Équipe de France

TOP 10 des meilleurs latéraux français de l'histoire

Matthieu Agro
Champions du monde 98 et d'Europe 2000, Bixente Lizarazu montent sur le podium du top 10 des meilleurs latéraux français de l'histoire
Champions du monde 98 et d'Europe 2000, Bixente Lizarazu montent sur le podium du top 10 des meilleurs latéraux français de l'histoire / FRANCK FIFE/Getty Images
facebooktwitterreddit

Ferland Mendy, Lucas Digne, les frères Hernandez : depuis quelques mois en Europe, le latéral français a la cote. De tout temps, le vivier tricolore a connu des arrières de classe mondiale. En voici un alléchant top 10.


10. Jocelyn Angloma

Pour l'ensemble de sa carrière, le grand Jo' méritait de figurer dans ce top Ten. Solide latéral droit, celui qui est également passé par le PSG et l'Inter Milan était titulaire au coup d'envoi de la grande finale de l'OM lors de la C1 1993, remportée face à l'AC Milan (1-0). À jamais l'un des premiers.

9. Benjamin Pavard

L'équilibre parfait de Benjamin Pavard pour s'offrir un but de légende face à l'Albiceleste d'Angel Di Maria et Léo Messi, en 8e de finale du Mondial
L'équilibre parfait de Benjamin Pavard pour s'offrir un but de légende face à l'Albiceleste d'Angel Di Maria et Léo Messi, en 8e de finale du Mondial / Laurence Griffiths/Getty Images

Peut-être pas le plus talentueux. Mais après tout, Benjamin Pavard n'a que 24 ans. Et il possède déjà un palmarès de géant. Champion d'Europe avec le Bayern, vainqueur du Mondial avec les Bleus, le Nordiste est entré dans la postérité avec sa fameuse "frappe de batard", lors du 8e de finale épique contre l'Argentine (4-3).

8. Willy Sagnol

Capé à 58 reprises sous le maillot Bleu, Willy Sagnol a manqué de peu le titre mondial en 2006, mais a connu les joies du succès en C1 (2001)
Capé à 58 reprises sous le maillot Bleu, Willy Sagnol a manqué de peu le titre mondial en 2006, mais a connu les joies du succès en C1 (2001) / Clive Brunskill/Getty Images

Un Bavarois peut en cacher un autre. Willy Sagnol est l'un des centreurs les plus prolifiques de l'histoire. Légende du Bayern (2000-2008), avec qui il a remporté cinq fois la Bundesliga, l'ancien Monégasque était de l'aventure héroïque en 2006, qui s'est finie de manière bien malheureuse pour les Bleus.

7. Roger Marche

Non, la génération 58 ne possédait pas seulement une attaque flamboyante (Kopa, Fontaine, Vincent). Joueur majeur du grand Stade de Reims (1944-1954), Roger Marche, défenseur gauche légendaire des Bleus, est resté longtemps le détenteur du record de sélections (63). Marius Trésor ne l'a dépassé qu'en 1983.

6. Gérard Janvion

Il a fait la fierté du peuple Vert durant une décennie dorée pour le club du Forez. Quadruple champion de France avec l'ASSE, Gérard Janvion était l'un des meilleurs latéraux d'Europe. Le "Cerbère" a achevé sa carrière en Bleu sur le traumatisant Séville 82, et une défaite face à l'Allemagne en demi-finale du Mondial.

5. Patrice Évra

Patrice Évra était titulaire lors de la finale de l'Euro 2016, perdue par la France face au Portugal (1-0)
Patrice Évra était titulaire lors de la finale de l'Euro 2016, perdue par la France face au Portugal (1-0) / Matthias Hangst/Getty Images

Sans doute pas le plus populaire (dans l'Hexagone). Mais bien l'un des plus titrés. Cinq fois champion d'Angleterre, deux fois champion d'Italie et vainqueur de la C1 avec United (2008), Patrice Évra n'a pas connu le même succès en Bleu. Le fiasco de l'Euro 2008, du Mondial 2010 : il aurait pu gommer l'anomalie en 2016...

4. Éric Abidal

Double vainqueur de la C1 (2009, 2011) avec Barcelone, Abidal a connu un coup d'arrêt lorsqu'il a du se faire opérer d'une tumeur au foie en mars 2011
Double vainqueur de la C1 (2009, 2011) avec Barcelone, Abidal a connu un coup d'arrêt lorsqu'il a du se faire opérer d'une tumeur au foie en mars 2011 / Mike Hewitt/Getty Images

Pour son histoire exemplaire, Éric Abidal méritait de plafonner bien haut dans ce classement. Car l'ancien Monégasque a été une figure majeure du paysage footballistique européen durant plus d'une décennie : titulaire du grand Barça de Guardiola, il était aussi le lieutenant de Juninho à Lyon et de Zidane chez les Bleus.

3. Bixente Lizarazu

C1, Mondial, Euro : Bixente Lizarazu est l'un des plus gros palmarès du foot français
C1, Mondial, Euro : Bixente Lizarazu est l'un des plus gros palmarès du foot français / Graham Chadwick/Getty Images

Le lutin basque appartient à la génération la plus marquante du football français. Celle du doublé Mondial 98 - Euro 2000. Sa générosité et son abnégation ont largement contribué aux succès des Bleus. Camarade de Zidane à Bordeaux, Lizarazu a aussi connu le succès en club avec le Bayern Munich (1997-2003), où il remporte la C1 en 2001.

2. Manuel Amoros

Manuel Amoros face à l'Allemagne, au Mondial 86
Manuel Amoros face à l'Allemagne, au Mondial 86 / STAFF/Getty Images

Le capitaine de la première génération à remporter un trophée majeur en sélection. Jeune leader défensif de la génération Platini, qui l'amène au titre à l'Euro en 1984, le latéral gauche Manuel Amoros fut aussi le guerrier d'expérience du titre phocéen en Ligue des Champions (1993). Pas le plus médiatisé, mais le Nîmois est un monstre sacré du football français.

1. Lilian Thuram

Également de l'aventure à l'Euro 2000, Lilian Thuram a inscrit un doublé en demi-finale du Mondial 98, qui qualifie de justesse les Bleus (2-1)
Également de l'aventure à l'Euro 2000, Lilian Thuram a inscrit un doublé en demi-finale du Mondial 98, qui qualifie de justesse les Bleus (2-1) / David Rogers/Getty Images

Pourquoi lui ? Parce que France-Croatie 1998, acte salvateur d'un sacre à la portée historique. Parce que 142 sélections, c'est un record en Équipe de France. Parce que Thuram est un des plus grands défenseurs de l'histoire, toutes nations confondues.

Pilier de Monaco, la Juventus ou le FC Barcelone, le Guadeloupéen est une icône de la lutte pour les minorités dans le pays. Tutu dépasse le cadre du football, même s'il l'a marqué en plein c(uir)œur.

facebooktwitterreddit