Mercato

TOP 10 des joueurs dont la valeur marchande a le plus chuté cette saison

Matthieu Agro
Léo Messi et Antoine Griezmann finissent tous les deux sur le podium du classement des joueurs ayant perdu le plus de valeur depuis septembre 2020
Léo Messi et Antoine Griezmann finissent tous les deux sur le podium du classement des joueurs ayant perdu le plus de valeur depuis septembre 2020 / LLUIS GENE/Getty Images
facebooktwitterreddit

Blessures, choix de l'entraîneur, faillites individuelles ou collectives : même pour les plus grands joueurs, les saisons se suivent et ne se ressemblent pas forcément. Personne n'est à l'abri de voir sa cote auprès des observateurs baisser fortement, la faute à des circonstances parfois malheureuses.

Cette saison, plusieurs joueurs majeurs du paysage footballistique ont donc vu leur valeur marchande en prendre un sérieux coup. Voici le top 10 des joueurs dont le prix a le plus chuté cette saison, d'après Transfermarkt.


10. Sergio Busquets : - 18 millions d'€

Sergio Busquets est très loin de son prime.
Sergio Busquets est très loin de son prime. / Eric Alonso/Getty Images

La pointe basse du fabuleux trident de l'âge d'or des Blaugrana n'est plus que l'ombre de lui même depuis le départ de ses compères Xavi et Iniesta.

À 32 ans, Sergio Busquets, référence mondiale depuis une décennie au poste de sentinelle, n'apporte plus le même impact dans la construction du jeu du Barça et à la récupération. Sa présence dans ce classement apparaît logique.

9. Isco : - 20 M€

L'hécatombe de joueurs absents au Real Madrid n'empêche pas à Isco de cirer le banc de la Casa Blanca. En totale rupture avec Zinédine Zidane, Isco se contente de miettes cette saison (420 minutes jouées au total depuis le début de la Liga). En fin de contrat en 2022, le joueur de 28 ans devrait quand même trouver une belle porte de sortie à l'été.

8. Leroy Sané : - 20 M€

Leroy Sané commence à s'imposer au Bayern Munich.
Leroy Sané commence à s'imposer au Bayern Munich. / Alexander Hassenstein/Getty Images

Cotée à 80 millions d'euros l'été dernier, la valeur de Leroy Sané a également chuté de 20 millions d'euros. Débarqué au Bayern Munich, le supersonique ailier réalise pourtant une saison correcte (4 buts et 7 passes en 20 matches de Bundesliga), mais son acquisition récente explique aussi la baisse de l'estimation de son prix sur le marché des transferts.

7. N'Golo Kanté : - 20 M€

Quand il n'est pas là, son absence impacte directement la fluidité et la maîtrise de l'entrejeu des Blues. N'golo Kanté continue d'enchaîner les bonnes performances avec Chelsea, et demeure à 29 ans l'un des meilleurs milieux relayeurs au monde. Comme pour Leroy Sané, sa valeur est pourtant passée de 80 à 60 M€. La faute à son indisponibilité d'un mois en janvier ?

6. Samuel Umtiti : - 20 M€

Le soldat de la nation n'est plus que l'ombre du si précieux défenseur central qui faisait la joie des Bleus et du Barça, avant l'aggravation de sa blessure au genou gauche.

Après de très longues périodes d'indisponibilité, Samuel Umtiti retrouve petit à petit le rythme, malgré des performances individuelles peu convaincantes. Sa valeur a encore chuté, et vaut aujourd'hui 10 millions d'€.

5. Dele Alli : - 26 M€

José Mourinho n'est pas tendre avec Dele Alli.
José Mourinho n'est pas tendre avec Dele Alli. / ADRIAN DENNIS/Getty Images

Indésirable du côté de Tottenham, où José Mourinho le juge "trop paresseux", Dele Alli cherche à retrouver du temps de jeu ailleurs, notamment en vue de l'Euro, qui était son objectif annuel.

Mais l'échec et l'avortement de son prêt à Paris semble le laisser croupir dans ce statut quo jusqu'à la fin de la saison. Un réel gâchis, quand on se souvient de l'ascension du milieu de terrain anglais aux côtés de Mauricio Pochettino. Son prix est aujourd'hui estimé à 38 millions d'€.

4. Eden Hazard : - 30 M€

Voilà un autre joueur qui semble aujourd'hui totalement à l'arrêt. Depuis son arrivée à Madrid à l'été 2019, Eden Hazard s'est blessé...à dix reprises. Chez les Merengue, l'ailier belge était arrivé dans un rôle de leader offensif, chargé de faire oublier Cristiano Ronaldo.

À cause d'une hygiène pas toujours irréprochable, l'ancien prodige du LOSC est aujourd'hui fortement critiqué en Espagne. Le prix de son acquisition (115 millions d'€) majore largement sa valeur actuelle (50 millions d'€, -30 M€).

3. Lionel Messi : - 32 M€

Lionel Messi paie les prestations décevantes du FC Barcelone malgré un rendement toujours impressionnant.
Lionel Messi paie les prestations décevantes du FC Barcelone malgré un rendement toujours impressionnant. / Soccrates Images/Getty Images

Oui, lui aussi vieillit. Certes, Léo Messi continue de prôner une ligne de statistiques emballante (22 buts et 6 passes en 34 matches t.c.c), mais il n'apporte plus le même impact dans les grands rendez-vous.

Et si le Barça coule aujourd'hui, c'est parce que la Pulga, bien trop esseulée, est aussi en baisse de régime. Le sextuple Ballon d'Or a perdu 32 millions d'€ de valeur marchande depuis le début de la saison (80 millions d'€).

2. Christian Eriksen : - 33 M€

Christian Eriksen commence enfin à avoir du temps de jeu avec Antonio Conte.
Christian Eriksen commence enfin à avoir du temps de jeu avec Antonio Conte. / Soccrates Images/Getty Images

Son départ de Tottenham n'était pas forcément le plus judicieux. Apprécié par José Mourinho, Christian Eriksen souffle le chaud et le froid depuis son arrivée à l'Inter Milan.

Il est capable de coups d'éclats (son coup-franc en Coppa face à l'AC Milan) mais ne fait pas partie du onze titulaire d'Antonio Conte. Le milieu danois de 28 ans, l'un des joueurs les plus courtisés d'Europe il y a deux ans, voit sa côte baisser de 33 millions d'€ (35 M€).

1. Antoine Griezmann : - 36 M€

Il est le troisième barcelonais du groupe. Antoine Griezmann a été l'un des rares, si ce n'est le seul joueur à apporter le danger face à Paris la semaine dernière lors de la débacle catalane (1-4 au Camp Nou).

Longtemps décrié par les supporters, l'ancien Colchonero est aujourd'hui un des hommes de base de Ronald Koeman, mais sa valeur marchande en prend un coup, forcément influencée par la chute libre du FC Barcelone (- 36 millions d'€ = 60 M€).

facebooktwitterreddit