La Liga

Top 10 des joueurs qui ont porté les maillots du Real Madrid et de l'Atlético de Madrid

André Maleh
Morata a porté le maillot des deux clubs de Madrid
Morata a porté le maillot des deux clubs de Madrid /
facebooktwitterreddit

Ils ne sont pas des dizaines à avoir enfilé durant leur carrière la tunique du Real Madrid et de l'Atlético de Madrid au cours de matchs officiels. L'équipe de 90Min a choisi de vous classer les dix meilleurs d'entre eux. En prime à la fin de cet article, un joueur bonus, grandement assimilé à l'un des deux clubs sans même avoir intégré avec l'équipe première. Le devinez-vous ?


10. José Manuel Jurado

Jose Manuel Jurado
José Manuel Jurado a joué dans 10 clubs professionnels au cours de sa carrière. / Phil Cole/GettyImages

Après avoir passé plusieurs années dans l'équipe B du Real Madrid, l'espagnol apparaît durant six matchs en deux saisons sous les couleurs de la Casa Blanca entre 2004 et 2006.

Il impose réellement sa patte à l'Atlético de Madrid. Évoluant au poste de milieu de terrain avec les Colchoneros, il participe à l'épopée de 2010 emmenant l'Atlético vers la victoire en Ligue Europa puis en Supercoupe de l'UEFA cette même année.


9. José Antonio Reyes

Jose Antonio Reyes
José Antonio Reyes a tragiquement quitté ce monde dans un accident de voiture à 35 ans. / Manuel Queimadelos Alonso/GettyImages

Le milieu de terrain formé au Séville FC joue dans un premier temps avec le Real Madrid, alors prêté par Arsenal. Lors de son unique saison avec le Real Madrid en 2006-2007, il est l'un des éléments clés du titre en Liga.

Il ne retournera jamais à Arsenal et pose ses valises la saison suivante à l'Atlético de Madrid, club avec lequel il gagne deux Ligue Europa en 2010 et 2012 et la Supercoupe de l'UEFA lors de la première épopée victorieuse en C3.


8. Bernd Schuster

Bernd Schuster
Bernd Schuster n'entraîne actuellement pas, sa dernière expérience s'étant achevé en 2019 en Chine. / Denis Doyle/GettyImages

Il est loin d'être seulement l'entraîneur du Real Madrid offrant la Liga en 2008 et détenteur d'un bilan positif sur une année et demie.

L'international allemand est un milieu offensif de qualité. D'abord sous les couleurs du Real Madrid entre 1988 et 1990. Sacré champion d'Espagne à deux reprises, vainqueur de la coupe d'Espagne et de la Supercoupe d'Espagne en 1990, il marque cette période faste pour le club. Il enfile par la suite la tunique rouge et blanche de l'Atletico de Madrid durant les trois années suivantes en remportant deux coupes d'Espagnes en 1991 et 1992.

Étonnement, ce joueur est surtout une légende du FC Barcelone. Le meneur de la RFA à l'époque joue pour le club catalan entre 1980 et 1988 , cumulant 239 matchs et plusieurs trophées.


7. Santiago Solari

Santiago Solari of Real Madrid
Il est titulaire lors de la victoire en finale de la Ligue des Champions 2002. / Phil Cole/GettyImages

Catégorisé doublure de luxe, l'argentin est essentiel à la réussite d'un club. Le milieu gauche débute son aventure européenne sous les couleurs des Colchoneros entre décembre 1998 et la fin de la saison 1999-2000. Il ne remporte pas de trophée mais se distingue par son jeu et attire l'oeil des dirigeants merengues bien décidé à s'assoeir de nouveau sur le toît de l'Europe.

Son arrivée à l'intersaison 2000 correspond à celle de Florentino Perez et des Galactiques. En cinq ans, l'Argentin dispute 209 matchs sous les couleurs de la Maison Blanche au côté de Zidane et Figo au milieu de terrain notamment. Il est champion d'Espagne à deux reprises et remporte la Supercoupe de l'UEFA et la Coupe Intercontinentale en 2002.

Dorénavant entraîneur, il prend les rennes du Real Madrid pour une demi-saison catastrophique en 2018. Son bilan est masqué par une victoire une Coupe du monde des clubs FIFA.


6. Juanfran

Juanfran
Évoluant entre 2012 et 2016 avec la sélection espagnole, il participe à l'épopée victorieuse pour l'Espagne lors de l'Euro 2012. / Chris Brunskill/Fantasista/GettyImages

Il est sans doute l'un des joueurs les plus influents de l'Atlético de Madrid de la dernière décennie sous les ordres de Diego Simeone. Avec 355 matchs sous cette tunique, le défenseur droit a remporté de nombreux trophées dont une Liga, deux Ligue Europa et participé à deux finales de Ligue des Champions toutes deux perdues face au rival madrilène.

Le latéral droit connaît bien la Maison Blanche. Formé puis intégré au groupee professionnel, il dispute avant de s'envoler vers Osassuna. Incontestablement, il a marqué l'histoire de l'Atletico de Madrid durant huit années de bons et loyaux services entre 2011 et 2019.


5. Marcos Llorente

Marcos Llorente
Tout comme son père, son grand-oncle et son grand-père, il porte les couleurs du Real Madrid. / Quality Sport Images/GettyImages

Formé à la Casa Blanca depuis l'âge de treize ans, Marcos Llorente n'impose pas son jeu sous ces couleurs. Le joueur oscillant entre le milieu de terrain et l'attaque quitte le Real Madrid en 2019 pour le club voisin.

Dorénavant titulaire indiscutable avec les Colchoneros, l'international espagnol confirme grâce aux conseils de Diego Simeone. Champion d'Espagne en 2021, il ajoute un titre supplémentaire à ceux de la Ligue des Champions et des deux Coupe du monde des clubs remportés avec les Merengue.


4. Hugo Sánchez

Hugo Sanchez
Il débute une carrière d'entraîneur au début des années 2000 sans grand succès. / Getty Images/GettyImages

C'est une légende madrilène. 282 matchs, 208 buts entre 1985 et 1992, l'attaquant mexicain a marqué de son empreinte l'histoire du Real Madrid. Vainqueur à cinq reprises de la Liga entre 1985 et 1990, d'une Coupe et de trois Supercoupe d'Espagne, il areemporte aussi la Coupe de l'UEFA en 1986.

Né en 1958, il commence sa carrière européenne à l'Atlético de Madrid. Quatre ans après son arrivée dans la capitale espagnole, ses 82 buts pour 152 matchs et ses victoires en Coupe et Supercoupe d'Espagne attirent les dirigeants madrilènes.


3. Thibaut Courtois

Courtois Thibaut
Il détient de nombreux trophées de meilleur gardien de la saison. / David Ramos/GettyImages

Formé au KRC Genk dans son pays natal, Chelsea recrute le portier belge en 2011 puis le prête à l'Atletico de Madrid. Auteur de quatre belles saisons, il se fait un nom. Titulaire avec 154 apparitions, il remporte une Liga et une Coupe d'Espagne. Il soulève également la Ligue Europa en 2012 et la Supercoupe d'Europe la même année, et protège les buts lors du beau parcours des Colchoneros jusqu'en finale de la Ligue des Champions en 2014.

En 2018, après avoir porté les couleurs de Chelsea FC, le Real Madrid le recrute. L'histoire entre le gardien d'1,99 m et le Maison Blanche est d'une grande réussite. Il confirme son statut d'un des meilleurs gardiens d'Europe et s'adjuge deux Liga, deux Supercoupe d'Espagne et une Coupe du monde des clubs de la FIFA en trois ans.


2. Alvaro Morata

Alvaro Morata, Adrian, Joe Gomez
Premier buteur en Ligue des Champions sous les couleurs des deux rivaux madrilènes. / Julian Finney/GettyImages

L'attaquant espagnol est un enfant des deux clubs. À l'âge de 13 ans, il rejoint l'Atletico de Madrid avant de quitter le club deux ans plus tard pour Getafe et enfin clôturer sa formation au Real Madrid.

Entre 2010 et 2014, il porte la tunique blanche des Merengue en occupant principalement un poste de remplaçant. Après une courte pause à l'étranger, il retourne au Real Madrid pour seulement la saison 2016-2017 et trouve sa place dans l'effectif. Double vainqueur de la Ligue des Champions, du championnat d'Espagne et de la Coupe d'Espagne, il remporte aussi la Supercoupe de l'UEFA et la Coupe du monde des clubs de la FIFA.

Il est recruté en 2019 par l'Atletico de Madrid et joue une saison avant d'être prêté à la Juventus FC.


1. Bonus : Théo Hernandez

Theo Hernandez
Il joue à 23 reprises sous les couleurs du Real Madrid. / Quality Sport Images/GettyImages

Le latéral gauche devait obligatoirement figurer dans cette liste. Formé à l'Atlético de Madrid depuis ses dix ans, l'international français ne débute pas un match en professionnel sous ses couleurs adoptives. Telle est la raison de sa position bonus dans notre classement.

Il intègre le Real Madrid en 2017 et malgré un contrat de six années, il est envoyé la saison suivante en prêt au Deportivo Alavés avant de poser ses valises à l'AC Milan en 2019. Sur le banc de la Maison Blanche, il remporte une Supercoupe d'Espagne, une Supercoupe d'Europe et une Coupe du monde des clubs avant de soulever la Ligue des Champions en 2017.

facebooktwitterreddit