Ligue 1

TOP 10 des joueurs passés par l'OM et l'AS Monaco

Steeven Occhipinti
Patrice Évra a joué pour l'OM et l'AS Monaco.
Patrice Évra a joué pour l'OM et l'AS Monaco. / Getty Images
facebooktwitterreddit

Ce samedi (21h), l'AS Monaco reçoit l'Olympique de Marseille pour la cinquième journée de la Ligue 1. Un match qui s'annonce intense entre deux des clubs les plus emblématiques de l'Hexagone. De nombreux joueurs sont d'ailleurs passés par les deux écuries au cours de leur carrière. Zoom sur les dix meilleurs éléments à avoir évolué pour l'AS Monaco et l'Olympique de Marseille.


10. Benjamin Mendy

Benjamin Mendy
Benjamin Mendy a explosé avec Marcelo Bielsa du côté de l'OM. / Romain Perrocheau/Getty Images

Formé au Havre AC, Benjamin Mendy a été recruté par l'OM en 2013. Et le passage de Marcelo Bielsa un an plus tard lui permet de prendre une nouvelle dimension. Progressant de façon fulgurante, le latéral gauche s'engagera avec l'AS Monaco en 2016.

Il réalisera une superbe saison avec le club de la principauté. Vainqueur de la Ligue 1, finaliste de la Coupe de la Ligue et demi-finaliste de la Ligue des Champions, le joueur de 27 est très vite récupéré par Manchester City.

Peu épargné par les pépins physiques, Benjamin Mendy a du mal à s'imposer chez les Sky Blues. Il a tout de même remporté la Coupe du Monde 2018 avec les Bleus !

9. Franck Sauzée

Franck Sauzee and Stefan Schwarz
Franck Sauzée (à gauche) avec l'Équipe de France. / Simon Bruty/Getty Images

Franck Sauzée a enchaîné les clubs dans l'Hexagone. Mais après ses 150 matches au FC Sochaux-Montbéliard, c'est à l'OM qu'il pose ses valises. Pour ses deux premières saisons sur la Canebière, le joueur tricolore dispute 90 rencontres, pour 17 buts.

S'engageant à l'AS Monaco en 1990, il ne restera qu'une seule saison sur le Rocher. L'exercice suivant, Franck Sauzée fait son grand retour à l'OM. Une nouvelle fois au sein du club phocéen pour deux saisons, il remporte la Ligue des Champions 1993.

8. Fernando Morientes

Fernando Morientes
Fernando Morientes a brillé lors de son prêt à Monaco. / Clive Brunskill/Getty Images

Il a passé la plupart de sa carrière en Espagne. Pourtant, Fernando Morientes a également évolué dans le championnat français. Et les supporters de l'AS Monaco en gardent de très bons souvenirs. Prêté par le Real Madrid pour l'exercice 2003-2004, il est l'un des grands artisans de la finale de la Ligue des Champions disputée.

L'attaquant espagnol s'offre notamment 9 buts en 12 rencontres de la Ligue des Champions. Il sera ensuite récupéré par le Real Madrid, avant de prendre la direction de Liverpool. Après un nouveau passage en Espagne, du côté du FC Valence, il décide de terminer sa carrière sur la Canebière.

Recruté par l'OM en 2009, il ne passera toutefois qu'une seule saison à Marseille. Fernando Morientes ne s'offrira qu'un seul but avec le club phocéen.

7. Patrice Évra

Patrice Evra
Patrice Évra a pris une nouvelle dimension à Monaco. / Stuart Franklin/Getty Images

Il a pris une nouvelle dimension lors de son passage à l'AS Monaco. Après des expériences à Marsala, Monza et Nice, Patrice Évra rejoint les rangs du club de la principauté en 2002. Et le célèbre latéral gauche tricolore serait notamment présent lors de l'épopée monégasque jusqu'en finale de la Ligue des Champions 2004.

Il s'engagera en 2006 à Manchester United où, sous les ordres de Sir Alex Ferguson, il s'imposera comme l'un des meilleurs au monde à son poste. International français 81 reprises, il s'offre une dernière escale dans l'Hexagone du côté de l'OM en 2017.

Une expérience qui ne restera pas dans les mémoires. Loin de son meilleur niveau et critiqué par les supporters phocéens, il assénera un coup de pied à un fan, avant de résilier son contrat avec l'OM.

6. Éric Di Meco

Eric Di Meco
Éric Di Meco reste encore très lié à l'OM. / Xavier Laine/Getty Images

Durant une grande partie de sa carrière, Éric Di Meco a porté le maillot de l'OM. Il a débuté chez les pros sur la Canebière. Et celui qui évoluait au poste de latéral gauche a eu le temps de jouer plus de 270 rencontres avec le club phocéen, en près de 14 ans.

Il possède un très beau palmarès avec Marseille. Vainqueur de la Ligue des Champions 1993, Éric Di Meco s'est également imposé en Ligue 1, à quatre reprises, et en Coupe de France. Malgré des passages en prêt à Nancy et Martigues, il n'avait jamais appartenu à un autre club que l'OM jusqu'en 1994.

C'est à ce moment-là que l'AS Monaco le récupère. Il terminera sa carrière sur le Rocher, après quatre saisons et un nouveau sacre en Ligue 1.

5. Manuel Amoros

WORLD CUP-1986-FRA-GERMANY
Manuel Amoros a évolué pour les deux clubs au cours de sa carrière. / STAFF/Getty Images

Il fait partie des plus grands noms de l'histoire des Bleus. Manuel Amoros compte 82 sélections avec l'Équipe de France, où il remporte notamment l'Euro 1984. Et c'est du côté de l'AS Monaco que le latéral droit a débuté sa carrière au plus haut niveau.

Il restera près de neuf saisons sur le Rocher. Manuel Amoros remportera alors la Ligue 1, à deux reprises, mais également la Coupe de France. Après plus de 340 rencontres disputées avec l'AS Monaco, il décide de changer d'air pour rejoindre l'OM en 1989.

Après un premier passage de quatre saisons, Manuel Amoros rejoint l'OL pour deux ans, avant de revenir à Marseille pour terminer sa carrière.

4. Sonny Anderson

Sonny Anderson
Sonny Anderson reste un grand nom des deux clubs. / Jean Catuffe/Getty Images

Sonny Anderson en a connu des clubs un peu partout sur la planète. L'attaquant brésilien doit toutefois garder d'excellents souvenirs de ses passages en France. Cela a débuté en 1993 lorsqu'il rejoint l'OM. Et il fait très fort sur la Canebière.

Ne restant qu'une seule saison, Sonny Anderson inscrit près de 16 buts en 24 rencontres avec le club phocéen. Un an plus tard, il s'engage avec l'AS Monaco. Cette fois-ci, le joueur brésilien évoluera durant près de trois saisons.

Et le bilan reste tout aussi séduisant ! Avec 67 buts en 117 rencontres, Sonny Anderson montre de très belles choses sur le Rocher. Il enchaînera ensuite avec le FC Barcelone, l'OL et le Villarreal CF, avant de poursuivre sa carrière au Qatar.

3. Basile Boli

FBL-FRA-LIGUE1-MARSEILLE-BOLI
Basile Boli reste un héros à Marseille. / BORIS HORVAT/Getty Images

Il reste l'un des grands héros de l'histoire de l'OM. Après sept longues années à l'AJ Auxerre, Basile Boli rejoint Marseille en 1990. Et il ne sait pas encore qu'il va devenir l'idole du club phocéen. Le défenseur central inscrit le but du sacre de l'OM en finale de la Ligue des Champions 1993.

Encore aujourd'hui, Basile Boli a permis à l'OM de remporter la seule Ligue des Champions pour un club tricolore. Après un bref passage aux Rangers en 1994, il revient en France pour l'AS Monaco, un an plus tard.

Un passage toutefois bien moins prolifique que celui de l'OM. En une saison, Basile Boli ne dispute que 11 rencontres avec l'équipe monégasque. Il s'en ira dès le prochain exercice.

2. Fabien Barthez

FOOT-MONTPELLIER-MONACO
Fabien Barthez a fait le bonheur des deux clubs. / GERARD JULIEN/Getty Images

Faisant partie des portiers tricolores les plus connus de l'histoire, Fabien Barthez reste un grand nom de l'OM et de l'AS Monaco. Formé au Téfécé, le gardien français s'engage à Marseille en 1992. Il se fait très vite une place et reste trois saisons au sein du club olympien. Il sera titulaire pour le sacre en Ligue des Champions en 1993.

C'est en 1995 qu'il rejoindra l'AS Monaco. Il remporte notamment la Coupe du Monde 1998 lors de ce passage. Fabien Barthez brille au plus haut niveau et s'engagera avec Manchester United en 2000. Après un passage mitigé chez les Red Devils, il fait son retour à l'OM de 2004 à 2006.

Il a le temps d'emmener les siens jusqu'en finale de la Coupe de l'UEFA en 2004. Il sera toutefois exclu lors de ce dernier match contre Valence et assistera, impuissant, à la défaite des siens.

1. George Weah

George Weah of AC Milan
George Weah a remporté le Ballon d'Or en 1995. / Claudio Villa/ Grazia Neri/Getty Images

C'est George Weah que l'on retrouve à la première place ! On parle tout de même du Ballon d'Or 1995. Et pour découvrir l'Europe, l'attaquant libérien rejoignait l'AS Monaco en 1988. Il va se révéler aux yeux de tout le Vieux Continent.

Il inscrit près de 66 buts en quatre saisons. George Weah quittera le Rocher en 1992, pour rejoindre le PSG. Après des passages à l'AC Milan, Chelsea et Manchester City, l'attaquant décide de revenir en France du côté de l'OM, en 2000.

Il ne restera toutefois qu'une saison à Marseille. Ne parvenant à inscrire que cinq petits buts, il terminera sa carrière du côté d'Al-Jazira Club.

facebooktwitterreddit