Ligue 1

Top 10 des présidents historiques de Ligue 1

Luca Brouchier
"Loulou" Nicollin, Jean-Michel Aulas et Pape Diouf font partie des présidents emblématiques de Ligue 1.
"Loulou" Nicollin, Jean-Michel Aulas et Pape Diouf font partie des présidents emblématiques de Ligue 1. /
facebooktwitterreddit

La ligue des talents. Des talents, le championnat français en a et en a eu. Notamment les présidents de clubs. Depuis les années 1950 jusqu'à aujourd'hui, certains ont imposé leur patte en Ligue 1 et ailleurs. Voici le top 10 de la rédaction de 90min.

1. Jean-Michel Aulas

FBL-FRA-LIGUE1-LYON-PRESSER
Jean-Michel Aulas / JEFF PACHOUD/GettyImages

Président de l'Olympique Lyonnais depuis 1987, Jean-Michel Aulas a énormément fait pour son club et le football français. Sous sa présidence, le club rhodanien a glané sept titres consécutifs de Ligue 1 (2002 à 2008) et a atteint les demi-finales de la Ligue des Champions par deux fois (2010 et 2020).

2. Nasser Al-Khelaïfi

FBL-FRA-LIGUE1-PSG-MESSI-PRESSER
Nasser Al-Khelaïfi / STEPHANE DE SAKUTIN/GettyImages

Après que l'émir qatari ait acheté le Paris-Saint-Germain en 2011, Nasser al-Khelaifi est nommé président du club. 7 Ligue 1, 6 Coupe de la Ligue, 8 Coupe de France et 8 Trophée des Champions, c'est son bilan sur le plan national. En 11 ans de présidence, il recherche toujours de remporter le Graal : la Ligue des Champions.

3. Bernard Tapie

FBL-FRA-OM-CHAMPIONS LEAGUE-ANNIVERSARY
Bernard Tapie / GERARD JULIEN/GettyImages

Seul président d'un club français à avoir remporté une Ligue des Champions (avec Marseille en 1993), "Nanard" est une personnalité. Connu pour ses envolées lyriques et son franc-parler, Bernard Tapie a marqué son époque phocéenne, autant pour sa gloire, que pour ses fiascos.

4. Michel Denisot

Michel Denisot
Michel Denisot / Ian Gavan/GettyImages

De 1991 à 1998, Michel Denisot préside le Paris-Saint-Germain. Une époque dont tous les supporters se rappellent. 12 trophées remportés sur cette période, dont la Coupe des Coupes en 1996, face au Rapid de Vienne (1-0).

5. Roger Rocher

FOOTBALL-1976-ROCHER-HERBIN
Roger Rocher et Robert Herbin / STF/GettyImages

L'époque des poteaux carrés. Roger Rocher en fait bel et bien partie. Président du club stéphanois de 1961 à 1982, il a connu la fameuse finale de 1976 perdue face au Bayern Munich (0-1). L'ASSE a aussi remporté 9 titres de D1 sous son mandat. Rocher est aussi connu pour ses phrases à l'emporte-pièce devenues cultes : "En football, Saint-Étienne sera toujours la capitale et Lyon sa banlieue."

6. Henri Germain

Beaucoup ne le connaissent pas. Président du Stade de Reims durant de nombreuses années, le club rémois a connu sa plus belle période sous sa présidence. Deux fois finaliste de la coupe des clubs champions et deux fois perdant contre le Real Madrid (1953 et 1956), Reims garde une immense place dans le football européen.

7. Claude Bez

Président de 1978 à 1991 des Girondins de Bordeaux, Claude Bez est le personnage important de la grande époque girondine. Les "Marine et Blancs" se construisent un fabuleux palmarès en remportant trois titres de champions de France (1984, 1985 et 1987), deux Coupe de France contre Marseille (1986 et 1987) et enfin deux demi-finales de Coupes européennes.

8. Pape Diouf

FOOT-DIOUF-OM
Pape Diouf / BORIS HORVAT/GettyImages

Pape Diouf a marqué les supporters olympiens. Président de Marseille de 2005 à 2009 sous l'influence de "RLD", il a ramené et maintenu le club phocéen durant trois années en Ligue des Champions. Deux finales de Coupe de France perdues, mais surtout un 0-0 inespéré à Paris avec l'équipe bis de l'Olympique de Marseille.

9. Gervais Martel

FBL-FRA-CUP-MONACO-LENS
Gervais Martel / VALERY HACHE/GettyImages

Président pendant plus d'une vingtaine d'années du RC Lens, Gervais Martel a mené le club nordiste vers sa plus belle époque. En faisant remonter le club en D1 en 1991, Lens a enchaîné les participations pour la Coupe UEFA, un titre de champion de France (1998), des participations à la Ligue des Champions. Martel crée la Gaillette, le centre d'entraînement ultra-moderne du club inauguré en 2002.

10. Louis Nicollin

FBL-FRA-LIGUE1-NANTES-MONTPELLIER
Louis Nicollin / JEAN-SEBASTIEN EVRARD/GettyImages

Notre Loulou national. En 1974, il devient président de Montpellier qui, à l'époque, joue en division d'honneur. Depuis lors, Loulou est une figure emblématique de la Ligue 1, remportant le championnat en 2012. Il était aussi connu pour avoir une "grande gueule", n'ayant pas sa langue dans sa poche et ne mâchant pas ses mots.

facebooktwitterreddit