FC Barcelone

TOP 15 des plus gros transferts du FC Barcelone

Jean Dubas
Griezmann a couté cher au Barça
Griezmann a couté cher au Barça / LLUIS GENE/GettyImages
facebooktwitterreddit

Avec les récentes arrivées de Robert Lewandowski et de Raphinha, le FC Barcelone a quelque peu bousculé son classement des arrivées les plus chères de son histoire. Retour sur le TOP 15.

15. André Gomes : 37M

FBL-ESP-LIGA-BARCELONA-GOMES
Gomes ne s'est jamais imposé au Barça / LLUIS GENE/GettyImages

Un bien trop gros chèque aligné pour le milieu de terrain de Valence qui n'aura jamais réussi à s'imposer au FC Barcelone et qui par la suite, sera envoyé à Everton.

14. Paulinho : 37M

FBL-ESP-BRA-BARCELONA-PAULINHO
Paulinho en compagnie de Bartomeu / AFP Contributor/GettyImages

Un transfert si énigmatique qu'il y a de quoi soupçonner un petit tour de passe passe financier. Un achat à 37 millions d'euros au Guangzhou Evergrande pour y être prêté de nouveau l'année d'après avant d'être racheté par le club chinois.

13. David Villa : 40M

(From L) Barcelona's director of footbal
David Villa présenté au Camp Nou en 2010 / JOSEP LAGO/GettyImages

En 2010, le FC Barcelone met les moyens pour s'offrir l'attaquant star de Valence qui a besoin de vendre pour éponger les dettes du club. Résultat : 48 buts en 119 matches et une Ligue des champions en 2011.

12. Malcom : 41M

Malcom
Malcom, plus gros transfert de l'histoire de Bordeaux / Quality Sport Images/GettyImages

En 2018, le Barça met le paquet pour doubler l'AS Roma au dernier moment sur le dossier alors que les Romains avaient quasiment acté la signature. La plus grosse vente de l’histoire de Bordeaux

11. Robert Lewandowski : 45M

Robert Lewandowski
Robert Lewandowski a rejoint le Barça cet été / Stuart Franklin/GettyImages

Après un long démêlé avec le Bayern Munich qui ne souhaitait pas le laisser partir. Robert Lewandowski a finalement été libéré par son club contre pas loin de 50 millions d'euros. Aux portes du top 10 des plus gros achats du Barça pour le serial buteur polonais de 33 ans.

10. Ferran Torres : 55M

Barcelona's new Spanish midfielder Ferran Torres
Ferran a rejoint le Barça l'hiver dernier / Anadolu Agency/GettyImages

En décembre dernier, l'international espagnol qui n'a jamais réussi à durablement se faire une place de titulaire dans l'effectif de Manchester City a rejoint le Barça. Une demi-saison plus tard, Ferran compte sept buts en 27 matches et doit encore monter d'un cran pour justifier son prix.

9. Raphinha : 58M

Rafinha
Raphinha a rejoint Barcelone cet été / David Ramos/GettyImages

L'une des nouvelles armes offensives du Barça cet été. Les Catalans ont dépensé 58 millions d'euros pour s'offrir le Brésilien, pièce maîtresse de Leeds et prometteur ailier. L'ancien rennais est dans le top dix des plus gros transferts du club.

8. Miralem Pjanic : 60M

Miralem Pjanic
Pjanic n'a jamais réussi à s'imposer au FC Barcelone / Quality Sport Images/GettyImages

Un genre d'échange de "bons" procédés en envoyant lors du même été Arthur à la Juventus. Deux transactions encore floues aujourd'hui et surtout deux flops de chaque côté.

7. Zlatan Ibrahimovic : 69,5M

Barcelona's new signing Swedish forward
Zlatan signe au Barça en 2009 / JOSEP LAGO/GettyImages

En 2009, le géant suédois rejoint le Barça pour ce qui est à l'époque le plus gros transfert de l'histoire du club. Mais Zlatan ne passera qu'une saison en Catalogne avant d'être prêté à l'AC Milan.

6. Luis Suarez - 81,72M

Luis Suarez, Andoni Zubizarreta, Jordi Mestre
Suarez aux côtés de Andoni Zubizarreta et Jordi Mestre / David Ramos/GettyImages

En 2014, Barcelone fait très fort en s'offrant l'attaquant de Liverpool contre 81,72 millions d’euros. Il faut dire que Suarez est alors l'un des meilleurs attaquants du monde. Jusqu'alors l'un des investissements les plus rentables du club. 198 buts en 283 matches et des trophées à la pelle.

5. Frenkie de Jong : 86M

FBL-ESP-LIGA-BARCELONA
De Jong présenté au Camp Nou en 2019 / LLUIS GENE/GettyImages

Après une épopée dingue avec l’Ajax Amsterdam en Ligue des champions lors de la saison 2018/2019, de Jong privilégie le Barça pour son avenir. Les Catalans font actuellement le tout pour le tout pour s'en séparer et récupérer des liquidités.

4. Neymar : 88M

FBL-ESP-LIGA-BARCELONA-NEYMAR
Neymar présenté au Barça en provenance de Santos / LLUIS GENE/GettyImages

88 millions d'euros en provenance de Santos. L'un des plus grands coups de tous les temps pour celui qui était supposé être celui qui casserait le règne de Messi et Ronaldo. Sans aucun doute également le meilleur investissement du club catalan puisque, en plus des buts et des trophées, Neymar sera revendu pour 222 millions d'euros au PSG !

3. Antoine Griezmann : 120M

FBL-ESP-LIGA-BARCELONA
Griezmann présenté au Barça aux côtés de Bartomeu / LLUIS GENE/GettyImages

On monte désormais sur le podium et entrons en même temps dans la partie des plus gros flops du Barça. A l'été 2019, Grizou file au FC Barcelone après avoir déjà échaudé le vestiaire catalan suite à son documentaire "La Decisión" l'été précédent. Il ne réussira jamais à s'imposer durablement en Catalogne et retournera à l'Atlético deux ans plus tard sous la forme d'un prêt avec option d'achat de 40 millions d'euros.

2. Philippe Coutinho : 135M

TOPSHOT-FBL-ESP-LIGA-BARCELONA
Coutinho présenté au Barça avec Bartomeu / LLUIS GENE/GettyImages

Un nouveau transfert XXL en terme d'argent pour le Barça. Le club catalan pense frapper un grand coup en attirant le Brésilien, idole des fans de Liverpool. Une catastrophe en terme de rentabilité et pour clouer le tout, il participera à l'élimination du Barça en Ligue des champions en 2020 (8-2) prêté au Bayern avec qui il inscrira un doublé.

1. Ousmane Dembélé : 140M

FBL-ESP-LIGA-BARCELONA-DEMBELE
Dembélé présenté au Barça en 2017 / AFP Contributor/GettyImages

Le départ inattendu de Neymar en 2017 a forcé le Barça à revoir ses plans ! Pour compenser le vide laissé par le Brésilien, le club catalan se jette sur Ousmane Dembélé, alors au Borussia Dortmund. Un potentiel hors norme mais trop souvent blessé. Un nouvel investissement pas (encore) rentable pour celui qui vient de prolonger pour deux années supplémentaires cet été.

facebooktwitterreddit