Paris Saint-Germain

Thiago Silva envoie un message aux supporters du PSG après l'élimination en Ligue des Champions

Quentin Gesp
Thiago Silva est revenu sur l'élimination du PSG en Ligue des Champions
Thiago Silva est revenu sur l'élimination du PSG en Ligue des Champions / FRANCK FIFE/GettyImages
facebooktwitterreddit

Parti du PSG pour rejoindre Chelsea, Thiago Silva garde un oeil avisé sur l'actualité du club parisien. Il est notamment revenu sur l'élimination des Rouge et Bleu en Ligue des Champions.


Thiago Silva a beau avoir tourné la page avec le Paris Saint-Germain en s'engageant du côté de Chelsea, il n'en oublie pas moins son ancien club. L'ancien capitaine du club de la capitale demeure un "supporter" parisien, comme il l'a lui-même confié dans un entretien accordé à Canal +.

Le Brésilien, vainqueur de la Ligue des Champions un an après avoir manqué le coche au même stade avec le PSG face au Bayern (0-1), est revenu sur le nouvel échec parisien face au Real Madrid. Thiago Silva a ainsi lancé : "L’élimination ? Incroyable. Inimaginable pour nous qui sommes supporters du PSG. Chaque année c’est la même chose." Des mots forts, qui font écho à ceux des supporters parisiens.

"Ca ne se fait pas comme ça"

  Le Brésilien a ainsi évoqué le rêve ultime des Parisiens, à savoir une victoire finale en Ligue des Champions. "Il y a des choses à améliorer, mais pas beaucoup de changements. À chaque fois, on veut repartir à zéro, et ça, ce n’est pas possible dans le football", a-t-il déclaré.

Avant d'embrayer sur le cas Neymar, sifflé par une partie du Parc des Princes ces dernières semaines. "Neymar est très content là-bas, mais c’est difficile de jouer à la maison et d’être critiqué, sifflé. Tu gagnes tout, mais en France ça ne sert à rien. Il faut gagner la Ligue des Champions, mais ça ne se fait pas comme ça. Il faut que les supporters soient derrière l’équipe. On sait que les supporters font toujours la différence aussi bien négativement que positivement", a-t-il conclu.

Un message qui pourrait avoir du mal à passer auprès des suiveurs parisiens, qui ont longtemps reproché les mêmes faits à leur ancien capitaine.

facebooktwitterreddit