Uwe Seeler a brillé en Coupe du monde. Il a joué au total 21 matchs de Coupe du monde pour 9 buts inscrits, répartis sur 4 éditions (2 en 1958 ; 2 en 1962 ; 2 en 1966 ; 3 en 1970).

18. David Villa : 9 buts

David Villa
David Villa lors de la finale de la Coupe du monde. / Simon M Bruty/GettyImages

Sorti d'une saison pleine avec Valence, David Villa a continué sur sa bonne lancée lors de la Coupe du monde 2010. Auteur de 5 buts, il a même terminé meilleur de la compétition. David Tuilla a sans aucun doute été l'homme fort du sacre mondial de l'Espagne. Au total, le natif de Tuilla a marqué 9 buts en Coupe du monde (3 en 2006 ; 5 en 2010 ; 1 en 2014).

19. Roberto Baggio : 9 buts

Roberto Baggio
Roberto Baggio avec l'Italie. / Alessandro Sabattini/GettyImages

Roberto Baggio est le co-meilleur buteur italien de l'histoire en Coupe du monde. Il est également le joueur vedette de la Squadra Azzura dans les année 1990. Au total, le natif de Caldogno a inscrit pas moins de 9 buts en Coupe du monde, le tout sur trois éditions. (2 en 1990 ; 5 en 1994 ; 2 en 1998).

20. Paolo Rossi : 9 buts

Paolo Rossi, Leovegildo Lins da Gama Júnior
Paolo Rossi contre le Brésil. / Alessandro Sabattini/GettyImages

La classe incarnée. C'est clairement lors du Mondial 1982 que Paolo Rossi a franchi un cap. Avec 6 buts au compteur, il a terminé meilleur buteur de la compétition. Impressionnant tout au long de la compétition, il est incontestablement le grand artisan du sacre mondial. Au total, Paolo Rossi a marqué 9 unités en Coupe du monde, le tout sur deux éditions. (3 en 1978 ; 6 en 1982).

21. Christian Vieri : 9 buts

Foot : Italy - Croatia / World Cup 2002
Christian Vieri lors du Mondial 2002 / Tim de Waele/GettyImages

Même si sa carrière a été plutôt chaotique avec de nombreux mouvements, Christian Vieri était un attaquant hors-pair. Lors des Coupes du monde 1998 et 2002, Christian Vieri a été élu meilleur buteur de la Squadra Azzura. Au total, le natif de Bologne a inscrit 9 buts en Coupe du monde, le tout sur deux éditions (5 en 1998 ; 4 en 2002).

22. Eusebio : 9 buts

Pour certains, Eusebio reste le meilleur Portugais de l'histoire. Tout comme Just Fontaine et Sandor Kocsis, il a marqué l'intégralité de ses buts lors d'une seule édition. Durant la Coupe du monde 1966, Eusebio s'est mué en buteur à 9 reprises. Même s'il n'a pas été élu meilleur joueur du tournoi, Eusebio a tout de même été le grand artisan de la première médaille de bronze glané par le Portugal.

23. Rudi Völler : 8 buts

GERMANY V BULGARIA
Rudi Völler contre la Bulgarie. / Simon Bruty/GettyImages

Rudi Völler a toujours été décisif dans toutes les compétitions auxquelles il a participé. Avec la Nationalmannschaft, l'ancien marseillais a inscrit pas moins de huit buts en Coupe du monde, le tout sur trois éditions (3 en 1986 ; 3 en 1990 ; 2 en 1994).

24. Diego Maradona : 8 buts

Soccer - Diego Maradona
Diego Maradona avec l'Argentine. / Jean-Yves Ruszniewski/GettyImages

Que dire sur lui mis à part qu'il est l'un des plus grands joueurs de l'histoire. Que ce soit en club ou en sélection, "El pibe de Oro" était précieux. Diego Maradona a été la véritable star de l'Argentine lors du sacre mondial en 1986. Au total, le natif de Lanus a trouvé le chemin des filets à huit reprises en Coupe du monde, le tout sur trois éditions (2 en 1982 ; 5 en 1986 ; 1 en 1994).

25. Guillermo Stabile : 8 buts

Lors de la première édition de la Coupe du monde en 1930, l'attaquant de l'Albiceleste a affolé tous les compteurs. Au total, Guillermo Stabile s'est mué en buteur à 8 reprises et a bien entendu terminé meilleur buteur de l'exercice. Il aura marqué l'intégralité de ses unités lors de cette seule et même édition.

26. Ademir : 8 buts

Ademir était le joueur star du Brésil lors du Mondial 1950 sur ses terres. Durant la compétition, il a inscrit pas moins de huit unités, faisant de lui le meilleur buteur. Tout comme Just Fontaine, Sandor Kocsis ou bien encore Guillermo Stabile, Ademir a marqué la totalité de ses buts en Coupe du monde lors d'une seule édition.

27. Leonidas : 8 buts

Encore jeune lors du Mondial 1934, c'est lors de l'édition suivante que Leonidas a brillé de mille feux. Tout au long du tournoi, le "diamant noir" a marqué pas moins de sept buts. Contre toute-attente, son sélectionneur a décidé de le mettre sur le banc durant la demi-finale perdue contre l'Italie. Une désillusion qui sera restée longtemps en travers la gorge du peuple brésilien. Au total, Leonidas a inscrit huit buts en Coupe du monde, le tout sur deux éditions (1 en 1934 ; 7 en 1938).

28. Rivaldo : 8 buts

Rivaldo Vitor Barbosa Ferreira
Rivaldo avec le Brésil. / Alessandro Sabattini/GettyImages

Rivaldo est sans aucun doute l'un des meilleurs brésiliens de l'histoire. Lors des deux Coupes du monde auxquelles il a pris part, l'ancien du Barça a tout simplement brillé, surtout lors du Mondial coréen, où avec ses cinq buts, il a été l'un des grands artisans du sacre mondial. Au total, le natif de Recife a marqué pas moins de huit buts en Coupe du monde, le tout en deux éditions. (3 en 1998 ; 5 en 2002).

29. Oscar Miguez : 8 buts

À seulement 22 ans, Oscar Miguez était déjà la vedette de la Celeste. Pour sa première Coupe du monde en 1950, l'attaquant de Peñarol s'est montré décisif à cinq reprises et a été le principal symbole du second titre mondial de l'Uruguay. Moins en vu durant l'édition suivante, il a tout de même marqué trois buts, malheureusement insuffisants pour venir à bout de la grande Hongrie en demi-finale.

30. Cristiano Ronaldo : 7 buts

Cristiano Ronaldo
Cristiano Ronaldo avec le Portugal en 2010. / Lars Baron/GettyImages

Et pour clôturer ce Top, qui d'autre que CR7 ? Même s'il s'est révélé moins crucial en sélection qu'en club, le natif de Madère a aussi s'offrir quelques unités. Au total, l'attaquant des Red Devils a marqué sept buts en Coupe du monde, le tout sur quatre éditions. (1 en 2006 ; 1 en 2010 ; 1 en 2014 ; 4 en 2018).

facebooktwitterreddit