Ligue 1

TOP 10 des plus grands exploits de la Coupe de France

Jean Dubas
Feb 9, 2021, 3:58 PM GMT+1
L'équipe de Calais, finaliste de la Coupe de France 2000.
L'équipe de Calais, finaliste de la Coupe de France 2000. | Michael Steele/Getty Images
facebooktwitterreddit

Magique, ou tragique selon le point de vue, la Coupe de France a laissé place à de véritables exploits de ceux qu'on surnomme "les petits poucets" de la compétition. Zoom sur les 10 plus grandes prouesses de la plus belle des coupes nationales.

10. Andrezieux : 2018-2019

Andrezieux, tombeurs de l'OM à Geoffroy-Guichard
Andrezieux, tombeurs de l'OM à Geoffroy-Guichard | JEFF PACHOUD/Getty Images

L'exploit reste comme le dernier en date dans la compétition. En 32es de finales de la Coupe de France version 2018-2019, Andrezieux, club de National 2 tire au sort l'OM, fébrile après un début de saison catastrophique.

Les Olympiens vont prendre un véritable coup de massue à Geoffroy-Guichard (2-0) dont ils peineront à se remettre alors que les amateurs du Forez chuteront ensuite contre Lyon Duchère (2-1), club de National.

9. Chambéry : 2010-2011

Les joueurs de Chambéry savourent l'exploit
Les joueurs de Chambéry savourent l'exploit | JEAN-PIERRE CLATOT/Getty Images

En 32es de finale, Chambéry affronte Monaco, finaliste de la dernière édition.

Les Monégasques butent sur une formidable équipe de CFA 2 et au bout de 120 minutes et un score de 1-1, la séance de tirs aux buts tourne en faveur des Savoyards (3-2 aux TAB) qui élimineront plus tard Brest (L1) et Sochaux (L1) avant de terminer leur épopée en quarts de finale contre Angers (L2).

8. Epinal : 2012-2013

Les joueurs d'Epinal célèbrent leur exploit contre l'OL
Les joueurs d'Epinal célèbrent leur exploit contre l'OL | SEBASTIEN BOZON/Getty Images

Au premier tour de la Coupe de France édition 2012-2013, Epinal tire d'entrée le tenant du titre, l'Olympique Lyonnais. Pas de quoi effrayer les pensionnaires de National qui arrachent la prolongation dans les dernières minutes de la partie avant d'achever l'OL aux tirs aux buts. Les Spinaliens sortiront ensuite Nantes avant de chuter face à Lens.

7. Amiens : 2000-2001

La Licorne exulte après l'exploit d'Amiens contre Troyes
La Licorne exulte après l'exploit d'Amiens contre Troyes | AFP Contributor/Getty Images

Après avoir sorti le Stade Rennais en quarts de finale, les Picards, encore en National à cette époque, tiennent le score nul et vierge contre Troyes avant de l'emporter aux tirs aux buts (4-2) et de rejoindre la final où ils s'inclineront sur le même scénario contre Strasbourg (0-0, 5-4 TAB).

6. Libourne : 2002 - 2003

L'équipe de CFA, entraînée alors par Jean-Marc Furlan, sort dès le premier tour l'ogre lyonnais, champion de France en titre et fait grand bruit en France, allant jusqu'en huitièmes de finale pour s'incliner finalement face à Rennes (3-0).

5. Montceau-les-Mines : 2006-2007

Les joueurs de Montceau-les-Mines fêtent leur victoire contre Lens
Les joueurs de Montceau-les-Mines fêtent leur victoire contre Lens | FRED DUFOUR/Getty Images

Après avoir sorti Bordeaux en huitièmes de finale (2-2, 5-4 TAB), le club bourguignon de CFA réedite l'exploit contre Lens (L1) qu'ils battent sur la plus petite des marge. L'épopée s'arrêtera en demi-finales contre Sochaux.

4. Nîmes : 1995-1996

Nîmes face à Montpellier
Nîmes face à Montpellier | JACQUES DEMARTHON/Getty Images

Alors en National, le Nîmes Olympique va réussir l'exploit de rejoindre la finale de la compétition après avoir éliminé Saint-Etienne, Strasbourg et Montpellier avant de s'incliner sur l'ultime marche contre Auxerre contre qui ils avaient pourtant ouvert le score.

3. Quevilly : 2011-2012

Quevilly avant la finale de Coupe de France face à Lyon
Quevilly avant la finale de Coupe de France face à Lyon | Xavier Laine/Getty Images

Cette saison-là, rien ne semble pouvoir arrêter l'US Quevilly, pas même l'OM en quarts de finale ou Rennes en demi-finales. Les Normands volent sur un nuage dont ils ne vont retomber qu'en finale en s'inclinant sur la plus petite des marges face à l'Olympique Lyonnais.

2. Carquefou : 2007-2008

Carquefou célèbre son exploit contre l'OM à la Beaujoire
Carquefou célèbre son exploit contre l'OM à la Beaujoire | FRANK PERRY/Getty Images

Vainqueurs de Nancy en 16es de finale, les Vendéens, alors en CFA 2, se présentent face à un Olympique de Marseille ultra-favori qui vient de tomber Monaco (3-1) au tour précédent. Au stade de la Beaujoire, Carquefou créé la sensation en battant les Olympiens (1-0) avant de s'incliner face au PSG sur le même score au tour suivant.

1. Calais : 1999-2000

L'image restera comme la plus emblématique de cette compétition qui a honoré tant de "petits poucets". Ce 7 mai 2000, Réginald Becque le capitaine d'une valeureuse équipe de Calais soulève avec Mickael Landreau, portier du FC Nantes, une coupe qu'il n'a pas gagnée.

L'aventure des amateurs nordistes s'arrête en finale, battus par le FCN (2-1) après avoir pourtant ouvert le score et au terme d'un parcours au cours duquel ils ont sorti Strasbourg en quarts de finale puis Bordeaux en demi.

facebooktwitterreddit