TOP 20 des joueurs passés par l'OM et Bordeaux

Hatem Ben Arfa devrait faire son entrée en jeu face à l'OM ce samedi soir.
Hatem Ben Arfa devrait faire son entrée en jeu face à l'OM ce samedi soir. | Getty Images

Samedi (21h), l'OM reçoit les Girondins de Bordeaux pour la 7ème journée de Ligue 1. Une bataille de milieu de tableau entre ces deux clubs, qui ont vu nombre de joueurs passés d'un camp à l'autre au fil des années. Au total depuis 1935 : 75 joueurs ont porté les deux maillots. TOP 20.

Olympiens et Bordelais se retrouvent samedi soir pour le compte de la septième journée de Ligue 1. Dans un stade Vélodrome entièrement vide, huis clos obligatoire, suite aux dernières annonces du gouvernement concernant la crise sanitaire actuelle.

Hatem Ben Arfa, qui a signé récemment à Bordeaux, espère faire une grande saison, lui qui a joué à l'OM de 2010 à 2012. Il est d'ailleurs dans le groupe pour affronter les Marseillais. Comme lui, une multitude de joueurs ont enfilé les deux tuniques. 75 au total depuis 1935.

Des bons joueurs, jusqu'aux grands noms du football Français, ils ont laissé leur empreinte dans l'un, voire les deux clubs. Voici le top 20 des joueurs passés par le FCGB et l'OM.

20. Gregory Sertic - Milieu

FBL-FRA-LIGUE1-METZ-BORDEAUX
Sertic à Bordeaux a su faire preuve de patience pour se faire une petite place | JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN/Getty Images

Oui, on vous voit venir, Sertic est bien un joueur de foot, et il a porté officiellement le maillot des deux équipes. On précise bien "officiellement", tant son apport à l'OM fut insignifiant. Trois années sur le banc de 2017 à 2020, et surtout beaucoup de railleries à son sujet.

Chez les Girondins, il a su faire preuve de patience pour grignoter du temps de jeu. Mais malgré tout assez peu. En quasiment dix ans au club, il n'a disputé que 181 rencontres. Légende.

19. Eric Cantona - Attaquant

Son nom est ronflant, ses performances avec l'OM et Bordeaux, beaucoup moins
Son nom est ronflant, ses performances avec l'OM et Bordeaux, beaucoup moins | JEAN-PIERRE MULLER/Getty Images

Eric Cantona, le King, a joué pour les deux équipes. Difficile à croire tant son passage chez l'un comme chez l'autre n'a pas marqué plus que ça les esprits des supporters.

Il est prêté par l'OM à Bordeaux, après un différend avec l'entraîneur marseillais Gérard Gilli, étonnant. Il y dispute 12 matchs pour six buts. Un ratio plus que convenable malgré tout.

Il sera ensuite prêté à Montpellier. Il ne jouera quasiment plus à l'OM après 43 rencontres et 14 buts inscrits. Gâchis.

18. Jean Fernandez - Milieu défensif

Coach of French football club Olympique
Joueur puis entraîneur à l'OM, Fernandez reste attaché au club | PATRICK VALASSERIS/Getty Images

Des débuts tonitruants avec l'OM en 1975, où il gagne la Coupe de France un an plus tard. Marseille lui propose alors quatre ans de contrat supplémentaire. Il retrouvera le club ensuite en tant qu'entraîneur en 1992 puis en 2005-2006.

Il connait un intermède à Bordeaux en tant que joueur en 1980 jusqu'en 82 pour 87 matchs joués sous la houlette d'Aimé Jacquet. Et deux buts. C'est un de plus qu'avec l'OM.

17. Jean-Marc Ferreri - Milieu offensif

Jean-Marc Ferreri
L'international Français a su faire preuve de belles performances avec les deux équipes | Xavier Laine/Getty Images

Le numéro 10, meneur de jeu, vif et technique va vite s'imposer dans l'équipe de choc de Bordeaux. Il décroche un titre de champion et une Coupe de France. Il marque 49 buts en 218 rencontres.

Après une histoire un peu compliquée avec les Bleus, il décide de rejoindre en 1992 l'OM pour retrouver du temps de jeu en Équipe de France. Il ne disputera malheureusement pas énormément de matchs, 27 au total.

Mais surtout il reviendra à l'OM deux ans après pour les aider à remonter en D1 après leur relégation. Il sera beaucoup plus important et permettra au club olympien de retrouver l'élite.

16. Mathieu Valbuena - Milieu

Mathieu Valbuena
Le "petit" a été formé à Bordeaux et a été étincelant avec l'OM | Jean Catuffe/Getty Images

Officiellement, Mathieu Valbuena n'a jamais joué en professionnel avec Bordeaux, mais il a été formé là-bas, et a joué avec les équipes juniors et quelques fois avec la réserve. Il n'y sera pas conservé.

Il débarque à l'OM en 2006. Après des débuts difficiles car barré par la concurrence rude à son poste, il s'impose et devient l'un des joueurs les plus importants de la décennie à Marseille.

331 matchs disputés avec les Phocéens, un titre de champion de France, trois Coupes de la Ligue, un but d'anthologie face à Liverpool en Ligue des Champions ou contre Dortmund. Les souvenirs ne manquent pas.

15. Laurent Battles - Milieu

Marseille's midfielder Laurent Batlles c
Vainqueur de la Coupe Intertoto avec l'OM, Batlles n'y restera qu'un an | BORIS HORVAT/Getty Images

Le milieu de terrain a joué sous les couleurs girondines de 1999 à 2002 pour six buts marqués et 101 matchs disputés. Il participera à la Ligue des Champions et à la Coupe UEFA avec eux.

En 2004, avec Marseille, il ira en finale de la Coupe UEFA, et remportera la Coupe Intertoto. Mais il ne restera qu'un an après avoir perdu sa place de titulaire.

14. Eduardo Costa - Attaquant

Bordeaux's Brazilian midfielder Eduardo
Le milieu récupérateur a été étincelant avec Bordeaux, mais n'a pas confirmé à l'OM | PATRICK BERNARD/Getty Images

89 matchs en Ligue 1, 19 matchs en Coupe UEFA, le jeune milieu récupérateur est arrivé à Bordeaux à 19 ans. Il a enchaîné les bonnes performances et sera considéré comme l'un des meilleurs milieux de Ligue 1 de l'époque.

L'OM décide alors d'acheter la pépite mais ses matchs ne seront pas à la hauteur du talent perçu auparavant. Il ne restera qu'une année.

13. Camel Meriem - Milieu

Marseille's French midfielder Camel Meri
Camel Meriem a fait une saison pleine avec l'OM notamment en Coupe UEFA | FRANCK FIFE/Getty Images

En 2002, Meriem arrive à Bordeaux mais il a du mal à s'imposer au milieu de terrain. Il sera prêté une année à l'OM. C'est avec les Marseillais qu'il démontrera sa valeur lors de l'épopée en Coupe UEFA en 2004 où ils arriveront en finale.

Après une sélection en Équipe de France, son retour à Bordeaux aurait dû être des plus fracassants mais cela ne sera pas le cas, même si ses entrées en jeu sont plutôt intéressantes.

12. Christophe Dugarry - Attaquant

FOOT-C1-LORIENT-BORDEAUX
Dugarry va se montrer décisif avec les Girondins | VALERY HACHE/Getty Images

De 1988 à 1996, Dugarry va au fur et à mesure s'imposer comme le titulaire en attaque. Décisif lors des épopées en Coupe UEFA, il connaitra la D2 aussi avec son club formateur. Il marquera 45 buts en 229 matchs.

Il débarque à l'OM en 1998 mais fera surtout une saison pleine en 1999 aux côtés de Fabrizio Ravanelli, Florian Maurice, Robert Pirès, Stéphane Porato et Laurent Blanc.

Il reviendra à Bordeaux ensuite, histoire de remporter une Coupe de la Ligue en 2002.

11. Gaëtan Huard - Gardien de but

Le légendaire gardien de Bordeaux a débuté à Lens, avant de rejoindre l'OM pendant deux ans. Il réalise le doublé coupe-championnat en 1989, avant un nouveau titre de champion en 1990.

Il devient ensuite le titulaire à Bordeaux, où il détient le record d'invincibilité d'un gardien en Ligue 1 avec 1176 minutes. Il remporte le championnat de D2 et la Coupe Intertoto avec le club.

10. Alou Diarra - Milieu défensif

Bordeaux's captain Alou Diarra runs with
Diarra a eu du succès à Bordeaux et à l'OM | AFP/Getty Images

Il a été l'un des joueurs essentiels de Bordeaux quand cette équipe marchait sur l'eau en Ligue 1. En compagnie des Gourcuff, Diawara, Planus, ils forment la colonne vertébrale de l'équipe.

Son rôle de sentinelle est fortement apprécié par Laurent Blanc. Champion de France avec les Girondins, il y restera quatre ans, avant de s'envoler pour Marseille en 2010.

Malgré des prestations irrégulières, il gardera la confiance de Deschamps toute la saison et remportera la Coupe de la Ligue avec le club.

9. Sylvain Wiltord - Attaquant

Wiltord aura surtout été bon avec les Girondins
Wiltord aura surtout été bon avec les Girondins | Mike Hewitt/Getty Images

59 buts en trois saison de 1997 à 2000. Il sera mis en confiance par Elie Baup après un replacement dans l'axe qui lui permet d'affoler les compteurs et d'enchaîner les réalisations. Il sera transféré à Arsenal, pour, à l'époque, un chiffre considérable de 20 M€.

À Marseille, l'épopée est plus anecdotique. Une pige d'une année où il marquera un seul but. Il partagera surtout son expérience et son vécu avec le groupe. Il n'est pas conservé en 2009 par les dirigeants.

8. Cédric Carrasso - Gardien de but

FBL-FRA-LIGUE1-BORDEAUX-BASTIA
Carrasso a fait la joie des deux équipes | NICOLAS TUCAT/Getty Images

Le gardien de but a connu deux très bonnes expériences dans les deux clubs. Tout d'abord à l'OM où il était le numéro un adulé de tous grâce à ses nombreux arrêts. Formé là-bas, il y restera sept ans jusqu'en 2008.

D'abord barré par Barthez, il prendra sa place lors de son départ. Il l'a gardera jusqu'à une grave blessure, qui permettra à Steve Mandanda d'émerger.

Il partira à Toulouse en 2008 avant de rejoindre Bordeaux en 2009 et de succéder à la légende Ulrich Ramé. De retour à sa meilleure forme, il enchaîne les bonnes performances. Mais de nouvelles blessures viennent mettre fin à son aventure bordelaise.

7. Souleymane Diawara - Défenseur central

Diawara face à ses anciens coéquipiers Bordelais. Ici contre Chamakh.
Diawara face à ses anciens coéquipiers Bordelais. Ici contre Chamakh. | PIERRE ANDRIEU/Getty Images

Souley aura été dans les deux équipes au meilleur moment. Titulaire indiscutable a chaque fois, il a obtenu plusieurs trophées qui font de lui l'un des joueurs ayant le plus remporté la Coupe de la Ligue.

Il passe deux ans à Bordeaux, où il remporte le championnat en 2009 et la Coupe de la Ligue. Elément clé du XI de Laurent Blanc, il est essentiel en défense avec Planus.

Il est transféré pour 6,5M à Marseille où, cette fois, sous Didier Deschamps, il forme avec Mbia une charnière infranchissable. Il y passera cinq années décrochant un nouveau titre de champion, et deux Coupes de la Ligue, dont l'une face à Bordeaux en finale contre qui il marquera.

6. Jean-Pierre Papin - Attaquant

KG-OM-PAPIN
JPP a marqué l'histoire de l'OM | ERIC CABANIS/Getty Images

182 buts en 275 matchs (1986-1992) avec l'OM. Deuxième meilleur buteur de l'histoire. Son épopée marseillaise l'a dévoilé au grand jour. Quatre fois champion de France, il collectionne les buts et les trophées à son actif. Tout en brillant avec les Bleus.

En 1996, après une aventure à l'étranger, le Ballon d'Or 1991 décide de revenir en France à Bordeaux. Après une première année très correcte avec 16 buts en championnat, et même élu capitaine, il disparaît petit à petit en subissant la concurrence et son âge.

5. Bixente Lizarazu - Latéral gauche

FOOT-GIRONDINS-LIZARAZU
FOOT-GIRONDINS-LIZARAZU | DANIEL VELEZ/Getty Images

Bixente Lizarazu va jouer huit ans avec le maillot des Girondins. Le latéral gauche va exploser là-bas. Il aura tout connu avec la D2, et la remontée jusqu'en coupe d'Europe en 1992. Il inscrira même neuf buts lors de la saison suivante.

Après avoir démontré tout son talent avec le Bayern Munich, il rejoindra l'OM en 2004 afin de terminer sa carrière en France. Son passage ne restera pas dans les mémoires du club avec des prestations décevantes.

4. Didier Deschamps - Milieu défensif

Didier Deschamps (L) and Alen Boksic (R)
Didier Deschamps s'est imposé à l'OM | JACQUES DEMARTHON/Getty Images

Oui, Deschamps est surtout lié à Marseille, il sera l'un des meilleurs milieux défensifs de l'histoire du club et remportera la LDC en 1993 en tant que capitaine du club. Rajoutez à cela deux titres de champions de France. Et il sera l'entraîneur plus tard de l'OM, en empilant les trophées.

Mais il aura aussi porté le maillot Girondins. Le club olympien, dès sa première année, le prête à Bordeaux, Tapie ne croyant pas en lui. Un passage peu mémorable, DD étant diminué par une opération au triceps, et des problèmes extra-sportifs au sein du club.

3. Jean Tigana - Milieu défensif

Bordeaux French head coach Jean Tigana l
Le milieu de terrain a été entraîneur de Bordeaux après sa carrière de joueur | PHILIPPE HUGUEN/Getty Images

Le milieu de terrain est transféré à Bordeaux en 1981, il y retrouve son mentor Aimé Jacquet et il s'impose dans le XI type. Il y glanera ses premiers trophées. Trois fois champion de France et deux fois vainqueurs de la Coupe de France.

Il termine deuxième du classement du Ballon d'Or en 1984. Sa meilleure période en carrière. Il décide en 1989 de rejoindre l'OM et décroche deux nouveaux titres de champion de France.

2. Alain Giresse - Milieu de terrain

Alain Giresse
Alain Giresse fera une grande partie de sa carrière chez les Girondins | Aurelien Meunier/Getty Images

Formé à Bordeaux, l'attaquant va faire la majeure partie de sa carrière là-bas, devenant une légende du club et du football français.

Après avoir joué pendant dix ans le maintien avec son club formateur, il fera partie de l'équipe doublement championne de France en 84 et 85. Demi-finaliste de la Coupe d'Europe des clubs champions la même année.

Après la coupe du monde en 1986, il terminera sa carrière à l'OM. Il y restera deux années. Un club que vient de reprendre Bernard Tapie qui souhaite composer son équipe avec les plus grands joueurs.

En deux saisons, il enflammera le début de l'ère Tapie grâce à ses contrôles orientés et ses ouvertures millimétrées, qui le feront rentrer directement dans le panthéon olympien.

1. Marius Trésor - Défenseur

Le défenseur central a laissé un souvenir indélébile à l'OM et à Bordeaux. Capitaine à Marseille à partir de 1974, il est le roc d'une équipe qui remportera la Coupe de France en 1976. Le Guadeloupéen dispute 298 matchs avec l’OM et marque à 12 reprises.

Il restera jusqu'en 1980 avant sont transfert chez les Girondins. Là-bas, il formera une charnière solide avec François Bracci. Il sera entouré de plusieurs internationaux comme lui avec Tigana, Giresse ou Lacombe. Blessé au dos, il sera sacré champion de France en terre girondine en 1984.