Top 10 des prétendants au trophée du meilleur joueur africain de l'année

Alexis Goudlijian
La CAN a eu une incidence logique sur le titre de joueur africain de l'année.
La CAN a eu une incidence logique sur le titre de joueur africain de l'année. / CHARLY TRIBALLEAU/GettyImages
facebooktwitterreddit

La Confédération africaine de football (CAF) a dévoilé ce mardi la liste des 10 joueurs nominés au titre de joueur africain de l'année. Un casting alléchant, dans lequel se dégage tout de même un clair favori. Voici notre classement des nommés, en fonction de leurs chances de gagner.


10. Karl Toko Ekambi

Karl Toko Ekambi
Karl Toko Ekambi a maintenant le navire lyonnais à flot. / Eurasia Sport Images/GettyImages

Avec 18 buts marqués en 40 matchs avec l'Olympique Lyonnais, l'attaquant Karl Toko Ekambi a incarné la petite satisfaction chez les Gones dans une pâle saison. En sélection, l'ancien Angevin a confirmé sa bonne dynamique et notamment terminé co-meilleur buteur de la dernière CAN, avec 7 réalisations à son compteur. Des statistiques intéressantes et suffisantes pour justifier sa place, logique, dans ce top 10.

9. Vincent Aboubakar

FBL-AFR-AFCON-2021-2022-BFA-CMR
Vincent Aboubakar a porté le Cameroun durant toute la CAN. / KENZO TRIBOUILLARD/GettyImages

Plus qu'avec ses 8 pions inscrits avec Al-Nassr, Vincent Aboubakar a surtout montré son meilleur visage lors de la dernière Coupe d'Afrique des Nations. Le courageux capitaine du Cameroun a porté son équipe, parfois à bout de bras, jusqu'en demi-finale dans une compétition jouée à domicile. Ses 7 buts ainsi que son leadership naturel se sont avérés précieux.

8. Achraf Hakimi

Achraf Hakimi
Achraf Hakimi a réalisé une première saison correcte avec le PSG. / John Berry/GettyImages

Le latéral droit paye vraisemblablement son manque de régularité avec le Paris Saint-Germain. Sinon, il n'existe aucun doute que l'international marocain aurait postulé au titre de joueur africain de l'année. Grâce à une CAN fantastique notamment, durant laquelle le défenseur a inscrit deux coup-francs magnifiques.

7. Riyad Mahrez

Riyad Mahrez
Riyad Mahrez et Manchester City ont soulevé la Premier League cette saison. / Michael Regan/GettyImages

De son côté, Mahrez paye sans doute l'élimination de l'Algérie à la CAN et l'échec des Fennecs à se qualifier pour la prochaine Coupe du monde. Car la capitaine algérien n'a jamais semblé en mesure de sonner la révolte. Alors qu'au contraire, en club, tout roule pour l'ancien Havrais qui s'est définitivement imposé comme un indiscutable de Pep Guardiola avec Manchester City, en témoignent ses 24 buts en 47 apparitions cette saison.

6. Sébastien Haller

Dutch Eredivisie"Vitesse Arnhem v Ajax Amsterdam"
Sebastien Haller a affolé les compteurs avec l'Ajax Amsterdam. / ANP/GettyImages

Sébastien Haller a réalisé une saison exceptionnelle, c'est le cas de le dire. Autant en club qu'en sélection, l'attaquant de 28 ans a su faire trembler les filets. Avec des statistiques folles. Celui qui a terminé 2e au classement des meilleurs buteurs de la Ligue des Champions aura au total cumulé 34 buts en 43 matchs avec l'Ajax sur l'exercice 2021-2022. Autant dire qu'avec son transfert à Dortmund, l'international ivoirien aura l'occasion de confirmer son potentiel à l'avenir.

5. Naby Keïta

Naby Keita
Naby Keïta est monté en grade du côté de Liverpool. / Catherine Ivill/GettyImages

Après des premières années difficiles avec Liverpool, Naby Keïta a enfin connu le déclic et pris une importance grandissante dans l'esprit de Jürgen Klopp. Le joueur de 27 ans a ainsi participé à 40 rencontres et marqué 4 buts. Si l'on ajoute à ces statistiques une CAN particulièrement réussie pour le Guinéen et son pays, l'ancien de Leipzig intègre logiquement la liste des 10 joueurs nominés au titre de MVP africain.

4. Kalidou Koulibaly

Kalidou Koulibaly
Kalidou Koulibaly, le patron de la défense du Napoli. / Nicolò Campo/GettyImages

Il a souvent été reproché à Kalidou Koulibaly de ne pas remporter de titres, en raison des difficultés de Naples à triompher en Serie A. Cette saison, le Sénégalais a faire taire les sceptiques. D'une part, en menant la défense d'une équipe napolitaine qui a tenu la dragée haute aux deux clubs de Milan. D'autre part, en guidant les Lions de l'Atlas jusqu'au sacre continental lors de la Coupe d'Afrique des Nations. Une année exceptionnelle pour l'ancien de Genk.

3. Edouard Mendy

Edouard Mendy
Edouard Mendy, l'un des gardiens les plus cotés du football actuel. / Henry Browne/GettyImages

Nommé meilleur gardien de l'année 2021 par la FIFA, Edouard Mendy a pris une nouvelle dimension depuis son transfert à Chelsea. Et celui qui avait remporté la Ligue des Champions l'année dernière s'est offert un nouveau trophée majeur en sélection cette fois, avec la Coupe d'Afrique des Nations, en 2022. Une compétition durant laquelle le Sénégalais s'est montré décisif, notamment lors de la séance de tirs aux buts en finale. Définitivement un grand gardien.

2. Mohamed Salah

Mohamed Salah
Mohamed Salah a connu une année frustrante. / Etsuo Hara/GettyImages

Sur un plan collectif, Mohamed Salah a certainement connu l'année la plus frustrante de sa carrière, en manquant d'un rien le titre en Premier League, une qualification pour la Coupe du monde au Qatar, mais aussi en échouant lors des finales de la Ligue des Champions et de la Coupe d'Afrique des Nations avec l'Égypte.

Et pourtant, sur le plan personnel, le phénomène de Liverpool a peut-être bouclé l'exercice le plus abouti de sa carrière, en marquant 31 buts en 51 matchs et terminant meilleur buteur de Premier League (23 pions).

1. Sadio Mané

Sadio Mane
Sadio Mané a remporté la Coupe d'Afrique des Nations cette année. / Visionhaus/GettyImages

Le grand favori, c'est le cas de le dire ! Auteur d'une brillante saison avec Liverpool, celui qui a un peu moins marqué mais s'est mis au service du collectif a connu l'année de la consécration. Enfin reconnu à sa juste valeur, en témoigne son transfert vers le Bayern Munich, Sadio Mané a a surtout gagné le respect définitif du peuple sénégalais en tenant son rang et conduisant sa sélection sur le toit de l'Afrique en février.

L'ancien Messin mérite d'être sacré joueur africain de l'année pour l'ensemble de son art.

facebooktwitterreddit