Ligue 2

TOP 13 des joueurs passés par l'En Avant Guingamp

Kristen Collie
Marcus Thuram, Didier Drogba et Ludovic Blas.
Marcus Thuram, Didier Drogba et Ludovic Blas. / Getty Images
facebooktwitterreddit

Double vainqueur de la Coupe de France en 2009 et 2014, Guingamp est le seul club professionnel français à avoir plus de personnes dans son stade (19.000) que d'habitants dans sa ville (7.100). Le club breton a bâti ses succès grâce à des joueurs de talent, devenus pour certains des gloires du football.


13. Thibault Giresse (2009-2018)

FBL-LIGUE1-GUINGAMP-EAG
Thibault Giresse, fils d'Alain. / AFP Contributor/Getty Images

Le fils d'Alain, ancienne gloire de l'Équipe de France et des Girondins de Bordeaux, a pérennisé la dynastie. Auteur de 299 matchs pour 61 buts avec Guingamp en près de 10 ans, l'élégant milieu offensif a marqué l'histoire du club.

"Un super pied gauche, très compliqué de lui prendre la balle, une saison exceptionnelle en National pour la remontée, et il a continué à être important durant les années Ligue 2 et Ligue 1", souligne le Twittos @Tevez29EAG.

12. Ronan Le Crom (2002-2004)

Marseille's French forward Franck Ribery
Ronan Le Crom face à Franck Ribéry. / BORIS HORVAT/Getty Images

"Une superbe première saison, il n'a pas réussi à maintenir le même niveau ensuite, ce qui a peut-être manqué pour avoir les quelques points nécessaires au maintien (saison 2003-2004)", se remémore le fan de l'EAG.

La suite pour le gardien breton ? Une fin de carrière au PSG en tant que troisième gardien, et une reconversion avec l'Équipe de France de beach soccer.

11. Christophe Kerbrat (2011-2020)

FBL-FRA-LIGUE1-GUINGAMP-REIMS
Christophe Kerbrat en Ligue 1 avec Guingamp. / CHARLY TRIBALLEAU/Getty Images

Le menhir breton, l'âme du Guingamp des années 2010. "L'icône des années Gourvennec, va plus loin Tevez29EAG. Il est monté en puissance en même temps que l'équipe, son déclin a coïncidé aussi avec celui de l'équipe."

Le défenseur central a joué 308 matchs sous les couleurs costarmoricaines, avant de rejoindre une autre équipe des Côtes-d'Armor à l'orée de la saison 2020-2021 : le Stade Briochin, en National.

10. Eduardo (2007-2009)

Guingamp's Brazilian forward Eduardo Dos
Le Brésilien Eduardo en finale de la coupe de France 2009. / LIONEL BONAVENTURE/Getty Images

Le héros de la Coupe de France 2009 où Guingamp, club de Ligue 2, triomphe pour la première fois de son histoire. "Très apprécié, l'icône de la Coupe de France 2009. Pour autant il n'a jamais vraiment flambé en championnat, des pépins réguliers", nuance cependant Tevez29EAG.

Auteur de 31 buts en 75 matchs avec les pensionnaires du Roudourou, le Brésilien n'a pu surfer sur ses performances avec des passages mitigés à Lens, Ajaccio ou à son retour au Brésil.

9. Marcus Coco (2013-2019)

FBL-FRA-LIGUE1-GUINGAMP-MONACO
Marcus Coco face à Monaco en Ligue 1. / JEAN-FRANCOIS MONIER/Getty Images

Formé à l'EAG, le talentueux ailier évolue depuis 2019 au FC Nantes. L'ancien international Espoirs (11 sélections) était considéré comme le plus grand talent de l'Akademi.

"Vrai athlète, joueur généreux. Lors de la première saison de Kombouaré il avait fait sa meilleure saison, plus dur ensuite et des blessures", précise le twittos, faisant notamment référence à sa rupture des ligaments croisés, quelque temps après son arrivée à Nantes.

8. Jimmy Briand (2015-2018)

FBL-FRA-LIGUE 1-GUINGAMP-MONACO
Jimmy Briand avec l'En Avant Guingamp. / DAMIEN MEYER/Getty Images

L'international français a fait un retour remarqué en Ligue 1 avec Guingamp, malgré une fin d'aventure contrastée : "De belles perfs, surtout au départ, mais on ne peut oublier ses actes qui ont foutu le bordel, il a gâché beaucoup de choses".

Sa saison 2016-2017, ponctuée de 12 buts et 5 passes décisives en Ligue 1, restera toutefois dans les mémoires des supporters guingampais.

7. Giannelli Imbula (2007-2013)

FBL-FRA-LIGUE2-GUINGAMP-DIJON
Giannelli Imbula face à Dijon avec Guingamp. / DAMIEN MEYER/Getty Images

Un talent brut prédestiné au sommet. Après avoir explosé avec le club breton, Imbula s'envole pour Marseille, où il impressionne les observateurs. Proche de l'Équipe de France à ce moment, il décide de signer à Porto en 2015, où sa carrière va connaître un tournant.

Depuis, le milieu relayeur âgé de 28 ans tente de se relancer, après des exils en Angleterre (Stoke City), Espagne (Rayo Vallecano), Italie (US Lecce) et Russie (Sotchi). L'archétype du talent gâché.

6. Jonas Lössl (2014-2016)

FBL-FRA-LIGUE1-GUINGAMP-LYON
Jonas Lössl face à Lyon en Ligue 1. / JEAN-SEBASTIEN EVRARD/Getty Images

Sans doute le meilleur gardien de l'histoire du club. "Le gardien avec le passage le plus régulier à Guingamp, toujours souriant", confirme le twittos guingampais.

L'international danois (1 sélection) est retourné au pays au FC Midtjylland, après des passages à Mayence et en Premier League.

5. Ludovic Blas (2013-2019)

FBL-FRA-LIGUE1-GUINGAMP-DIJON
Nolan Roux et Ludovic Blas (à droite). / FRED TANNEAU/Getty Images

Peut-être le meilleur joueur formé par l'Akademi de Guingamp. Comme Marcus Coco, le milieu gauche de 23 ans a rejoint le FC Nantes où il s'est imposé comme l'un des plus grands talents de Ligue 1, en témoignent ses 10 buts la saison dernière.

"Il a fait de gros débuts très jeune avec Gourvennec. Un joueur très talentueux, mais aussi irrégulier", souligne Tevez29EAG.

4. Claudio Beauvue (2013-2015)

FBL-FRA-LIGUE1-GUINGAMP-TOULOUSE
Claudio Beauvue a marqué 34 buts avec Guingamp. / FRED TANNEAU/Getty Images

Grand artisan du plus beau parcours européen de l'En Avant Guingamp, lors de la campagne 2014-2015 d'Europa League (16es de finale), Claudio Beauvue a marqué au fer rouge son passage au Roudourou.

"Belle pioche assez peu connu au départ. Il a explosé quand il est passé dans l'axe, super jeu de tête, peut être le meilleur de France à l'époque là dessus".

Auteur de 27 buts en 52 matchs cette saison-là, il n'a pu, par la suite, s'imposer à l'OL avant de s'exiler en Espagne. Il évolue actuellement au Deportivo La Corogne.

3. Marcus Thuram (2017-2019)

FBL-FRA-LIGUE1-STRASBOURG-GUINGAMP
Marcus Thuram lors de son temps à Guingamp. / FREDERICK FLORIN/Getty Images

International français depuis le 11 novembre 2020 et présent à l'Euro avec l'Équipe de France, Marcus Thuram est une des nouvelles sensations du football français.

Son passage à Guingamp, avec une dernière saison à 9 buts en Ligue 1, présageait déjà du très bon. "Gros potentiel offensif, du talent, de la puissance, parfois de beaux éclairs, mais encore immature dans le jeu à l'époque et pas très bien épaulé", se rappelle Tevez29EAG.

Le fils de Lilian brille actuellement en Bundesliga, où il a inscrit 8 buts et délivré 7 assists la saison dernière avec le Borussia Mönchengladbach.

2. Florent Malouda (2000-2003)

SOCCER-L1-FRA-GUINGAMP-LENS
Florent Malouda a explosé à Guingamp. / VALERY HACHE/Getty Images

Formé à la Berrichonne Châteauroux, c'est bien à Guingamp que Florent Malouda se révèle aux yeux du grand public. "Un passage marquant, un joueur qui a beaucoup progressé et qui comptait beaucoup dans le collectif", résume Tevez29EAG.

S'en suivra une formidable carrière à l'OL et Chelsea notamment, avec ce sacre en Ligue des Champions en 2012, et 80 sélections pour 9 buts avec l'Équipe de France.

1. Didier Drogba (2002-2003)

Didier Drogba sous les couleurs de Guingamp.
Didier Drogba sous les couleurs de Guingamp. / Getty Images

Avant de devenir l'idole du Vélodrome et de Stamford Bridge, la légende ivoirienne a fait chavirer le Roudourou. Le temps d'une saison et demie, et d'un dernier exercice ponctué de 17 buts en première division.

"Un joueur qui a explosé en peu de temps, en arrivant de manière anonyme". L'anonymat a ouvert le champs à l'un des plus beaux palmares d'un joueur africain, avec en point d'orgue le sacre en Ligue des Champions en 2012, sous les couleurs de Chelsea.

Article co-écrit avec Noah Le Roux.

facebooktwitterreddit