Coupe du Monde 2022

Top 16 des surprises qui pourraient aller à la Coupe du monde hors Equipe de France

Olivier Halloua
Ansu Fati a une carte à jouer.
Ansu Fati a une carte à jouer. / Alex Caparros/GettyImages
facebooktwitterreddit

On attend toujours des surprises pour l'Equipe de France de Didier Deschamps. Il n'y en aura peut-être ou pas. En revanche, dans le reste des nations engagées de cette Coupe du monde, nous pourrions assister à un lot d'engagés de dernière minute.

Nous avons fait le tour des sélections qui disputeront le Mondial afin de proposer nos pronostics. Ces 16 joueurs peuvent créer la sensation et être sur la liste de novembre.

16. Konrad de la Fuente - USA

Konrad de la Fuente
Konrad de la Fuente / Getty Images/GettyImages

Konrad de la Fuente n'a pas été appelé pour le dernier rassemblement des Etats-Unis. L'attaquant prêté par l'Olympique de Marseille pourrait se remettre dans les petits papiers de son sélectionneur s'il performe correctement avec l'Olympiakos durant le mois d'octobre. Sa vitesse peut intéresser les USA.

15. Rasmus Höjlund - Danemark

Rasmus Höjlund
Rasmus Höjlund / LISELOTTE SABROE/GettyImages


Rasmus Höjlund se met bien en valeur avec l'Atalanta Bergame. L'international danois a marqué déjà un but et délivré une passe décisive en Serie A. A 19 ans, le buteur d'1m91 a encore le temps de s'établir avec le Danemark. Pour autant, sa justesse dans la surface en sortie de banc peut sauver la mise aux Danois.

14. Devyne Rensch - Pays-Bas

Devyne Rensch
Devyne Rensch / Soccrates Images/GettyImages

Une nouvelle pépite de l'Ajax Amsterdam espère s'inscrire dans la durée avec les Pays-Bas. Devyne Rensch n'a que 19 ans mais a été appelé par le staff hollandais lors du dernier rassemblement. Un défenseur central prometteur capable d'évoluer dans plusieurs systèmes et pouvant rentrer dans la rotation derrière les monstres défensifs néerlandais.

13. Daniel Afriyie - Ghana

Daniel Afriyie Barnieh
Daniel Afriyie / Masashi Hara/GettyImages

Daniel Afriyie évolue en première division ghanéenne. Tout le pays a milité pour qu'il puisse intégrer la sélection et c'est ce qui est arrivé en juin et en septembre. Ce serait une agréable surprise de voir un joueur semi-professionnel pouvoir disputer quelques minutes durant ce Mondial.

12. Formose Mendy - Sénégal

Formose Mendy
Formose Mendy / PressFocus/MB Media/GettyImages

Formose Mendy a déjà vécu un premier comte de fées appelé pour la première fois en septembre. Le défenseur sénégalais de 21 ans évolue à Amiens (Ligue 2) et connaitrait une première grosse expérience internationale en évoluant à la Coupe du Monde. Aliou Cissé n'a dit que du bien lui, espérons que cela se confirme sur le terrain.

11. Thiago Almada - Argentine

Thiago Almada
Thiago Almada / Fran Santiago/GettyImages

Pour compenser les absences de certains cadres, Thiago Almada a été appelé par l'Argentine en septembre. Performant en MLS avec l'Atlanta United, le milieu offensif de 21 ans pourrait connaître ses débuts en sélection dans les prochains jours. Par ce biais, il se positionne comme un choix intéressant en cas de blessure pour le mois de novembre.

10. Jason Denayer - Belgique

Jason Denayer
Jason Denayer / Isosport/MB Media/GettyImages

Ce serait une sacrée surprise de voir Jason Denayer à la Coupe du monde. En effet, l'ancien défenseur de l'Olympique Lyonnais n'a toujours pas retrouvé de club. Il était tout de même appelé sans temps de jeu par Roberto Martinez au vu du peu de solutions en défense centrale.

9. Everton Ribeiro - Brésil

Everton Ribeiro
Everton Ribeiro / Esteban Garay/GettyImages

Everton Ribeiro a fait partie des heureux élus pour rallier la sélection auriverde en septembre. Le milieu de 33 ans de Flamengo connaît une seconde jeunesse depuis quelques mois. L'international brésilien rayonne au Brésil par sa qualité d'orientation et sa précision sur coups de pied arrêtés. Peut-être qu'une place peut se libérer pour lui en novembre.

8. Lukas Nmecha - Allemagne

Lukas Nmecha
Lukas Nmecha / Alex Grimm/GettyImages

Lukas Nmecha a déjà revêtit à six reprises la tunique de l'Allemagne. Pour autant, le secteur offensif est plutôt dense pour Hansi Flick. Le buteur de Wolfsburg a une chance de faire partie des 23 appelés pour le Qatar si sa saison décolle encore plus. Les Loups sont avant-derniers de Bundesliga après sept journées.

7. Armel Bella-Kotchap - Allemagne

Armel Bella-kotchap
Armel Bella-Kotchap / Visionhaus/GettyImages

Armel Bella-Kotchap a effectué de grands débuts pour Southampton avec six titularisations et une passe décisive. Hansi Flick l'a rapidement appelé en septembre afin qu'il puisse connaître sa première sélection. A bientôt 21 ans, il a une grosse côte et pourrait jouer même quelques minutes dans la charnière centrale de la Mannschaft.

6. Gonçalo Ramos - Portugal

Goncalo Ramos
Gonçalo Ramos / Gualter Fatia/GettyImages

C'était un mystère pour beaucoup de Portugais. Gonçalo Ramos devrait faire ses débuts avec sa nation seulement en septembre 2022. Pourtant, sa polyvalence et sa rigueur face aux buts ne datent pas d'aujourd'hui. Depuis le départ de Darwin Nunez, l'attaquant du Benfica Lisbonne a pris la mesure de son rôle : quatre buts et quatre passes décisives.

5. Bremer - Brésil

Gleison Bremer
Bremer / Marco Canoniero/GettyImages

Très en vue depuis ses débuts avec la Juventus Turin,
Bremer n'a toujours pas connu la moindre sélection avec le Brésil. Le défenseur central de 25 ans mériterait pourtant de rallier la Seleção après plusieurs saisons de haute voltige en Serie A. Au dernier moment, il pourrait coiffer certains cadres vieillissants sur la ligne.

4. Nico Williams - Espagne

Nico Williams Jr
Nico Williams / Juan Manuel Serrano Arce/GettyImages

Alors que son frère a opté pour le Ghana, Nico Williams a accepté de s'engager dans la durée avec l'Espagne. L'attaquant de l'Athletic Bilbao est aussi véloce que dribbleur. Son profil est intéressant pour un Enrique encore tremblant dans ses choix d'ailiers. Il faudrait plusieurs blessures pour être certain de le voir au Qatar.

3. Ivan Toney - Angleterre

Ivan Toney
Ivan Toney / Naomi Baker/GettyImages

Après un début de saison tonitruant avec Brentford, Ivan Toney a été appelé par Gareth Southgate. 5 buts et 2 passes décisives en 7 rencontres de Premier League pour l'attaquant de 26 ans. Le néophyte des Three Lions a de quoi faire déjouer les pronostics et se glisser dans les 26 de l'Angleterre pour la Coupe du monde.

2. Ansu Fati - Espagne

Ansu Fati
Ansu Fati / Quality Sport Images/GettyImages

Luis Enrique a dit qu'il était encore trop tôt pour rappeler Ansu Fati au vu de son historique de blessures. Or, l'international espagnol a encore quelques semaines pour faire son nid au FC Barcelone puis de faire les yeux doux à son sélectionneur. Son apport dans des couloirs bien ternes serait énorme par sa vision de jeu et sa créativité sans faille.

1. Sergio Ramos - Espagne

Sergio Ramos
Sergio Ramos / Marc Atkins/GettyImages

La grosse côte de la liste de Luis Enrique. Et si nous assistions au grand retour de Sergio Ramos avec l'Espagne pour la Coupe du monde 2022 ? Enfin régulier et performant avec le Paris Saint-Germain, le champion du monde 2010 semble dans les meilleures dispositions pour reprendre sa place en sélection. L'ancien capitaine de la Roja a déjà annoncé qu'il voulait jouer ce Mondial, même s'il fallait rester sur le banc.

Écoutez Top 90, l’émission de 90min dans laquelle on débat foot sous forme de top listes ! Rankings, XI combinés, Frankenplayer, à chaque épisode nos avis pour établir à la fin la liste ultime. Dans ce sixième épisode avec Davy DiamantQuentin Gesp et Alexis Amsellem,  on va établir notre Top 3 du mercato de l’été ! Cliquez ici pour vous abonner au podcast

facebooktwitterreddit