Coupe du Monde 2022

Top 17 des latéraux gauches de la Coupe du monde 2022

Jean Dubas
Les meilleurs latéraux de la Coupe du Monde
Les meilleurs latéraux de la Coupe du Monde /
facebooktwitterreddit

Avant le début du Mondial en fin d'année au Qatar, tour d'horizon des meilleurs arrières gauches de la compétition, ceux qui vont donner le plus de fil à retordre aux attaquants et défenseurs droits adverse lors de cette Coupe du monde 2022.

17. Mathias Olivera Miramontes (Uruguay)

Mathias Olivera
Mathias Olivera doit se mettre en valeur avec l'Uruguay / Bill Barrett/ISI Photos/GettyImages

Transféré depuis Getafe au Napoli cet été, Mathias Olivera Miramontes a un nom à se faire lors du prochain mondial alors qu'il sera le titulaire, sauf pépin physique, sur le flanc gauche uruguayen. Le joueur de 24 ans impressionnant chez les jeunes de sa sélection va enfin avoir l'occasion de prouver sa valeur dans un tournoi majeur en équipe première

16. Ricardo Rodriguez (Suisse)

Ricardo Rodriguez
Ricardo Rodriguez reste l'un des hommes forts de la Suisse / Soccrates Images/GettyImages

Un temps l'un des meilleurs à son poste, Ricardo Rodriguez n'est plus aussi en jambes qu'il l'était lors de son passage en Bundesliga à Wolfsburg. Le Suisse est néanmoins l'un des piliers de son équipe et la Nati pourra s'appuyer sur lui au prochain mondial.

15. Ben Davies (Pays de Galles)

Ben Davies
Ben Davies avec le Pays de Galles en Ligue des nations / James Williamson - AMA/GettyImages

Du haut de ses 29 ans, Ben Davies sera encore l'une des valeurs sûres de cette équipe du Pays de Galles qui a arraché sa qualification dans les barrages. Un indéboulonnable sur le flanc gauche gallois.

14. David Raum (Allemagne)

David Raum
David Raum avec l'Allemagne / Martin Rose/GettyImages

Fraîchement transféré au RP Leipzig, David Raum est l'un des nouveaux visages de cette génération allemande qui cherche à redorer son blason. Enfin l'occasion peut-être pour le joueur de 24 ans de prouver sa valeur à un poste où l 'Allemagne se cherche depuis un temps.

13. Saliou Ciss (Sénégal)

SALIOU CISS
Saliou Ciss, cadre du Sénégal / Visionhaus/GettyImages

L'un des cadres de cette équipe du Sénégal qui a connu une belle année avec les Lions de la Teranga sacré lors de la CAN en début d'année, compétition lors de laquelle il a été quasiment titularisé à chaque match. Lors de ce Mondial 2022, Ciss (32 ans) saura faire parler son expérience.

12. Pervis Estupinan (Equateur)

Pervis Estupinan
Estupinan, l'un des hommes forts de la sélection équatorienne / Matthew Ashton - AMA/GettyImages

Sa carrière a décollé lors de ses deux saisons passées à Villarreal où il a remporté la Ligue Europa 2021 et fait une belle épopée jusqu'en demi-finale de la Ligue des champions avant de rejoindre Brighton cet été pour remplacer Marc Cucurella contre 18 millions d'euros. L'un des hommes forts de l'Equateur pour sûr.

11. Daley Blind (Pays-Bas)

Daley Blind
Daley Blind n'est pas prêt à laisser sa place / BSR Agency/GettyImages

Les jours passent et se ressemblent pour Daley Blind qui ne semble pas prêt à laisser sa place dans cette équipe des Pays-Bas. Malgré la concurrence du jeune Malacia à son poste, l'expérimenté défenseur de 32 ans devrait encore être la caution sécurité des Pays-Bas en tant que latéral gauche pour un dernier Mondial.

10. Alex Sandro (Brésil)

Alex Sandro
Alex Sandro et le Brésil sont des favoris à la victoire finale / Buda Mendes/GettyImages

Alex Sandro n'est plus aussi rayonnant que dans ses grandes années en club avec la Juventus mais reste le latéral gauche de l'une des équipes favorites au sacre final en fin d'année et un joueur habitué des grandes rencontres.

9. Nicolas Tagliafico (Argentine)

Nicolas Tagliafico
Tagliafico peut espérer être sacré avec l'Argentine / Jonathan Moscrop/GettyImages

Fraîchement transféré à Lyon en provenance de l'Ajax, Nicolas Tagliafico fait lui aussi partie d'une équipe prétendante au titre en 2022 avec l'Argentine et semble bien parti avec l'OL pour se mettre en confiance avant ce Mondial.

8. Raphael Guerreiro (Portugal)

Raphael Guerreiro
Raphael Guerreiro avec le Portugal / Gualter Fatia/GettyImages

Avec l'éclosion de Nuno Mendes, Raphael Guerreiro a vu son temps de jeu divisé par deux mais est toujours utilisé par Fernando Santos sur le flanc gauche et doit être considéré comme l'un des meilleurs à son poste malgré des récents mois plus compliqués.

7. Jordi Alba (Espagne)

Jordi Alba
Un dernier Mondial pour Jordi Alba ? / Quality Sport Images/GettyImages

Un peu moins de coffre que lors de ses belles années avec le FC Barcelone mais Jordi Alba sera l'un des cadres d'une équipe d'Espagne qui a toutes les chances de prétendre au titre lors du prochain Mondial avant de laisser la main à Gaya et compagnie.

6. Joakim Maehle (Danemark)

Joakim Maehle
Joakim Maehle et le Danemark sont des outsiders / James Williamson - AMA/GettyImages

Lui a fait très forte impression à l'image de son équipe lors du dernier Euro avec le Danemark. Son équipe fait figure d'outsider lors du prochain Mondial en fin d'année au Qatar et Joachim Maehle en est l'un des grands artisans.

5. Kieran Trippier (Angleterre)

Kieran Trippier
Kieran Trippier est le chouchou de Southgate sur le flanc gauche / James Baylis - AMA/GettyImages

Pas de Luke Shaw à gauche pour Gareth Southgate qui préfère repositionner Walker ou Trippier sur le flanc gauche. Ce dernier est cependant le chouchou de son sélectionneur pour "dépanner" à ce poste et devrait arriver en pleine forme au Mondial alors que Newcastle a bien lancé sa saison.

4. Alphonso Davies (Canada)

Alphonso Davies
Alphonso Davies, homme fort du Canada / Matthew Ashton - AMA/GettyImages

Certes, Davies est plus souvent utilisé comme milieu gauche lors des matches avec le Canada mais on a décidé de le considérer comme un latéral de métier dans notre classement et il entre donc au pied du podium, de toute évidence.

3. Nuno Mendes (Portugal)

Nuno Mendes
Nuno Mendes se fait une place au Portugal / Eurasia Sport Images/GettyImages

On ne lui parle pas d'âge. Du haut de ses 20 ans, Nuno Mendes s'est parfaitement intégré au collectif du PSG avec lequel il a impressionné et il est surtout en train de doucement pousser Raphael Guerreiro sur le banc de touche en sélection et devrait arriver en pleine bourre à la prochaine Coupe du monde.

2. Theo Hernandez (France)

Theo Hernandez
Theo Hernandez est vite devenu indispensable chez les Bleus / James Williamson - AMA/GettyImages

Lui non plus n'a pas mis beaucoup de temps avant de mettre tout le monde d'accord sur le flanc gauche après une année où il a joué un grand rôle dans la victoire en Ligue des nations mais aussi avec son club, le Milan AC, titré en Serie A.

1. Lucas Hernandez (France)

France v Denmark: UEFA Nations League - League Path Group 1
Lucas Hernandez, primordial en Equipe de France / Eurasia Sport Images/GettyImages

Pas de chauvinisme ici et encore moins de liens avec la famille Hernandez. Tout dépendra également du système privilégié par Didier Deschamps mais Lucas Hernandez est l'une des cautions de cette équipe de France malgré des derniers mois plus laborieux en clubs. Celui qui a joué un rôle primordial dans la victoire au Mondial 2018 sera encore essentiel en 2022.

Écoutez Top 90, l’émission de 90min dans laquelle on débat foot sous forme de top listes ! Rankings, XI combinés, Frankenplayer, à chaque épisode nos avis pour établir à la fin la liste ultime. Dans ce cinquième épisode avec Davy DiamantQuentin Gesp et Alexis Amsellem et Jean Dubas, on va établir notre Top et Flop 3 des recrues du Barça des années 2010 ! Cliquez ici pour vous abonner au podcast

facebooktwitterreddit