Équipe de France

Top 12 des bad boys de l'histoire de l'équipe de France

Luca Brouchier
Italy v France - Euro 2008 Qualifier Group B
Italy v France - Euro 2008 Qualifier Group B / Etsuo Hara/GettyImages
facebooktwitterreddit

L'Équipe de France, l'une des meilleures nations footballistiques du monde, regorge de joueurs incroyablement doués, mais aussi de joueurs à très forts tempéraments.

Que ce soit sur le terrain ou en dehors, les joueurs de cette liste faite par la rédaction de 90minFR représentent le côté le plus morose de l'Équipe de France avec leurs des caractères qui leurs ont longtemps valu une image de "mauvais garçon".


1. Nicolas Anelka

Soccer - FIFA World Cup 2010 Qualifying - Austria vs. France
Nicolas Anelka / Christian Liewig - Corbis/GettyImages

On commence très fort cette liste. L'homme de Knysna en 2010, lors de la Coupe du monde en Afrique du Sud. À la mi-temps du match contre le Mexique, Anelka et Raymond Domenech auraient eu une vive altercation où l'ancien de Chelsea aurait tutoyé le sélectionneur. Une barrière s'est cassée et cette altercation a mis fin à sa carrière internationale. De manière générale, l'attaquant français a souvent été pointé du doigt pour sa manière très directe de dire les choses.

2. Hatem Ben Arfa

France's forward Hatem Ben Arfa celebrat
Hatem Ben Arfa / BERTRAND GUAY/GettyImages

Génie incompris de la génération 1987. L'actuel numéro 11 de Lille est un expert pour casser les vestiaires. Le joueur aux 15 sélections en équipe de France s'est battu à l'INF Clairefontaine à l'âge de 15 ans avec Abou Diaby. Au cours de l'Euro 2012, Ben Arfa s'était disputé dans les vestiaires avec Laurent Blanc à l'issue d'une défaite contre la Suède.

3. Karim Benzema

Karim Benzema
Karim Benzema / John Berry/GettyImages

Peut-être celui qui a le plus réussi malgré ses histoires. Écarté du groupe des Bleus de 2015 à 2021, Benzema est mis en examen dans l'histoire du chantage à la sextape impliquant son ancien coéquipier Mathieu Valbuena. En octobre 2019, Noël Le Graët déclare même que "Les Bleus, c'est terminé pour Benzema". L'actuel buteur du Real Madrid fait son retour lors de l'Euro 2020 et gagne même son premier titre avec l'équipe nationale en 2021 avec la Ligue des Nations. Il est sans aucun doute aujourd'hui l'un des joueurs français avec la plus grosse côte auprès du public.

4. Éric Cantona

CANTONNA-CHAMPIONNAT-GRECE
Éric Cantona / AFP Contributor/GettyImages

On connaît la personnalité du "King". En 1995, l'homme aux 20 buts chez les Bleus assène un coup de pied à un spectateur présent dans les tribunes. Il est suspendu neuf mois en 1995 par la fédération anglaise et la FIFA. Cette suspension l'éloigne de l'Équipe de France et d'Aimé Jacquet. Le sélectionneur de l'époque qui en avait fait son capitaine, ne le rappelle plus chez les Bleus.

5. Abou Diaby

Abou Diaby
Abou Diaby / Lars Baron/GettyImages

Pépite en devenir, Abou Diaby n'a pas eu la carrière qu'il méritait à cause de nombreuses blessures. Il est le deuxième protagoniste de la bagarre contre Hatem Ben Arfa à l'INF Clairefontaine. Entre insultes et colère froide, les deux compères s'entendent maintenant bien.

6. Patrice Évra

Patrice Evra
Patrice Évra / Jean Catuffe/GettyImages

Capitaine de l'équipe de France lors de la Coupe du monde 2010, Évra est connu pour Knysna. Il est l'un des leaders de la grève des joueurs qui refusent de descendre du bus. L'ancien latéral de Manchester United en vient même aux mains avec Robert Duverne, alors préparateur physique de l'Équipe de France. On pourra également rappeler son coup de kung-fu sur un supporter de l'OM lors de son passage à Marseille. Ses tacles cultes lâchés en interview resteront également dans les mémoires.

7. William Gallas

William Gallas of France
William Gallas / Ben Radford/GettyImages

William Gallas, défenseur phare sous Wenger à Arsenal se fait aussi remarquer à Knysna. Le joueur aux 84 sélections chez les Bleus adresse un doigt d'honneur au journaliste de TF1, David Astorga, quand ce dernier désire une réaction à chaud après la défaite face au Mexique (0-2). Il s'excusera plus tard mais ne sera plus appelé en équipe de France.

8. Jérémy Ménez

Jeremy Menez
Jérémy Ménez / Ian Walton/GettyImages

L'actuel joueur du Reggina 1914 en Série B est lui aussi un "bad boy". Membre de la génération 87, Ménez aurait pu faire plus, et aurait pu être "moins con" selon ses paroles. En juin 2012, il reçoit un carton jaune pour avoir insulté l'arbitre de la rencontre et son capitaine, Hugo Lloris, qui lui reprochait son manque d'implication dans le repli défensif. Ménez est alors convoqué devant la commission de discipline de la FFF. Il n'est plus appelé en EDF depuis 2013.

9. Yann M'vila

Yann M'Vila
Yann M'vila / Ian Walton/GettyImages

En octobre 2012, M'vila est convoqué par la commission de discipline de la fédération française de football avec cinq Bleuets, après une virée en boîte de nuit, trois jours avant un match décisif pour l'Euro espoirs 2013. Le 8 novembre 2012, l'ancien de Saint-Étienne est suspendu de toutes sélections en équipes nationales jusqu'au 30 juin 2014. Il ne sera plus sélectionné chez les Bleus.

10. Samir Nasri

FBL-WC2014-EUR-UKR-FRA
Samir Nasri / FRANCK FIFE/GettyImages

Retraité du football à l'âge de 34 ans, Nasri n'a pas eu toutes ses chances en Bleu. Auteur du but égalisateur contre l'Angleterre (1-1) à l'Euro 2012, il célèbre en mettant son index sur sa bouche en prononçant des injures destinées à la presse française. Quelques jours plus tard, à la suite de la défaite face à l'Espagne, Nasri insulte violemment un journaliste. Il écope de trois matchs de suspension. L'ancien d'Arsenal et de Manchester City ne sera pas retenu pour la Coupe du monde 2014 au Brésil.

11. Franck Ribéry

Franck Ribery
Franck Ribéry / Xavier Laine/GettyImages

Lui aussi aura payé le fiasco de Knysna. Il est suspendu par la FFF pour les premiers matchs du nouveau sélectionneur Laurent Blanc, à l'automne 2010, pour avoir été l'un des artisans de la "mutinerie" de l'EDF. Avec Karim Benzema, il est également mis en cause dans l'affaire Zahia, une escort girl mineure à l'époque.

12. Mathieu Valbuena

FBL-EURO-2016-FRA-SRB-FRIENDLY-PRESS
Mathieu Valbuena / JEAN-PIERRE MULLER/GettyImages

LA victime de l'affaire de la sextape. Auteur de 8 buts en 52 sélections, Valbuena aurait pu rêver plus. En 2014 sort l'affaire de la sextape, ce qui le lie malheureusement avec Karim Benzema. Suite à cette affaire, Valbuena ne sera plus rappelé en équipe de France et rate ainsi l'occasion de participer à l'Euro 2016 en France. Le caractère bien trempé de l'ancien de l'OM lui aura également rapporté certains détracteurs, surtout dans la ville phocéenne où l'on a mal digéré son départ.

facebooktwitterreddit