Euro 2020

TOP 15 des joueurs absents de l'EURO 2020

Steeven Occhipinti
Erling Haaland sera absent de l'Euro 2020.
Erling Haaland sera absent de l'Euro 2020. / Trond Tandberg/Getty Images
facebooktwitterreddit

À l'orée de l'Euro 2020, réunissant près de 24 équipes, la compétition européenne mettra à l'honneur de nombreuses stars. Toutefois, plusieurs excellents joueurs sont restés sur le carreau. La preuve avec ce classement des 15 grands absents de l'Euro 2020 !


15. Stevan Jovetic (Monténégro)

Stevan Jovetic retrouve du temps de jeu avec l'AS Monaco.
Stevan Jovetic retrouve du temps de jeu avec l'AS Monaco. / BSR Agency/Getty Images

Retrouvant des couleurs ces derniers mois, Stevan Jovetic semble enfin avoir mis ses problèmes physiques de côté. Certes, il n'est pas titulaire indiscutable dans le onze de départ de l'AS Monaco, mais il enchaîne tout de même les rentrées en jeu.

Il sait néanmoins depuis bien longtemps que le Monténégro ne disputera le prochain Euro. Avec seulement trois points lors des éliminatoires, les Monténégrins comptent bien se reprendre dans les mois à venir. Et cela passera par les belles performances de leur star !

14. Marash Kumbulla (Albanie)

Marash Kumbulla commence déjà à s'imposer avec l'AS Roma.
Marash Kumbulla commence déjà à s'imposer avec l'AS Roma. / Alessandro Sabattini/Getty Images

Certes, ce n'est pas le plus connu des noms de cette liste. Il n'a d'ailleurs que trois sélections avec l'Albanie, pour le moment. Marash Kumbulla fait toutefois déjà partie des meilleurs à son poste en Serie A. Le défenseur central de 21 ans seulement évolue désormais du côté de l'AS Roma.

Commençant sérieusement à se faire connaître auprès du grand public, il n'aurait clairement pas fait tâche lors de l'Euro 2020. L'Albanie n'a néanmoins pas réussi à créer l'exploit lors des qualifications.

13. Matt Doherty (Irlande)

Matt Doherty n'a rien pu faire pour aider l'Irlande à rejoindre l'Euro.
Matt Doherty n'a rien pu faire pour aider l'Irlande à rejoindre l'Euro. / Marc Atkins/Getty Images

S'il n'a connu que 15 capes avec l'Irlande, Matt Doherty fait partie des plus grands noms de sa sélection nationale. Après avoir longtemps évolué du côté des Wolves, le latéral droit a été transféré à Tottenham l'été dernier. Pour se l'offrir, les Spurs ont déboursé plus de 16 millions d'euros.

Titulaire avec sa nouvelle équipe, il doit toutefois avoir un goût amer. Sa sélection nationale a été éliminée dès les demi-finales des barrages de l'Euro par la Slovaquie. Le joueur de 28 ans ne sera donc pas présent pour la compétition européenne.

12. Luka Jovic (Serbie)

Son but égalisateur face à l'Écosse n'a pas servi à grand chose.
Son but égalisateur face à l'Écosse n'a pas servi à grand chose. / Quality Sport Images/Getty Images

Loin de faire l'unanimité avec le Real Madrid, qui l'a envoyé en prêt à Francfort, Luka Jovic n'en reste pas moins un très grand nom.

Malgré son entrée en jeu déterminante et son but égalisateur dans les toutes dernières secondes lors du barrage face à l'Écosse, la Serbie s'est inclinée durant la séance des tirs au but.

11. Dusan Tadic (Serbie)

Dusan Tadic ne sera pas du rendez-vous.
Dusan Tadic ne sera pas du rendez-vous. / DeFodi Images/Getty Images

La Serbie compte de nombreuses stars dans son effectif. En plus de Luka Jovic, Dusan Tadic ne sera pas de la partie au mois de juin prochain ! Excellent depuis son arrivée à l'Ajax Amsterdam en juillet 2018, l'attaquant de 31 ans enchaîne les réalisations ces dernières semaines.

Avec 21 buts et 19 assists toutes compétitions confondues cette saison, l'international serbe (72 sélections) aurait pu poursuivre lors de l'événement européen. Finalement, son équipe a été sortie par l'Écosse lors des barrages.

10. Gylfi Sigurdsson (Islande)

Gylfi Sigurdsson est passé très proche du bonheur avec l'Islande.
Gylfi Sigurdsson est passé très proche du bonheur avec l'Islande. / Alex Pantling/Getty Images

Il est passé tout proche du bonheur. Lors de la finale des barrages de l'Euro, l'Islande était en ballotage très favorable après l'ouverture du score de sa star, Gylfi Sigurdsson dès la onzième minute de jeu. Menant jusqu'aux dernières minutes du match, les Islandais ont encaissé deux buts (88e et 91e) qui ont mis fin à leurs espoirs.

Une très grande déception pour le meneur de jeu d'Everton. Présent lors des deux dernières grandes compétitions, le joueur de 31 ans rêvait d'enchaîner la passe de trois avec sa sélection nationale. Cela ne sera finalement pas le cas !

9. Kostas Manolas (Grèce)

Kostas Manolas n'a pas réussi à se qualifier avec la Grèce.
Kostas Manolas n'a pas réussi à se qualifier avec la Grèce. / Alessandro Sabattini/Getty Images

La Grèce n'a clairement pas fait le poids lors des éliminatoires de l'Euro. Malgré la présence de l'Italie dans ce groupe, la course au second ticket était très ouverte. Finalement, la Finlande a eu le dernier mot et a privé la Grèce et Kostas Manolas d'une qualification pour la compétition européenne.

Le défenseur central du SSC Napoli fait donc partie des grands absents ! Référence à son poste en Serie A, le joueur de 29 ans a de quoi se montrer très déçu de rater un tel rendez-vous.

8. Henrik Mkhitaryan (Arménie)

Henrik Mkhitaryan est en excellente forme depuis la reprise avec l'AS Roma.
Henrik Mkhitaryan est en excellente forme depuis la reprise avec l'AS Roma. / DeFodi Images/Getty Images

Grande star de la sélection arménienne, Henrik Mkhitaryan n'a pas pu qualifier son équipe à l'Euro 2020. Pourtant auteur de trois buts et deux passes décisives durant les éliminatoires, cela n'a pas suffi pour permettre à sa sélection de jouer les premiers rôles.

Le capitaine arménien devra donc se contenter de la saison avec l'AS Roma. En excellente forme ces derniers temps, le milieu offensif a déjà inscrit 9 buts et 8 passes décisives en 25 matchs de Serie A. Il aurait pu faire parler son talent lors de la prochaine compétition européenne.

7. Sergej Milinkovic-Savic (Serbie)

Sergej Milinkovic-Savic fait pourtant partie des meilleurs joueurs de la Serie A.
Sergej Milinkovic-Savic fait pourtant partie des meilleurs joueurs de la Serie A. / Giuseppe Bellini/Getty Images

On parle de l'un des meilleurs joueurs de la Serie A. Depuis plusieurs saisons déjà, Sergej Milinkovic-Savic impressionne avec la Lazio Rome. Courtisé régulièrement pas les plus grands clubs européens, le milieu de terrain n'a pas permis à la Serbie de disputer l'Euro 2020.

Cela avait pourtant bien débuté lors de la demi-finale des barrages. En inscrivant un doublé, le joueur de 26 ans avait permis à sa sélection de venir à bout de la Norvège (2-1). Mais il n'a rien pu faire par la suite, pour aider la Serbie à s'imposer face à l' Écosse.

6. Martin Odegaard (Norvège)

Il fait partie de cette génération dorée norvégienne. Possédant déjà un très bel effectif, on s'attendait à voir la Norvège rejoindre l'Euro 2020. Toutefois, la sélection de Lars Lagerbäck s'est faite surprendre dès les demi-finales des barrages face à la Serbie (2-1).

Une défaite prématurée qui contraint Martin Odegaard à ne pas disputer la compétition européenne. En feu actuellement avec Arsenal, le jeune milieu offensif aurait pu éblouir de tout son talent l'Euro 2020.

5. Josip Ilicic (Slovénie)

Josip Ilicic ne disputera pas l'Euro au mois de juin prochain.
Josip Ilicic ne disputera pas l'Euro au mois de juin prochain. / Marco Luzzani/Getty Images

Disputant l'intégralité des rencontres des éliminatoires de l'Euro 2020, Josip Ilicic n'a pas permis à la Slovénie de participer à la compétition européenne. Pourtant auteur de quatre buts et trois passes décisives, sa sélection slovène n'a fini qu'au quatrième rang de son groupe, à quatre longueurs de la deuxième place autrichienne.

Impressionnant avec l'Atalanta Bergame avant l'arrêt du football européen, en raison de la pandémie, l'attaquant de 32 ans doit attendre avec impatience de disputer sa première grande compétition internationale.

4. Miralem Pjanic (Bosnie-Herzégovine)

Miralem Pjanic s'est incliné lors des barrages avec la Bosnie-Herzégovine.
Miralem Pjanic s'est incliné lors des barrages avec la Bosnie-Herzégovine. / Quality Sport Images/Getty Images

Possédant un très bel effectif, la Bosnie-Herzégovine aurait dû faire partie de l'aventure à l'Euro 2020. Décevant lors des éliminatoires, les Bosniens avaient toutefois une seconde chance de composter leur billet, via les barrages. Une défaite aux penaltys face à l'Irlande du Nord a néanmoins mis fin à leurs espoirs.

Un gros coup dur pour Miralem Pjanic notamment. Le nouveau joueur du FC Barcelone ne s'attendait certainement pas à une telle déconvenue. Il tentera très vite de tourner cette page !

3. Edin Dzeko (Bosnie-Herzégovine)

Edin Dzeko fait partie des grands absents de l'Euro.
Edin Dzeko fait partie des grands absents de l'Euro. / Giampiero Sposito/Getty Images

Même son de cloche pour Edin Dzeko. Impressionnant avec l'AS Roma depuis de longues années déjà, l'attaquant de la Bosnie-Herzégovine avait de quoi montrer la voie à ses coéquipiers. Avec ses 112 sélections et 59 buts, le joueur de 34 ans avait l'expérience nécessaire pour qualifier sa sélection nationale.

Finalement, la Bosnie-Herzégovine n'a pas réussi à venir à bout de l'Irlande du Nord. Une très grosse déconvenue qu'il faudra rapidement oublier pour Edin Dzeko.

2. Jan Oblak (Slovénie)

Jan Oblak ne disputera pas sa première compétition internationale.
Jan Oblak ne disputera pas sa première compétition internationale. / Denis Doyle/Getty Images

Souvent cité parmi les trois meilleurs gardiens de la planète, Jan Oblak n'a toutefois toujours pas disputé la moindre compétition internationale. Et cela sera encore le cas lors de l'été 2021 ! Malgré la présence du portier de 28 ans dans ses buts, la Slovénie n'a pas réussi à se qualifier.

On aurait tellement apprécié voir le portier de l'Atlético de Madrid enchaîner les parades au mois de juin prochain ! Mais il faudra attendre encore un peu pour le voir briller dans une grande compétition avec sa sélection nationale.

1. Erling Haaland (Norvège)

Erling Haaland devra attendre encore un peu pour jouer une grande compétition avec la Norvège.
Erling Haaland devra attendre encore un peu pour jouer une grande compétition avec la Norvège. / Soccrates Images/Getty Images

Comment ne pas citer Erling Haaland à la première place ? Depuis plusieurs mois, il est déjà considéré comme l'un des meilleurs joueurs de la planète. Enchaînant les buts avec le Borussia Dortmund, il a également soigné ses débuts avec la sélection norvégienne.

Avec six réalisations en seulement huit sélections, il avait de quoi emmener son équipe à l'Euro 2020. Surpris par la Serbie, le talent de 20 ans devra attendre encore un peu pour découvrir la compétition européenne. Nul doute qu'on devrait toutefois vite voir la Norvège lors des plus grands événements !

facebooktwitterreddit