Arsenal

Thierry Henry est le meilleur joueur de l'histoire de la Premier League

Zachary Gauthier
Thierry Henry, un collectionneur de trophées.
Thierry Henry, un collectionneur de trophées. / Clive Mason/Getty Images
facebooktwitterreddit

Giggs, Henry, Ronaldo, Lampard, Rooney, Shearer,... La liste des potentiels meilleurs joueurs de l'histoire de la Premier League est longue. Alors que Thierry Henry a été introduit au Hall of Fame de la Premier League ce lundi, nous allons vous expliquer pourquoi il est tout en haut de cette prestigieuse liste.


1. Son duo d'attaquants avec Bergkamp

Le meilleur duo d'attaquant que la Premier League a connu.
Le meilleur duo d'attaquant que la Premier League a connu. / ODD ANDERSEN/Getty Images

Thierry Henry ne s'est pas fait tout seul à Arsenal. Il a eu droit à l'aide de son partenaire d'attaque Dennis Bergkamp avec qui il a joué sept ans sous les couleurs des Gunners.

L'attaquant français considère même que le Néerlandais est le meilleur joueur avec lequel il a joué (devant Lionel Messi et compagnie).

Habituellement titularisés ensemble à la pointe de l'attaque du 4-4-2 d'Arsène Wenger, les deux arrivaient à créer des espaces pour faire marquer l'autre. Un spectacle extraordinaire pour tous les fans de football.

À ce jour, Dennis Bergkamp est cinquième meilleur passeur de l'histoire de la PL et Thierry Henry sixième meilleur buteur. Pas anodin.

Le duo a remporté deux Premier League et trois FA Cup ensemble. Impressionnant.

2. Il savait aussi bien marquer que faire marquer

Thierry Henry : un joueur toujours au service du collectif.
Thierry Henry : un joueur toujours au service du collectif. / ODD ANDERSEN/Getty Images

Tout le monde connaît la capacité de Thierry Henry à marquer des buts mais sa capacité à faire marquer des buts est largement sous-côtée.

En effet, "Titi" comptabilise 74 passes décisives en Premier League ce qui fait de lui le douzième meilleur passeur de l'histoire de la Premier League. Incroyable quand on prend en considération qu'aucun attaquant n'est dans le top 10.

Le King est donc directement impliqué dans 249 buts de Premier League en 258 apparitions. Tout simplement inhumain.

3. Il est le meilleur joueur des Invincibles

Les Invincibles célébrant le titre de Premier League.
Les Invincibles célébrant le titre de Premier League. / JIM WATSON/Getty Images

Jusqu'à ce jour, cette équipe d'Arsenal 2003-04 est la seule à avoir remporté la Premier League sans perdre un match.

Henry est alors titulaire indiscutable à la pointe de l'attaque des Gunners. Cette saison-là, il inscrit 30 buts et finit meilleur buteur du championnat, avec huit longueurs d'avance sur Alan Shearer.

Force est de constater qu'il est le meilleur joueur de cette équipe, qui est peut-être elle-même, la meilleure équipe de l'histoire de la compétition.

4. Il est le meilleur buteur de l'histoire d'Arsenal

Légende du club, Thierry Henry a même sa statue devant l'Emirates Stadium.
Légende du club, Thierry Henry a même sa statue devant l'Emirates Stadium. / Richard Heathcote/Getty Images

Avec ses 175 buts en Premier League, Thierry Henry est le meilleur buteur de l'histoire d'Arsenal.

Un total qu'il a atteint en seulement 258 apparitions, ce qui résulte en un ratio de 0.68 but par match.

De plus, il a remporté le Golden Boot de Premier League (trophée récompensant le meilleur buteur du championnat sur une saison, ndlr) à quatre reprises. De quoi prouver sa domination sur les autres buteurs du championnat anglais de son époque.

5. Il aurait pu battre le record de Shearer s'il avait terminé sa carrière à Arsenal

Alan Shearer retient Thierry Henry lors d'un Arsenal-Newcastle.
Alan Shearer retient Thierry Henry lors d'un Arsenal-Newcastle. / Phil Cole/Getty Images

À ce jour, Alan Shearer est toujours le meilleur buteur de la Premier League avec 360 réalisations. Mais Thierry Henry aurait-il pu battre ce record avec quelques saisons supplémentaires dans le championnat anglais ?

Simple calcul : si Thierry Henry avait joué le même nombre de match qu'Alan Shearer en Premier League et s'il avait maintenu son ratio de 0.68 but par rencontre, l'ex Monégasque comptabiliserait 300 buts. C'est 40 de plus que l'attaquant anglais.

Mais le Français a préféré s'exporter en Catalogne, au FC Barcelone, club avec lequel il a remporté sa seule et unique Ligue des champions. On pense que ça valait le coup.

facebooktwitterreddit