Ligue des Champions

Top 16 des plus grands moments de l'histoire de la Ligue des Champions

Steeven Occhipinti
L'un des plus beaux gestes de l'histoire de la Ligue des champions a été réalisé par Cristiano Ronaldo contre la Juventus.
L'un des plus beaux gestes de l'histoire de la Ligue des champions a été réalisé par Cristiano Ronaldo contre la Juventus. / Marco Canoniero/GettyImages
facebooktwitterreddit

La Ligue des Champions est de retour !

Cette année, nous célébrons les 30 ans de la plus grande compétition de football de clubs et, pour marquer le retour de la compétition ce mois-ci, nous vous présentons les 16 plus grands moments de l'histoire de la Ligue des champions à ce jour.

Vous pouvez également donner votre avis - consultez le lien ci-dessous pour savoir comment voter - mais voici les 16 meilleurs moments de l'histoire de la Ligue des champions, selon 90min.


Célébrez les 30 ans de ce #UCLFeeling en votant pour votre moment ultime de l'histoire de l'#UCL.
Participez maintenant pour GAGNER un voyage à l'occasion de la finale de la Ligue des champions et d'autres prix exclusifs !


16. Le premier but de Lionel Messi pour le PSG, 2021/22

Lionel Messi
Lionel Messi célèbre son coup d'éclat. / Marc Atkins/GettyImages

Le transfert de Lionel Messi au Paris Saint-Germain en 2021 a stupéfié le monde entier, les fans étant curieux de voir jusqu'où il pourrait les mener en Ligue des champions.

Il a fait de bons débuts au Parc des Princes et a scellé une victoire contre le Manchester City de Pep Guardiola en 2021 avec une frappe impressionnante de loin.

Messi a joué un une-deux avec Kylian Mbappé et le ballon est tombé parfaitement pour l'attaquant qui l'a envoyé dans la lucarne droite, laissant Ederson sans défense.

15. L'incroyable triple arrêt de Jan Oblak contre Leverkusen, 2016/17

Kevin Volland, Jan Oblak
Oblak stoppe cette tentative de Volland. / Sonia Canada/GettyImages

Jan Oblak est un monstre dans les buts et il n'y a pas de meilleure démonstration que son triple arrêt contre le Bayer Leverkusen en 2017.

Alors que les deux équipes étaient à égalité et que l'Atlético menait 4-2 sur l'ensemble des deux matches dans ce huitième de finale, Oblak a empêché Leverkusen de revenir dans le match à trois reprises.

Il a d'abord bloqué la tentative de Julian Brandt, puis s'est déporté sur sa gauche pour contrer Kevin Volland et enfin s'est relevé pour répéter l'exploit. Imbattable.

14. Le piqué de Mesut Özil sur le gardien, 2016/17

FBL-EUR-C1-LUDOGORETS-ARSENAL
Ozil se joue des défenseurs et du gardien. / ROBERT ATANASOVSKI/GettyImages

Arsenal n'a plus participé à la Ligue des champions depuis 2016/17, année où Mesut Özil était au sommet.

L'ancien international allemand était à son meilleur niveau lors de cette campagne et a permis aux Gunners de s'imposer 3-2 face au club bulgare de Ludogorets Razgrad.

Aucun fan d'Arsenal ne peut oublier le moment où Özil s'est élancé vers le but des locaux. Il a d'abord éliminé le gardien, avant de se faufiler entre deux défenseurs et de marquer à bout portant.

Ce fut une victoire spectaculaire et l'un des des buts les plus élégants de l'histoire de la Ligue des champions.

13. Le but somptueux de Lionel Messi contre Arsenal, 2010/11

Manuel Almunia, Lionel Messi
Messi a joué avec Almunia. / Jasper Juinen/GettyImages

La vision d'Andrés Iniesta sur ce but mérite d'être soulignée, mais c'est la finition glorieuse de Messi qui lui vole la vedette.

L'Argentin, face à Manuel Almunia, a envoyé le ballon par-dessus le gardien d'Arsenal et l'a regardé retomber sur son pied pour le terminer d'une simple volée.

C'est l'un de ces buts qui ne semblent pas possibles pour le commun des mortels.

12. La victoire surprenante du Sheriff au Real Madrid, 2021/22

Real Madrid v Sheriff - UEFA Champions League
Ce n'était pas un match que le Sheriff devait gagner. / Anadolu Agency/GettyImages

Le Real Madrid contre le Sheriff Tiraspol est le match de Ligue des champions le plus inattendu que l'on puisse imaginer.

Un match entre les 13 fois champions d'Europe et une équipe qui n'a jamais atteint la phase de groupe de la Ligue des champions ne pouvait avoir qu'une seule issue. Mais le Sheriff avait déjà remporté une victoire contre le Shakhtar Donetsk avant de se rendre à Bernabeu.

La tête de Jasurbek Yakhshiboev leur avait donné l'avantage en première période, mais Karim Benzema avait égalisé sur penalty à la 65e minute.

Giorgos Athanasiadis a été immense dans le but du Sheriff avant que Sébastien Thill n'inscrive l'un des plus beaux buts de la compétition d'une frappe à bout portant.

Les champions moldaves étaient donc plutôt satisfaits de leur soirée.

11. La masterclass de Lionel Messi sur coup-franc, 2018/19

FC Barcelona - Liverpool FC: UEFA Champions League
Messi réalise un coup d'éclat. / Anadolu Agency/GettyImages

Messi a réalisé l'impensable à d'innombrables reprises, à tel point que lorsqu'il propose un autre moment de magie, il est presque balayé sous le tapis.

Ce n'était pourtant pas le cas en 2018/19, lorsqu'il a mis Liverpool à genoux avec un incroyable coup franc. Il avait déjà marqué une fois, mais ce coup de pied arrêté majestueux s'est enroulé au-dessus du mur et dans la lucarne d'Alisson, ne laissant aucune chance au Brésilien.

10. La célébration finale de Didier Drogba, 2011/12

Didier Drogba
Drogba a marqué le penalty de la victoire pour Chelsea. / Ian MacNicol/GettyImages

Les outsiders de Chelsea ont dû se battre contre Barcelone pour atteindre la finale en 2012, où ils ont réalisé leur rêve européen en battant le Bayern Munich dans son propre stade.

Didier Drogba a égalisé de la tête pour les Blues avant de marquer le penalty de la victoire dans ce qui semblait être son dernier coup de pied dans le ballon pour Chelsea avant son retour en 2014.

Après avoir ramassé le trophée, Drogba a couru autour de la pelouse de l'Allianz Arena, savourant le moment où il est devenu une légende de Chelsea.

9. La passe décisive de Kaká contre Liverpool, 2004/05

AC Milan's Brazilian forward Kaka (R) vi
Kaka était injouable à Istanbul. / MUSTAFA OZER/GettyImages

Kaká a réalisé l'une des plus grandes performances de tous les temps lors de la finale de 2004/05 et a eu la malchance de ne pas sortir vainqueur.

Le Brésilien a été le chef d'orchestre de la défaite de Liverpool en première mi-temps, trouvant toujours des espaces entre les lignes et causant toutes sortes de problèmes aux Reds grâce à sa vision du jeu, son toucher de balle et sa capacité à porter le ballon.

Kaká a joué un rôle clé dans la construction du deuxième but, avant d'adresser une passe en profondeur absolument somptueuse à Hernan Crespo, qui a terminé l'action de manière exquise (3-0).

8. La tête de Grégory Coupet sur la barre, 2001/02

Gregory Coupet
Coupet est une légende de la Ligue des Champions. / Stuart Franklin/GettyImages

Il est toujours difficile de déterminer quel est le meilleur moment de cette action de la légende lyonnaise Grégory Coupet. Est-ce la tête plongeante ou l'arrêt incroyable sur le rebond ?

En fait, non. C'est le coup de tête. Définitivement la tête.

Bien sûr, il y a une part de chance dans le fait d'écraser une tête sur sa propre barre transversale, mais cela reste une performance incroyable de gardien de but qui ne sera peut-être jamais reproduite sur la plus grande scène.

7. Le coup-franc de Cristiano Ronaldo contre Arsenal, 2008/09

Cristiano Ronaldo
Le but de Ronaldo était hors du commun. / Etsuo Hara/GettyImages

Très peu de joueurs envisageraient de tirer un coup franc à 40 mètres sur le flanc droit, dans une demi-finale de la Ligue des champions, mais Ronaldo est l'un de ces joueurs.

Alors que Manchester United menait déjà 2-0 sur l'ensemble des deux matches contre Arsenal en 2009, la superstar portugaise a mis fin au suspens en tirant un coup franc à des kilomètres du statique Manuel Almunia. Un coup de tonnerre.

6. Le coup d'éclat de Lionel Messi lors du Clasico, 2010/11

Barcelona's Argentinian forward Lionel M
Le but de Messi est d'une pure beauté. / LLUIS GENE/GettyImages

Les mots manquent parfois lorsqu'il s'agit du légendaire magicien argentin Messi.

Sans doute l'un de ses buts les plus célèbres, Messi a imité son héros Diego Maradona en slalomant avec le ballon près de la ligne médiane - laissant cinq défenseurs dans son sillage - avant de finir sa course devant Iker Casillas dans cette gigantesque demi-finale de la Ligue des champions.

D'une pure beauté. Messi était au sommet de son art, sur le point de remporter la compétition avec le FC Barcelone.

5. Le sprint de José Mourinho sur la ligne de touche contre Manchester United, 2003/04.

FC Porto's coach Jose Mourinho salutes t
Mourinho s'est présenté au monde en beauté. / MIGUEL RIOPA/GettyImages

En ce qui concerne les présentations, celle de José Mourinho était plutôt bonne.

Alors manager émergent au Portugal, Mourinho a emmené son équipe de Porto à Old Trafford pour affronter Manchester United en tant que grand outsider. Après avoir remporté le match aller, les Portugais semblaient prêts à s'incliner en raison des buts inscrits à l'extérieur à l'approche de la 90e minute du match retour.

Alors que le temps s'écoule, Costinha profite d'un ballon perdu dans la surface pour donner l'avantage à Porto, après quoi Mourinho se précipite sur la ligne de touche d'Old Trafford. Icône.

4. Le corner rapide de Trent Alexander-Arnold, 2018/19

Trent Alexander-Arnold
Alexander-Arnold a joué un rôle énorme dans le retour de Liverpool. / Alex Livesey - Danehouse/GettyImages

Un moment qui restera à jamais dans le folklore de Liverpool, les Reds avaient déjà réussi à revenir à la parité après une défaite 3-0 à Barcelone au match aller.

Divock Origi a marqué très tôt et le remplaçant Georginio Wijnaldum a égalisé avec un doublé, mais c'est Alexander-Arnold qui a produit un moment de magie pour compléter le remarquable retournement de situation.

Alors que les défenseurs de Barcelone dormaient, l'arrière droit a envoyé le ballon vers le premier poteau, permettant à Divock Origi, libre de tout marquage, de guider le ballon vers Marc-André ter Stegen. Anfield est en feu.

3. La bicyclette de Cristiano Ronaldo, 2017/18

TOPSHOT-FBL-EUR-C1-JUVENTUS-REAL MADRID
Ronaldo en plein vol. / ALBERTO PIZZOLI/GettyImages

Le Real Madrid était en plein cœur de la Ligue des champions lorsqu'il s'est déplacé pour affronter la Juventus en quart de finale 2017/18.

L'attaquant portugais Ronaldo avait déjà ouvert le score sur un centre d'Isco, mais c'est son deuxième but qui est entré dans l'histoire du football européen.

Juste après l'heure de jeu, le moment magique est arrivé. Sur un centre de Dani Carvajal, Ronaldo s'élève au-dessus des défenseurs de la Juve et exécute une bicyclette qui ne laisse aucune chance à Gianluigi Buffon.


Il est également difficile de le recréer, comme l'ont récemment constaté Jack Downer (Street Panna) et Ben Black. Regardez leurs tentatives de recréer les acrobaties de CR7 ci-dessous.

2. Le FC Barcelone assomme Paris au Camp Nou, 2016/17

Sergi Roberto, Luis Suarez, Lionel Messi, Rafinha, Lucas Digne
Barcelone a réussi un incroyable retournement de situation. / Jean Catuffe/GettyImages

Un but qui laisse encore les fans de football perplexes aujourd'hui. Le FC Barcelone a eu besoin d'un miracle absolu pour remonter un déficit de 4-0 lors de son huitième de finale aller contre le Paris Saint-Germain.

Heureusement pour leurs fans au Camp Nou, les géants Catalans ont tenu parole.

Un but de Luis Suarez, un CSC de Layvin Kurzawa et un penalty de Lionel Messi leur ont permis de mener 3-0, mais Edinson Cavani a redonné l'avantage aux Français.

Mais Neymar a marqué deux fois en trois minutes, sur coup franc et sur penalty, avant que Sergi Roberto ne surgisse à la 95e minute pour conclure l'un des plus grands comebacks de l'histoire de la Ligue des champions.

1. Le miracle d'Istanbul, 2004/05

Steven Gerrard
Liverpool a réalisé un incroyable comeback. / Etsuo Hara/GettyImages

Sûrement la plus belle remontée de l'histoire de la Ligue des champions ?

Vous connaissez l'histoire : Liverpool semblait mort et enterré à la mi-temps, mené 3-0 grâce à une attaque magistrale de Milan en première période.

Les Reds ont réussi à revenir dans le match grâce à des buts de Steven Gerrard, Vladimir Smicer et Xabi Alonso et ont forcé la prolongation - et la séance de tirs au but héroïque de Jerzy Dudek a achevé le plus remarquable des retournements de situation.


Célébrez les 30 ans de ce #UCLFeeling en votant pour votre moment ultime de l’histoire de l’#UCL.Participez maintenant pour GAGNER un voyage à l'occasion de la finale de la Ligue des champions et d'autres prix exclusifs !

facebooktwitterreddit